Jean-Claude Golvin

architecte français

Jean-Claude Golvin
Archéologue
Présentation
Naissance (77 ans)
Sfax, Tunisie
Activité de recherche
Autres activités restitution graphique
Entourage familial
Parents Lucien Golvin (père)

Jean-Claude Golvin, né le à Sfax (Tunisie), est un architecte, archéologue et chercheur attaché au CNRS à l'université de Bordeaux III Michel de Montaigne. Outre ses travaux liés à l'histoire et à l'archéologie (il est spécialiste de l'amphithéâtre romain), il s'attache depuis une vingtaine d'années à effectuer des restitutions de cités et monuments antiques au moyen de l'aquarelle. Il est l’auteur de plus de 1 000 dessins de restitution de villes et monuments antiques et médiévaux, déposés, pour la plupart, au musée de l'Arles antique.

Biographie et travauxModifier

 
Présentation d'une planche du travail au musée archéologique de Vieux-la-Romaine en juin 2015.

Après avoir suivi ses études à Alger Jean-Claude Golvin intègre en 1962 l'ENSBA/École d'architecture de Marseille. Architecte DPLG en 1969, urbaniste DIUP en 1972, à partir de 1973 il collabore à la mise en valeur de l'amphithéâtre romain d'El-Jem en Tunisie. De là viendra son intérêt pour les amphithéâtres romains ce qui lui permet d'obtenir son doctorat en 1985 avec une thèse sur les amphithéâtres.

Entre-temps, de 1979 à 1990, il dirige le Centre franco-égyptien d'étude des temples de Karnak et de Louxor. Il collabore sur d'autres sites archéologiques en Égypte : son intérêt se porte plus sur la mise en valeur du patrimoine que sur les fouilles proprement dites.

À partir de 1989, il se consacre aux restitutions du patrimoine ancien par des dessins à l'aquarelle. Il a ainsi créé à ce jour plus de 1 000 dessins de villes et monuments antiques et médiévaux[1]. De 1992 à 2008, il est directeur de recherches au CNRS rattaché à l'université de Bordeaux III où il participe à la recherche sur la restitution des monuments anciens et la réalité virtuelle (3D) en archéologie.

À partir de 1995, il participe régulièrement à des expositions. Il a publié de nombreux ouvrages et contribue régulièrement à plusieurs revues.

En 2010, il a offert son fonds d'atelier (environ mille dessins et esquisses) au musée départemental de l'Arles antique[2].

PublicationsModifier

(Liste non exhaustive.)

  • L'Amphithéâtre romain, essai sur la théorisation de sa forme et de ses fonctions, 2 vol, 1988
  • Amphithéâtres et gladiateurs (en collaboration avec C. Landes), Paris, 1990
  • L'Égypte restituée, sites et temples (3 vol.), Paris, 1994-1997. , nouvelle édition
  • Les Bâtisseurs de Karnak (en collaboration avec Jean-Claude Goyon), Paris, 1997
  • Voyage en Égypte ancienne (en collaboration avec Aude Gros de Beler), Paris, 1999, 2016
  • Voyage en Gaule romaine (en collaboration avec Gérard Coulon), Paris, 2002, 2006 (2e éd.), 2011 (3e éd.), oct 2016
  • L'Afrique antique, histoire et monuments (en collaboration avec André Laronde), Paris, 2001
  • L'Antiquité retrouvée (en collaboration avec Gérard Coulon, Aude Gros de Beler et F. Lontcho), Paris, 2003, 2005 (2e éd.), 2015 (3e éd.)
  • Voyages sur la Méditerranée romaine (en collaboration avec Gérard Coulon), Paris, 2005
  • Voyage chez les empereurs romains (en collaboration avec C. Salles), Paris, 2006
  • Rome antique retrouvée (en collaboration avec F. Lontcho), Paris, 2008
  • Pérégrinations dans l'Empire romain. De Bliesbruck-Reinheim à Rome, Arles, 2010
  • La Gaule retrouvée - Voyage avec Strabon (en collaboration avec Patrick Thollard), 2011
  • Le stade et les cirques antiques, sport et courses de chevaux dans le monde gréco-romain, Lacapelle-Marival, 2012
  • L'Amphithéâtre romain et les jeux du cirque dans le monde antique, Lacapelle-Marival, 2012
  • Hérode, le roi architecte (en collaboration avec J.-M. Roddaz), Arles, 2014

Notes et référencesModifier

  1. Voir sur son site.
  2. « Jean-Claude Golvin, un architecte au cœur de l'Histoire », exposition organisée par le musée départemental de l'Arles antique, 22 octobre 2011 au 6 mai 2012, catalogue de l'exposition, Éditions Errance, Paris, 2011.

Voir aussiModifier

FilmographieModifier

Liens externesModifier