Ouvrir le menu principal

Jean-Paul Mari

journaliste et écrivain français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mari.
Jean-Paul Mari
Jean-Paul Mari-3 (22e Maghreb des Livres, Paris, 13 et 14 février 2016).jpg
Jean-Paul Mari
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (69 ans)
AlgerVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Distinction

Jean-Paul Mari, né le [1] à Alger en France, est un journaliste, réalisateur et écrivain français.

BiographieModifier

Journaliste, né en 1950 à Alger. Il quitte l'Algérie française à onze ans pour la France métropolitaine. Après des études de psychologie, il devient kinésithérapeute à l'hôpital Purpan de Toulouse, animateur de radio aux Antilles britanniques], reporter à Radio Monte Carlo, au Matin de Paris puis, depuis 1985, pour L'Obs.

Il a publié plusieurs centaines de reportages effectués dans le monde entier, notamment sur les conflits au Liban, en Algérie, à Israël, en Syrie, en Afghanistan, en Jordanie, en Égypte, en Irak, en Iran, en Bosnie, au Kosovo, en Albanie, en Arménie, à Haïti et en Nouvelle-Calédonie, en Amérique latine (au Pérou, en Colombie, en Bolivie, au Mexique, au Chili, au Brésil et à Cuba) mais aussi en Afrique (en Côte d’Ivoire, Mali, Érythrée, Éthiopie, Rwanda, Sierra Léone, Liberia, Tchad, Nigeria, Zaïre et en Afrique du Sud), et en Asie-Océanie (au Sri-Lanka, en Thaïlande, en Birmanie, au Bangladesh, en Afghanistan, au Pakistan, en Australie, au Timor, en Indonésie, aux Philippines, aux États-Unis, en URSS, au Tibet et en Chine).

ŒuvresModifier

  • L’homme qui survécut, Éditions Jean-Claude Lattès, 1989.
  • Le prix d’un enfant, document (avec Marie-France Botte), éditions Robert Laffont, 1993.
  • Il faut abattre la lune, éditions Nil, 2001 - réédité en mars 2003, sous le titre : La nuit algérienne.
  • Carnets de Bagdad, éditions Grasset, 2003.
  • Carnets, Israël Palestine, carnets de reportage (dessins de Yann le Bechec), éditions Jalan Publications, 2004.
  • Sans Blessures Apparentes, éditions Robert Laffont, octobre 2009.
  • Sans blessures apparentes, 2010, 63 minutes, Infrarouge, FR2.
  • La Tentation d'Antoine , éditions Robert Laffont, janvier 2013.
  • Les Bateaux ivres, L'odyssée des migrants en Méditerranée, Éditions J-C Lattès, octobre 2015.
  • En dérivant avec Ulysse, Éditions J-C Lattès, septembre 2018.

FilmographieModifier

Documentaires
  • Irak, quand les soldats meurent, reportage, 64 minutes, 2006, produit par la Compagnie des Phares et Balises et diffusé sur Arte.
  • Sans blessures apparentes, documentaire, 62 minutes, 2009, (co-réalisateur Franck Dhelens),produit par Mano à Mano et diffusé sur France 2
  • Les Migrants ne savent pas nager, documentaire, 65 minutes, 2016, (coréalisateurFranck Dhelens) Public-Sénat, produit par Le Point du Jour.
Cinéma
  • Sans blessures apparentes, 2010

DistinctionsModifier

  • Prix Albert-Londres, 1987
  • Prix des Organisations Humanitaires Agena, 1989
  • Prix Bayeux des Correspondants de guerre, (Ouest-France), 1997
  • Prix Bayeux des correspondants de guerre, 1998.
  • Prix Louis Hachette, 2001
  • Prix Méditerranée, 2002 (Pour le livre Il faut abattre la lune)
  • Grand Prix des Lectrices Elle " (2009) pour le livre "Sans blessures apparentes".
  • Grand Prix du Figra et Prix du public (2010) pour le documentaire "Sans blessures apparentes".

Notes et référencesModifier

  1. Mari, Jean-Paul (1950-....), « BnF Catalogue général », sur catalogue.bnf.fr, 41016-frfre (consulté le 14 mars 2018)