Jean-Pierre Nicolas (homme politique)

homme politique français

Jean-Pierre Nicolas
Illustration.
Fonctions
Maire d'Évreux

(1 an et 4 jours)
Prédécesseur Jean-Louis Debré
Successeur Michel Champredon
Député français

(9 ans, 11 mois et 29 jours)
Élection
Réélection
Circonscription 2e circonscription de l'Eure
Législature XIIe et XIIIe
Groupe politique UMP
Prédécesseur Alfred Recours (PS)
Successeur Jean-Louis Destans (PS)
Conseiller régional de Haute-Normandie

(4 ans, 5 mois et 1 jour)
Biographie
Date de naissance (81 ans)
Lieu de naissance Moulins (Allier)
Parti politique UMP
Profession Directeur commercial d'EDF Normandie

Jean-Pierre Nicolas est un homme politique français, né le à Moulins (Allier), ancien directeur commercial d'Électricité de France (EDF) Normandie Eure.

Parcours politiqueModifier

Il est réélu député le , pour la XIIIe législature (2007-2012), dans la 2e circonscription de l'Eure. Il fait partie du groupe UMP. Son épouse, Catherine Nicolas a été députée de cette même circonscription de 1993 à 1997 et conseillère municipale d'Évreux de 1995 à 2001 (tête de liste RPR-UDF en 1995 face au maire sortant PCF), battue en 1997 aux législatives anticipées.

À la suite de la nomination de Jean-Louis Debré à la présidence du conseil constitutionnel, il devient maire d'Évreux en 2007.

Sa liste est battue aux élections municipales de 2008 par celle de Michel Champredon (divers gauche).

En juin 2012, il perd son mandat de député lors des élections législatives au profit du socialiste Jean-Louis Destans.

Lors des municipales 2014 à Évreux, il conduit une liste divers droite intitulée "Notre Parti, c'est Évreux !" qui ne recueille que 8,95 % des suffrages, score insuffisant pour figurer au second tour.

Il annonce par un courrier aux élus de la 2e circonscription de l'Eure sa candidature aux élections législatives de 2017[1]. Dans un contexte de forte abstention, il ne recueille que 5,58 % des voix au premier tour.

MandatsModifier

OuvrageModifier

Notes et référencesModifier

  1. Annoncé le 21 mars 2017 sur la page Facebook de l'hebdomadaire Eure-Infos

Liens externesModifier