Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jean-Jean et Cornu.
Jean-Jean Cornu
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 57 ans)
ChenôveVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Jean-Jean Cornu, né à Chenôve (Côte-d'Or) le et mort dans la même ville le , est un peintre et illustrateur français. Il était notamment l'assistant de Gustave Courbet durant son exil à la Tour de Peilz.

Sommaire

BiographieModifier

Jean-Jean Cornu est réputé pour ses paysages représentant la Côte-d'Or. Les collections du musée des beaux-arts de Dijon et du musée des beaux-arts de Beaune conservent plusieurs de ses œuvres. Une rue de Dijon porte son nom.

Collections publiquesModifier

Ouvrages illustrésModifier

  • Jean Chaingenai, Armona Borgugnon po 1850, par Jean Chaingenai, veigneron de lai Côte, illustrai par Jean-Jean Cornu, de Chenove, Dijon, 1849.

ExpositionsModifier

BibliographieModifier

  • Dictionnaire Bénézit[4]
  • Monique Geiger, « Jean-Jean Cornu (1819-1876), peintre de la Côte-d'Or », in Mémoires de l'Académie des Sciences, Arts et Belles-Lettres de Dijon, tome 130, 1989-1990, p. 211-224.

Notes et référencesModifier