Janel McCarville

joueur de basket-ball américain

Janel McCarville
Image illustrative de l’article Janel McCarville
Janel McCarville (4)
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (37 ans)
Stevens Point, Wisconsin
Taille 1,88 m (6 2)
Poids 93 kg (205 lb)
Surnom J-Mac[1]
Nelly
Situation en club
Club actuel Alvik Basket Stockholm
Numéro 4
Poste pivot
Carrière universitaire ou amateur
Golden Gophers du Minnesota
Draft WNBA
Année 2005
Position 1re
Franchise Sting de Charlotte
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
2006-2007
2007-2008
2008-2009
2009-2010
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
2014-2015
2015-2016
2017
2017-2018
2018-2019
2019-2020

2005
2006
2007
2008
2009
2010
2013
2014
2016
Good Angels Košice
Košice
CSKA Moscou
Spartak Moscou
Famila Schio
Famila Schio
Canik Belediyesi
CCC Polkowice
Liaoning Hengye
AGÜ Kayseri
AIK Basket Solna
AIK Basket Solna
Alvik Basket Stockholm
Alvik Basket Stockholm

Sting de Charlotte
Sting de Charlotte
Liberty de New York
Liberty de New York
Liberty de New York
Liberty de New York
Lynx du Minnesota
Lynx du Minnesota
Lynx du Minnesota
16,2
16,2
09,5
11,0
09,8
08,6
11,9
09,8
11,2[2]
07,9
0?
15,2
15,1
16,3

01,8
04,5
10,4
13,7
12,3
08,8
06,3
07,9
03,3[3]
Sélection en équipe nationale **
Drapeau : États-Unis États-Unis

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Janel McCarville, née le à Stevens Point, Wisconsin, est une joueuse américaine professionnelle de basket-ball.

DébutsModifier

McCarville rejoint Stevens Point Area Senior High (en) (SPASH) (Wisconsin), où elle mène son école à un bilan de 59 victoires - 11 défaites lors de ses trois années.

Lors de son année senior, McCarville inscrit 19,4 points par match et mena son équipe à la tête du tournoi de Division I de l'État du Wisconsin, avec des moyennes de 21,7 points et 14,7 rebonds par match. Elle partagea le titre de Wisconsin Player of the Year avec Mistie Bass et fut honorée comme AAU All-American et en tant que membre de la All-state first team 2001.

Carrière universitaireModifier

McCarville est une solide joueuse de basket-ball à l'Université du Minnesota (Twin Cities), ce qui lui conféra le surnom de « Shaq ». McCarville est titulaire lors de ses quatre années de présence avec les Golden Gophers du Minnesota, toutes soldées par une qualification pour le tournoi final NCAA dont un Final Four en 2004[4] conclu par une élimination face aux Huskies de Diana Taurasi[5]. De 2001 à 2004, elle est équipière de Lindsay Whalen[4].

McCarville se classe au Top 5 de chaque catégorie statistique majeure avec son équipe des Golden Gophers, que ce soit aux points, aux rebonds, aux passes décisives, aux interceptions et aux contres. McCarville détient le record de du nombre de rebonds captés au tournoi final NCAA, avec 75 rebonds en cinq rencontres. Elle détient aussi le record NCAA de la meilleure moyenne aux rebonds au tournoi, avec 15 par match.

Deux fois finaliste du Wade Trophy (2004, 2005), McCarville obteint de nouveaux records historiques de l'université : adresse (58,2 %), contres (196) et double-doubles (49). En 2013, elle se classe toujours cinquième au nombre de points marqués (1 835), seconde aux rebonds (1 206), septième aux passes (310) et troisième aux interceptions (273)[4].

Carrière WNBAModifier

Lors de la draft 2005, McCarville est choisie par le Sting de Charlotte au premier rang. À Charlotte, elle manque un certain nombre de rencontres à cause de blessures, ne répondant ainsi pas aux attentes liées à son statut de numéro 1 de la draft[6].

Au printemps 2007, après la dissolution du Sting, McCarville est sélectionnée par New York lors de la draft de dispersion. Lors de la première partie de la saison 2007, elle gagne sa place dans la rotation du Liberty, prenant la place de la rookie Jessica Davenport. Elle fait plus qu'y doubler ses statistiques avec 10,4 points, 4.8 rebonds, 1,1 passe décisive et 1.2 interception, elle est nommée joueuse ayant le plus progressé sur la saison et passe deux autres saisons réussies à New York[6].

Absente des parquets WNBA en 2011 et 2012, elle est impliquée dans un transfert en qui l'envoie au Lynx du Minnesota, où elle retrouve son ancienne coéquipière des Golden Gophers Lindsay Whalen[7]. Arrivée par un transfert du Liberty, elle joue deux saisons dans le Minnesota avec 7,9 points, 4,8 rebonds et 3,1 passes décisives lors de la saison WNBA 2014. Attendue par la franchise pour la reprise, elle annonce au Lynx faire l'impasse sur la saison WNBA 2015[8].

Carrière internationaleModifier

McCarville est membre de l'équipe américaine vainqueur de la médaille d'argent aux Jeux Pan-Américaines à Santo Domingo, République dominicaine. Lors des saisons 2006-2007 et de l'actuelle saison 2007-2008, McCarville évolue sous les couleurs de Kosice, (Slovaquie) avec son ancienne coéquipière du Sting de Charlotte, Kelly Mazzante. À l'automne 2007, McCarville est sélectionnée dans l'équipe américaine qui arrive à la deuxième place du tournoi FIBA World League.

En 2012-2013, elle signe avec le club turc de Canik Belediyesi, pour des moyennes de 11,9 points avec une adresse de 52,6 %, 8,2 rebonds et 1,6 passe décisive[4], mais quitte le club en janvier arguant de retards de salaire[9].

En 2014-2015, elle dispute le championnat chinois avec Liaoning Hengye avec des statistiques de 11,2 points et 7,0 rebonds par rencontre. Elle fait l'impasse sur la saison WNBA 2015 pour des raisons physiques. En , elle est engagée par le club d'Euroligue turc Abdullah Gül Üniversitesi pour suppléer Marianna Tolo à la suite de sa blessure en WNBA[10]. Après sa saison en Turquie (23 rencontres de championnat avec 7,4 points, 5,3 rebonds et 2,1 passes décisives et 12 rencontres d'Euroligue 7,9 points, 4,8 rebonds et 1,7 passe décisive), elle s'engage en pour effectuer son retour au Lynx[11].

Distinctions individuellesModifier

EuropeModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Moore lifts Lynx to 76-65 win over Sun », WNBA, (consulté le 28 juillet 2014)
  2. « Janel McCarville », FIBA (consulté le 24 mai 2014)
  3. « Janel McCarville », WNBA (consulté le 4 octobre 2016)
  4. a b c et d « Lynx Acquire Former Gophers Center Janel McCarville », WNBA (consulté le 4 mars 2013)
  5. « McCarville Returning To Minnesota At Just The Right Time », WNBA (consulté le 4 mars 2013)
  6. a et b (en) Brian Martin, « WNBA Draft 2016 Countdown (12 Days): Janel McCarville, No. 1 Pick, 2005 », wnba.com, (consulté le 6 avril 2016)
  7. (en) « Blockbuster WNBA trade involving Candice Wiggins, Nicole Powell, Janel McCarville and Deanna Nolan » [archive du ], Love Women's Basketball, (consulté le 2 mars 2013)
  8. « Connecticut Sun trade rights to Asjha Jones, Lynx’s Janel McCarville to sit out », hoopfeed.com, (consulté le 14 mai 2015)
  9. « Janel McCarville parts ways with Canik Belediye », Love Women's basketball, (consulté le 22 janvier 2013)
  10. (en) Jānis Kacēns, « AGU Spor signs American post Janel McCarville to replace Marianna Tolo », Love Women's Basketball, (consulté le 15 septembre 2015)
  11. (en) « Minnesota Lynx re-sign center Janel McCarville », hoopfeed.com, (consulté le 8 mai 2016)
  12. « Tulsa's Skylar Diggins Named 2014 Most Improved Player Presented by Samsung », WNBA, (consulté le 27 août 2014)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :