Jean Bourrat

personnalité politique française

Jean Bourrat, né le à Saint-André (Pyrénées-Orientales) et mort le à Perpignan (Pyrénées-Orientales), est un homme politique français.

Jean Bourrat
Fonction
Député
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 49 ans)
PerpignanVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Parti politique
Parti républicain, radical et radical-socialiste (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Diplômé de l'école des arts et métiers d'Aix-en-Provence, Jean Bourrat travaille dans l'administration des Ponts et chaussées de 1879 à 1896, affecté à la construction de lignes de chemins de fer. Conseiller municipal de Perpignan de 1888 à 1896, conseiller général du canton de Perpignan-Est de 1895 à 1909, il est député des Pyrénées-Orientales de 1896 à 1909, inscrit au groupe de la Gauche radicale-socialiste. Il est membre de la commission des Travaux publics et des chemins de fer, sujet sur lequel il intervient beaucoup. Il est aussi président du parti radical-socialiste et grand maitre adjoint de la Grande Loge de France.

Il est inhumé Cimetière Saint-Jacques à Perpignan, dans la même tombe que le journaliste Patrick Bourrat.

HommageModifier

  • Dans le square Jean-Bourrat à Perpignan est érigé un monument à sa mémoire avec un buste sculpté par Raymond Sudre en 1939 et inauguré en 1947[1].

Notes et référencesModifier

  1. « Monument de Bourrat Jean (Perpignan) » sur le site culture.cr-languedocroussillon.fr

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • « Jean Bourrat », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]

Articles connexesModifier

Liens externesModifier