Université de la ville de New York

association des universités d'État à New York

L'université de la ville de New York (City University of New York : CUNY) est une université publique située dans la ville de New York. Elle est la plus grande université urbaine des États-Unis, et ses 275 000 étudiants se répartissent dans les 11 senior colleges, les 7 community colleges et 7 institutions professionnelles dont la graduate school, l'école de journalisme, la Law school (école de droit) et la Sophie Davis School of Biomedical Education (école médicale).

Université de la ville de New York
Histoire
Fondation
Statut
Type
Université publique
Nom officiel
City University of New York
Fondateur
Président
Matthew Goldstein
Devise
Eruditio populi liberi spes gentiumVoir et modifier les données sur Wikidata
Membre de
Northeast University Semiconductor Network (d), NextGen Service Corp (d), Open Education Network (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Chiffres-clés
Étudiants
275 000 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Effectif
45 408 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Pays
Ville
Carte

CUNY est en outre la troisième plus grande université des États-Unis en nombre d'étudiants, derrière l'université d'État de New York (State University of New York : SUNY, 413 000 étudiants) et la California State University (414 000 étudiants). CUNY et SUNY, bien que toutes deux publiques et gérées par l'État de New York, sont deux universités indépendantes.

Histoire

modifier

L'histoire de la CUNY remonte à 1847, à l'époque de la création de la Free Academy à New York. Sa vocation était alors de promouvoir l'enseignement, en offrant des cours gratuits aux élèves d'autres universités de l'État. La Free Academy devint ensuite le City College, premier organisme de la future CUNY. Plusieurs senior colleges furent créés, ainsi que quatre écoles hybrides, et six community colleges. En 1961, la CUNY fut fondée[1], en tant que regroupement de toutes ces écoles nouvellement créées.

Anciennement, l'université accueillait surtout des élèves qui n'avaient pas les moyens de rejoindre les universités privées (Columbia, Fordham). Ainsi, jusqu'en 1975, l'école offrait un enseignement gratuit de qualité aux gens les plus pauvres, aux classes ouvrières, ainsi qu'aux immigrants. Mais en 1975, la crise fiscale amena à une taxation de cet enseignement, qui perdit sa gratuité et devint moins accessible aux classes populaires. Après la Première Guerre mondiale, ce qui allait devenir la CUNY accueillit de nombreux juifs (étudiants et professeurs) victimes des discriminations des écoles de l'Ivy League dont Columbia fait partie. CUNY, grâce au nombre élevé de lauréats de prix Nobel qu'elle a diplômé fut ainsi nommée l'Harvard du prolétariat.

Au début du XXIe siècle, la CUNY conserve toujours son image de diversité, accueillant des étudiants de 145 pays différents.

Colleges

modifier

Senior colleges

modifier

Community colleges

modifier

Graduate and professional schools

modifier

Personnalités liées à l'université

modifier

Professeurs

modifier

Étudiants

modifier

Articles connexes

modifier
  • CUNY TV, une station éducative non commerciale de l'université de la ville de New York.

Références

modifier
  1. « Amendment to New York State Education Law (1961) · CUNY Digital History Archive », sur cdha.cuny.edu (consulté le )