Littérature antique

Tablette du Déluge de l’Épopée de Gilgamesh, la première œuvre littéraire connue au monde dont on ait le texte. Elle a été retrouvée dans les ruines de la Bibliothèque royale de Ninive.

« Littérature antique » désigne l'ensemble des littératures nées au sein des différentes civilisations antiques dans le monde.

La littérature mésopotamienneModifier

La littérature de l'Égypte antiqueModifier

La littérature de l'Empire hittiteModifier

La littérature de la Perse antiqueModifier

Voyez les premières sections de Littérature persane.

Les littératures de l'Asie antiqueModifier

Voyez à Littérature chinoise, Littérature indienne.

La littérature grecque antiqueModifier

Les premières œuvres littéraires connues composées en grec ancien sont des épopées mythologiques (Iliade et Odyssée d’Homère, Théogonie d’Hésiode, etc.). On doit aussi aux Grecs la comédie, la tragédie et le récit historique. La fiction romanesque n’y occupe qu’une part minime. La philosophie et la littérature didactique (études, traités) tiennent aussi une place prépondérante.

Majoritairement, c’est en vers que les textes de fiction (outre le roman) sont écrits, ainsi que certains textes didactiques (à l’exception de la majorité des œuvres philosophiques). Parler de « poésie » antique n’a aucun sens : ce n’est pas un genre en soi. On parlera alors de « poésie didactique », « lyrique », etc.

Les Romains se sont principalement inspirés des Grecs et l’on retrouve chez eux les mêmes genres principaux.

La littérature latineModifier

Littératures africaines antiquesModifier

Littératures de l'Amérique précolombienneModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :