Jean-Pierre Aulneau

Jean-Pierre Aulneau
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 31 ans)
Fort Saint-Charles (ou environs)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Religion
Ordre religieux

Jean-Pierre Arneau, né le à Moutiers-sur-le-Lay, en Vendée (France) et mort (assassiné) en juin 1736 près du lac des bois (Canada), était un prêtre jésuite français, missionnaire en Nouvelle-France (Canada) et dans le Minnesota. On le surnomme le martyr oublié du Minnesota.

Né le à Moutiers-sur-le-Lay en Vendée, Jean-Pierre fait ses études à Luçon et entre au noviciat des Jésuites à Bordeaux en 1720. Il est ordonné prêtre vers 1734.

À Québec en 1734-1735, il est l'aumônier du fort Saint-Charles dans le Manitoba sur le bord du lac des Bois de 1735 à 1736, où il est surpris et massacré par les Sioux en . Il faisait partie de l'expédition de Jean Baptiste de La Vérendrye. Claude-Godefroy Coquart fut envoyé pour compléter son œuvre missionnaire.

Le corps du missionnaire ne fut retrouvé par ses confrères jésuites qu'en 1908 grâce aux écrits laissés par La Vérendrye et à la tradition orale des Ojibwés. Il y a une sculpture de Jean-Pierre Aulneau et de La Vérendrye devant la cathédrale de Saint-Boniface au Manitoba.

RéférencesModifier

  • Dictionnaire biographique du clergé canadien-français, Jean-Baptiste-Arthur Allaire, Montréal : Imprimerie de l'École catholique des sourds-muets, 1908-1934.