Jean-Pierre Willmar

homme politique, militaire et diplomate belge

Jean-Pierre Christine Willmar (Luxembourg, La Haye, ) est un homme politique belge d'origine luxembourgeoise, de tendance libérale.

Jean-Pierre Willmar
Image dans Infobox.
Fonctions
Ambassadeur de Belgique aux Pays-Bas (d)
-
Ministre de la Défense
-
Député
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 67 ans)
La HayeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Père
Fratrie
Autres informations
Grade militaire

Jean-Pierre Willmar est le fils de Jean-Georges Willmar (1763-1831), gouverneur du grand-duché de Luxembourg sous Guillaume Ier. Il avait pour frères Jean-Jacques, futur président du conseil luxembourgeois, Étienne et Léonard.

Jean-Pierre Willmar était ingénieur et militaire. Il participa avec ses frères Étienne et Léonard à la Révolution belge, alors que son père et son frère Jean-Jacques se rallièrent à l'orangisme.

Jean-Pierre Willmar fut député libéral de l'arrondissement de Bruxelles de 1836 à 1840. Il fut ministre de la Guerre du au et ministre des Finances ad interim du 18 février au .

Quand il fallut accepter le traité des XXIV articles, Jean-Pierre Willmar fut un des rares ministres, avec Jean-Baptiste Nothomb et Barthélémy de Theux, à ne pas démissionner. Il défendit ainsi la ratification du traité devant les Chambres, bien qu'étant originaire d'un territoire que la Belgique devrait rendre à Guillaume Ier.

SourceModifier

  • Jacques-Robert Leconte, « Jean-Pierre Willmar », dans Biographie nationale de Belgique, t. XXXIII, 1965-1966, col. 747-750.

Liens externesModifier