Ouvrir le menu principal

Jaych al-Sunna

(Redirigé depuis Jaysh al-Sunna)

Jaych al-Sunna
Image illustrative de l’article Jaych al-Sunna

Idéologie Islamisme sunnite
Objectifs Renversement du régime baasiste de Bachar el-Assad
Instauration en Syrie d'un État islamique régi par la charia
Statut Inactif
Fondation
Date de formation
Pays d'origine Syrie
Dissolution
Date de dissolution
Causes Fusion avec le Front Fatah al-Cham, le Harakat Nour al-Din al-Zenki, le Front Ansar Dine, le Liwa al-Haq et Jaych al-Ahrar pour former Hayat Tahrir al-Cham
Actions
Zone d'opération Gouvernorats d'Idleb, Alep, Hama et Homs
Organisation
Chefs principaux Ammar Bouqai
Fait partie de Emblem of the Jaish al-Fatah.svg Armée de la conquête (2015-2017)
Fatah Halab operations room.jpg Fatah Halab (2015-2017)
Guerre civile syrienne

Jaych al-Sunna (arabe : جيش السنة, « L'Armée de la sunna ») était un groupe rebelle actif de 2015 à 2017 lors de la guerre civile syrienne.

HistoireModifier

FondationModifier

Jaych al-Sunna est formée le , par des rebelles issus principalement du gouvernorat de Homs. Elle naît du rassemblent de combattants de la Brigade al-Farouq de Homs ; du Liwa al-Iman, basé à Saraqeb dans le gouvernorat d'Idleb ; et de plusieurs petites unités de Homs et de ses environs. Le chef du groupe est Ammar Bouqai, dit « Abou al-Farouq »[1]

AffiliationsModifier

Le , quatre jours après sa fondation, Jaych al-Sunna fait partie des groupes qui forment l'Armée de la conquête dans le gouvernorat d'Idleb[2],[3].

Elle fait aussi partie des groupes qui forment le la chambre d'opérations Fatah Halab, active dans le gouvernorat d'Alep[4].

DissolutionModifier

Le , Jaych al-Sunna fusionne avec le Front Fatah al-Cham, le Harakat Nour al-Din al-Zenki, le Front Ansar Dine et le Liwa al-Haq pour former Hayat Tahrir al-Cham[5].

IdéologieModifier

Selon le chercheur Romain Caillet, Jaych al-Sunna est issu de la rébellion modérée, mais aurait ensuite évolué vers le djihadisme[6].

Notes et référencesModifier