Jean Milly

professeur d'université français

Jean Milly, né le à Lyon, est professeur émérite de littérature française à l'université Sorbonne Nouvelle - Paris 3. il a fait ses études secondaires et supérieures à Lyon. Ses recherches et publications ont d'abord porté sur la linguistique française et la stylistique, puis se sont spécialisées en littérature moderne et plus spécialement sur Marcel Proust[1].

Jean Milly
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
(91 ans)
Lyon 69002 (France}}
Nationalité
Formation
lycée du Parc ; Université de Lyon
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Distinction

FormationModifier

ParcoursModifier

Autres fonctionsModifier

  • Associé à l'Institut des textes et manuscrits modernes (ITEM) du CNRS depuis 1975
  • Directeur du Département de l'Expression et de la Communication de Paris-III de 1976 à 1978
  • Directeur du Centre de recherches proustiennes de Paris-III de 1984 à 1996
  • Directeur du Bulletin Marcel Proust[2],[3] de 1991 à 2015.

Principales publicationsModifier

  • 1970 : Proust et le style, Minard-Lettres modernes
  • 1970 : Les Pastiches de Proust, A. Colin, puis Slatkine
  • 1975 : La Phrase de Proust : des phrases de Bergotte aux phrases de Vinteuil, Larousse, puis Slatkine
  • 1983-87 : édition G-F de A la recherche du temps perdu (direction et particulièrement La Prisonnière et Albertine disparue), Flammarion
  • 1985 : Proust dans le texte et l'avant-texte, Flammarion
  • 1985 : La Longueur des phrases dans "Combray", Champion
  • 1992 : Poétique des textes, Nathan, puis A. Colin
  • 1996 : Marcel Proust : écrire sans fin (coédition), CNRS éditions

DistinctionsModifier

RéférencesModifier