Ouvrir le menu principal

Janine Bouissounouse

écrivaine française
Janine Bouissounouse
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Activités
Conjoint

Janine (née Jeannine) Bouissounouse (Paris, - Provins, ) est une romancière, historienne, journaliste et critique de cinéma française.

BiographieModifier

Jeannine Adèle Joséphine (dite Janine) Bouissounouse naît à Paris (3e arrondissement) le [1]. Elle est fille de Gaston Eugène Bouissounouse (1876-1915), sableur, et de Louise Adèle Pahin (1878-après 1935, avant 1946). Ses parents divorcent en 1912.

Elle suit des études d'histoire et d'histoire de l'art à la Sorbonne, puis à l'École du Louvre.

Esprit curieux ouvert à l'avant-garde, elle fréquente Paul Éluard, Georges Politzer, Pierre Morhange, Henri Lefebvre[2], Henry de Montherlant, André Malraux. Passionnée de cinéma[3], elle collabore avec Alberto Cavalcanti et Sergueï Eisenstein. Elle est secrétaire générale du magazine mensuel La Revue du cinéma.

En 1936, elle épouse à Paris (18e arrondissement) le lieutenant de vaisseau Louis de Villefosse[4]. Le couple partagera idéaux et engagements communistes.

Domiciliée à Paris 14, rue Cassette, elle décède à Provins le [5].

PublicationsModifier

Étude artistique

Ouvrages historiques

  • Isabelle la Catholique, comment se fit l'Espagne (1949, Hachette) ;
  • La vie privée de Marie Stuart (1953, Hachette) ;
  • Jeanne et ses juges (1955, Éditeurs français réunis) ;
  • Julie de Lespinasse : ses amitiés, sa passion (1958, Hachette) ;
  • Condorcet : le philosophe dans la Révolution (1962, Hachette ) ;
  • L'opposition à Napoléon (1969, Flammarion - avec Louis de Villefosse)[6] ;

Romans

  • Le chemin mort (1938, Denoël) ;
  • L'Étoile filante (1940, Gallimard)[7] ;
  • Dix pour un, (1950, Éditeurs français réunis) ;


Essais politiques

  • Maison occupée, journal intime (1946, Gallimard)[8] ;
  • Printemps sur le Danube - La Hongrie que nous avons vue (1955, Les Éditions de Minuit - avec Louis de Villefosse) ;
  • La nuit d'Autun : le temps des illusions (1977, Calmann-Lévy)[9].

Notes et référencesModifier

  1. voir acte d'état civil sur le site Internet des Archives de Paris : http://archives.paris.fr/arkotheque/visionneuse/visionneuse.php?arko=YTo2OntzOjQ6ImRhdGUiO3M6MTA6IjIwMTktMDgtMDQiO3M6MTA6InR5cGVfZm9uZHMiO3M6MTE6ImFya29fc2VyaWVsIjtzOjQ6InJlZjEiO2k6NDtzOjQ6InJlZjIiO2k6MjgzNjMwO3M6MTY6InZpc2lvbm5ldXNlX2h0bWwiO2I6MTtzOjIxOiJ2aXNpb25uZXVzZV9odG1sX21vZGUiO3M6NDoicHJvZCI7fQ==#uielem_move=0%2C0&uielem_rotate=F&uielem_islocked=0&uielem_zoom=66. Vue 15/31.
  2. voir https://books.google.fr/books?id=7WiJDwAAQBAJ&pg=PT28&lpg=PT28&dq=bouissounouse%2Bvillefosse&source=bl&ots=XG_JgSh_f3&sig=ACfU3U0x3AA7DosM58aA-kPJePjRpQWLQA&hl=fr&sa=X&ved=2ahUKEwiU29iG--jjAhVSxhoKHXbkBy84FBDoATABegQICBAB#v=onepage&q=bouissounouse%2Bvillefosse&f=false.
  3. voir https://revue-textimage.com/conferencier/04_cinema_poesie/soulier2.html.
  4. voir acte d'état civil sur le site Internet des Archives de Paris :http://archives.paris.fr/arkotheque/visionneuse/visionneuse.php?arko=YTo2OntzOjQ6ImRhdGUiO3M6MTA6IjIwMTktMDgtMDQiO3M6MTA6InR5cGVfZm9uZHMiO3M6MTE6ImFya29fc2VyaWVsIjtzOjQ6InJlZjEiO2k6NDtzOjQ6InJlZjIiO2k6Mjk3Mjg5O3M6MTY6InZpc2lvbm5ldXNlX2h0bWwiO2I6MTtzOjIxOiJ2aXNpb25uZXVzZV9odG1sX21vZGUiO3M6NDoicHJvZCI7fQ==#uielem_move=137%2C-442&uielem_rotate=F&uielem_islocked=0&uielem_zoom=142. Vue 22/31.
  5. voir transcription d'acte d'état civil sur le site Internet des Archives de Paris : http://archives.paris.fr/arkotheque/visionneuse/visionneuse.php?arko=YTo2OntzOjQ6ImRhdGUiO3M6MTA6IjIwMTktMDgtMDQiO3M6MTA6InR5cGVfZm9uZHMiO3M6MTE6ImFya29fc2VyaWVsIjtzOjQ6InJlZjEiO2k6NDtzOjQ6InJlZjIiO2k6MzAxMzY4O3M6MTY6InZpc2lvbm5ldXNlX2h0bWwiO2I6MTtzOjIxOiJ2aXNpb25uZXVzZV9odG1sX21vZGUiO3M6NDoicHJvZCI7fQ==#uielem_move=17%2C44&uielem_rotate=F&uielem_islocked=0&uielem_zoom=174. Vue 10/20.
  6. voir https://www.persee.fr/doc/rbph_0035-0818_1970_num_48_2_2823_t1_0519_0000_2.
  7. voir http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Blanche/L-Etoile-filante.
  8. voir https://books.google.fr/books?id=QM-FDwAAQBAJ&pg=PT83&lpg=PT83&dq=bouissounouse%2Blongjumeau&source=bl&ots=pzD1qZVEYy&sig=ACfU3U2l0Hu9zqmTM7zgi1ldNyN8Stx4mA&hl=fr&sa=X&ved=2ahUKEwi23fSghOnjAhWFDWMBHVhOAtkQ6AEwCnoECAkQAQ#v=onepage&q=bouissounouse%2Blongjumeau&f=false.
  9. voir http://excerpts.numilog.com/books/9782702178966.pdf.

SourcesModifier

  • Janine Bouissounouse: 1903-1978 : in memoriam, Revue Contrepoint, 1979
  • Marie-Claire Ferriès, Maria-Paola Castigliani, Françoise Létoublon, Forgerons, élites et voyageurs d'Homère à nos jours
  • Olivier Forlin, Les intellectuels français et l'Italie, 1945-1955: médiation culturelle, engagements et représentations, 2006

Liens externesModifier