Jean-Claude Taofifénua

joueur français de rugby à XV

Jean-Claude Taofifénua, né le , est un joueur de rugby à XV, évoluant au poste d'ailier.

Jean-Claude Taofifénua

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Naissance (62 ans)
Nouméa (France)
Poste Ailier
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
1992-1993 FC Grenoble


a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.

Biographie modifier

Jean-Claude Taofifénua est le père de Filimo[1].

Il a plusieurs frères qui ont joué au plus haut niveau, comme Willy avec lequel il a évolué à Grenoble et Jean-Jacques[2].

Avant de jouer au rugby et d'arrêter sa carrière de rugby à la suite d'une grave blessure, il pratique l'athlétisme et courre notamment le 100 mètres en seulement 10 secondes[3].

Jean-Claude Taofifénua est recruté par Jacques Fouroux le manager du FC Grenoble sous l’ère des « Mammouths de Grenoble »[4] où il joue 1 match de championnat[5] et se voit privé du titre[6] de champion de France en 1993, défait 14 à 11[7] par le Castres olympique dans des conditions rocambolesques[8].

Palmarès modifier

En tant que joueur modifier

Notes et références modifier

  1. Benjamin Ferret, « US Dax : Filimo Taofifenua veut se faire un prénom », Sud Ouest, .
  2. C.M., Nathan Lautier, « France U20. Stop à l’erreur : Donovan Taofifenua n’est pas le frère des Toulonnais Romain et Sébastien », sur actu.fr, (consulté le ).
  3. Guillaume Verdu, « Rodez. Pour Joseph Taofifenua, le rugby est une histoire de famille », La Dépêche du Midi, .
  4. Nicolas Zanardi, « En 1993, les mammouths grenoblois victimes d'une polémique en finale », Midi olympique, (consulté le ).
  5. Pulze 2005, p. 189.
  6. Clément Garioud, « Ces sombres affaires qui ont entaché la réputation du rugby français », sur actu.fr, (consulté le ).
  7. « Grenoble 92/93 dur dur d’être un mammouth », sur rucknmaul.wordpress.com, (consulté le ).
  8. Loïc Colombié, « #SportStory – Rugby / (EP1) M.Ringeval : Entretien avec «la migraine ». », sur le-mag-sport.com, (consulté le ).

Annexes modifier

Bibliographie modifier

Liens externes modifier