Filimo Taofifénua

joueur français de rugby à XV
Filimo Taofifénua
Description de cette image, également commentée ci-après
Filimo Taofifénua le .
Fiche d'identité
Naissance (29 ans)
à Nouméa (France)
Taille 1,88 m (6 2)
Poste troisième ligne aile
Carrière en junior
PériodeÉquipe 
0000-2011
2011-2012
2012-2014
2014-2015
RC Mont-Dore
Rivesaltes Bompas XV
USA Perpignan
US Dax
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
2015-2018
2018-2022
2022-0000
US Dax
Aviron bayonnais
Oyonnax Rugby
58 (40)[1]
82 (35)[1]
16 (5)[1]


a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
Dernière mise à jour le 8 septembre 2022.

Filimo Taofifénua, né le à Nouméa, est un joueur français de rugby à XV qui évolue au poste de troisième ligne aile.

BiographieModifier

Filimo Taofifénua est le fils de Jean-Claude, ancien ailier du FC Grenoble[2] sous l'ère des « Mammouths de Grenoble »[3] lors de la saison 1992-1993[4], frère de Jean-Jacques et Willy[5] et par conséquent le cousin germain des joueurs contemporains Romain[5], Sébastien[5] et Donovan[6].

Natif de Nouméa, le Néo-calédonien pratique dans sa jeunesse le rugby à sept dans les quartiers du Mont-Dore, dans l'agglomération de sa ville natale ; il évolue dans les rangs du RC Mont-Dore jusqu'à ses 18 ans[5]. Il s'installe à sa majorité en métropole, plus précisément à Perpignan où vit son oncle Willy, pour se convertir vers le rugby à XV. Il rejoint ainsi l'école de rugby de l'entente Rivesaltes Bompas[7], puis les jeunes de l'USA Perpignan en catégorie Reichel[5],[8].

Non conservé par le centre de formation catalan, Taofifénua effectue des tests avec l'US Dax, conseillé par Fabrice Tao, alors joueur professionnel du club landais et surtout son voisin au Mont-Dore : il signe alors avec le club de Dax[5], avant de parapher un an plus tard un contrat avec son centre de formation à l'intersaison 2015[9]. Il joue son premier match professionnel en février 2016 en tant que remplaçant, puis titularisé deux semaines plus tard[5]. Il gagne finalement une place de titulaire récurrente lors de la saison 2016-2017[10].

Au mois de , Taofifénua signe un pré-contrat avec l'Aviron bayonnais[11], paraphant finalement un contrat de deux saisons[12]. Après avoir participé à l'accession du club en Top 14 dès sa première saison dans le Pays basque[13] et avoir été élu meilleur joueur de Pro D2 au terme de la saison 2018-2019[14], il prolonge dès le mois d' pour deux nouvelles années[15]. Au terme de la saison 2020-2021, l'Aviron bayonnais termine à la 13e place et doit de fait disputer le barrage d'accession au Top 14 sur le terrain du finaliste de Pro D2. Participant à la rencontre[16], Taofifénua et son club s'inclinent contre le Biarritz olympique, synonyme de relégation en Pro D2 en remplacement de son adversaire du jour[17]. Malgré la descente en 2e division, il choisit de rester dans l'effectif bayonnais[18].

Le club d'Oyonnax Rugby, également pensionnaire de Pro D2, annonce sa signature en pour la saison à venir[19]. Avant cela, pour son dernier match, il est sacré champion de France pour la seconde fois de sa carrière sous le maillot bayonnais, participant à la finale[1],[20].

PalmarèsModifier

En clubModifier

Avec l'Aviron bayonnais

Distinctions personnellesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d « Filimo TAOFIFENUA : Fiche joueur et statistiques », sur itsrugby.fr (consulté le ).
  2. Guillaume Verdu, « Rodez. Pour Joseph Taofifenua, le rugby est une histoire de famille », La Dépêche du Midi, (consulté le ).
  3. Nicolas Zanardi, « En 1993, les mammouths grenoblois victimes d'une polémique en finale », Midi olympique, (consulté le ).
  4. Stéphane Pulze (préf. Serge Blanco), Les heures de gloire du FC Grenoble, Éditions Le Dauphiné libéré, , 191 p. (ISBN 978-2-916272-00-9), p. 189.
  5. a b c d e f et g Benjamin Ferret, « US Dax : Filimo Taofifenua veut se faire un prénom », Sud Ouest, (consulté le ).
  6. C.M., Nathan Lautier, « France U20. Stop à l’erreur : Donovan Taofifenua n’est pas le frère des Toulonnais Romain et Sébastien », sur actu.fr, (consulté le ).
  7. « Filimo Taofifénua », sur competitions.ffr.fr (consulté le ).
  8. « USAP.asso magazine - février/mars 2014 », sur usapassociation.fr, (consulté le ).
  9. « Des nouveaux jeunes au centre de formation de l'U.S.Dax », sur usdax.fr, (consulté le ).
  10. Alexia Chartral, « L'US Dax classée septième centre de formation en Pro D2 pour la saison 2015–2016 », Sud Ouest, (consulté le ).
  11. Thibault Vincent, France Bleu Pays basque, « Aviron Bayonnais : Un 3e ligne arrive, un cadre prolonge », sur francebleu.fr, (consulté le ).
  12. Thibault Vincent, France Bleu Gascogne, France Bleu La Rochelle et France Bleu Pays basque, « Pro D2 : L'effectif de l'Aviron Bayonnais se précise », sur francebleu.fr, (consulté le ).
  13. « Bayonne : Taofifenua et Delonca prolongent », sur lexvdedepart.com, (consulté le ).
  14. David Reyrat, « Nuit du rugby : Cheslin Kolbe superstar », sur sport24.lefigaro.fr, (consulté le ).
  15. « Bayonne : Filimo Taofifenua prolonge », L'Équipe, (consulté le ).
  16. « Biarritz avec Ilian Perraux face à Bayonne pour le barrage d'accession en Top 14 », L'Équipe, (consulté le ).
  17. Jean-Marie Llense, « Le BO s'impose aux tirs au but et accède au Top 14 après un derby basque des plus fous », sur rugbyrama.fr, (consulté le ).
  18. Clément Mazella, « Aviron Bayonnais. Aymeric Luc rejoint Toulon, du mouvement en vue au sein du staff », sur actu.fr, (consulté le ).
  19. « Le club Oyonnax Rugby prépare la saison prochaine avec le recrutement de deux nouveaux joueurs. – OYONNAX RUGBY », sur oyonnaxrugby.com, (consulté le ).
  20. Gauthier Baudin, « Pro D2. Bayonne est de retour en Top 14 après son énorme victoire contre Mont-de-Marsan ! », sur actu.fr, (consulté le ).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :