Ouvrir le menu principal

Euroligue féminine de basket-ball 2007-2008

compétition de basket-ball
Le Euroligue féminine
Généralités
Sport basket-ball
Lieu(x) Europe
(Final Four à Brno)
Date 7 novembre 2007
13 avril 2008
Participants 24

Palmarès
Vainqueur Drapeau : Russie Spartak Moscou
Finaliste Drapeau : République tchèque Brno
Troisième Drapeau : Russie Ekaterinburg
Meilleur joueur Drapeau : Australie Lauren Jackson (Spartak)

Navigation

L’Euroligue féminine est une compétition de basket-ball féminin rassemblant les meilleurs clubs d’Europe. La saison 2007-2008 met aux prises 24 équipes (contre 18 lors de l’exercice précédent) de 13 pays différents. Le tirage au sort des groupes fut effectué le 5 août 2007 au Kempinski Hotel de Munich[1].

La compétition débuta le 7 novembre 2007.

Équipes participantes et groupesModifier

DéroulementModifier

Premier tourModifier

Le premier tour consiste en une saison régulière, avec quatre groupes. Les six équipes de chaque groupe s’affrontent en matches aller-retour et jouent donc 10 matches lors de ce tour. Les quatre premières équipes de chaque groupe se qualifient pour le tour suivant. Elles sont ensuite classées selon les critères suivants :

Légende
     Les quatre premiers de chaque groupe se qualifient pour les huitièmes de finale.
     Éliminés

Le classement s’établit selon les critères habituels de la FIBA[3]:

  • Nombre de points : victoire = 2 pts ; défaite = 1 pt ; forfait = 0 pt (bilan) ;

Si deux équipes (ou davantage) présentent le même bilan, elles sont départagées comme suit :

  • Nombre de victoires-défaites lors des matches ayant opposé les équipes ex-æquo ;
  • Quotient points marqués / points encaissés lors des matches ayant opposé les équipes ex-æquo (point-average) ;
  • Quotient points marqués / points encaissés sur l’ensemble des matches (goal-average).

Huitièmes de finaleModifier

Chaque huitième de finale se joue en deux matches gagnants : le premier se joue chez le mieux classé, le second chez le moins bien classé ; si les deux équipes affichent une victoire chacune à la suite du second match, un troisième match décisif est organisé chez le mieux classé pour déterminer le vainqueur.

Quarts de finaleModifier

Les vainqueurs de chaque huitième de finale se qualifient pour les quarts de finale qui se déroulent exactement comme les huitièmes de finale. Affrontement en deux manches gagnantes, avec avantage du terrain pour le mieux classé.

Final FourModifier

Les quatre qualifiés pour le Final Four s’affrontent lors d’un week-end (cette année les 11 et 14 avril), chez l’un des quatre demi-finalistes. Si deux équipes du même pays sont qualifiées, elles se rencontrent automatiquement en demi-finale. Les vainqueurs des demi-finales s’affrontent pour le titre tandis que les perdants jouent pour la troisième place.

Premier tourModifier

Groupe AModifier

Équipe J Pts G P PP PC Diff
1.   CSKA Moscou 10 20 10 0 891 630 261
2.   Fenerbahçe Istanbul 10 16 6 4 717 732 -15
3.   MKB Sopron 10 15 5 5 714 723 -9
4.   ESB Villeneuve-d’Ascq 10 14 4 6 665 758 -93
5.   TTT Riga 10 13 3 7 629 698 -69
6.   Phard Naples 10 12 2 8 697 772 -75
  • 1re journée,
Istanbul - Naples : 85-79
Moscou - Riga : 82-56
Villeneuve-d’Ascq - Sopron : 87-67
  • 2e journée,
Rīga - Villeneuve-d’Ascq : 83-65
Sopron - Istanbul : 89-79
Naples - Moscou : 72-86
  • 3e journée,
Istanbul - Riga : 71-69
Sopron - Naples : 82-69
Villeneuve-d’Ascq - Moscou : 48-99
  • 4e journée,
Moscou - Istanbul : 109-69
Riga - Sopron : 77-66
Naples - Villeneuve-d’Ascq : 80-73
  • 5e journée,
Sopron - Moscou : 75-80
Riga - Naples : 63-55
Istanbul - Villeneuve-d’Ascq : 75-61
 
  • 6e journée,
Rīga - Moscou : : 56-87
Naples - Istanbul : 73-77
Sopron - Villeneuve-d'Ascq : 65-61
  • 7e journée,
Moscou - Naples : 89-67
Villeneuve-d'Ascq - Riga : 67-50
İstanbul - Sopron : 78-61
  • 8e journée,
Riga - Istanbul : 55-59
Moscou - Villeneuve-d'Ascq : 101-61
Naples - Sopron : 61-74
  • 9e journée,
Sopron - Riga : 78-55
Istanbul - Moscou : 65-76
Villeneuve-d'Ascq - Naples : 82-79
  • 10e journée,
Sopron - Moscou : 61-82
Villeneuve-d'Ascq - Istanbul : 60-59
Naples - Riga : 68-65

Groupe BModifier

Équipe J Pts G P PP PC Diff
1.   UMMC Iekaterinbourg 10 19 9 1 790 606 184
2.   Bourges Basket 10 16 6 4 670 620 50
3.   Wisła Cracovie 10 15 5 5 658 709 -51
4.   HA Salamanque 10 14 4 6 732 793 -61
5.   ŽKK Šibenik 10 13 3 7 672 739 -67
6.   USK Prague 10 13 3 7 686 741 -55
  • 1re journée,
Iekaterinbourg - Prague : -
Salamanque - Cracovie : 71-76
Bourges - Šibenik : 89-72
  • 2e journée,
Cracovie - Iekaterinbourg : 53-80
Šibenik - Salamanque : 80-71
Prague - Bourges : 60-51
  • 3e journée,
Cracovie - Prague : 74-71
Iekaterinbourg - Šibenik : 78-63
Salamanque - Bourges : 69-65
  • 4e journée,
Šibenik - Cracovie : 65-64
Bourges - Iekaterinbourg : 56-57
Prague - Salamanque : 82-88
  • 5e journée,
Cracovie - Bourges : 66-61
Iekaterinbourg - Salamanque : 90-64
Šibenik - Prague : 62-71
 
  • 6e journée,
Prague - Iekaterinbourg : 72-81
Cracovie - Salamanque : 80-72
Šibenik - Bourges : 64-74
  • 7e journée,
Bourges - Prague : 71-60
Salamanque - Šibenik : 82-72
Iekaterinbourg - Cracovie : 75-49
  • 8e journée,
Bourges - Salamanque : 79-59
Šibenik - Iekaterinbourg : 66-86
Prague - Cracovie : 85-90
  • 9e journée,
Iekaterinbourg - Bourges : 62-64
Cracovie - Šibenik : 55-69
Salamanque - Prague : 80-73
  • 10e journée,
Prague - Šibenik : 69-59
Bourges - Cracovie : 60-51
Salamanque - Iekaterinbourg : 76-96

Groupe CModifier

Équipe J Pts G P PP PC Diff
1.   Spartak région de Moscou 10 19 9 1 839 676 163
2.   Gambrinus Brno 10 18 8 2 840 689 151
3.   Lotos Gdynia 10 15 5 5 747 732 15
4.   US Valenciennes 10 14 4 6 665 744 -79
5.   Kosit 2013 Košice 10 13 3 7 648 717 -69
6.   Dexia Namur 10 11 1 9 626 807 -181
  • 1re journée,
Moscou - Košice : 62-60
Brno - Gdynia : 85-72
Namur - Valenciennes : 75-57
  • 2e journée,
Košice - Namur : 70-62
Valenciennes - GBrno : 55-74
Gdynia - Moscou : 67-66
  • 3e journée,
Brno - Košice : 85-68
Namur - Moscou : 75-81
Gdynia - Valenciennes : 73-79
  • 4e journée,
Košice - Valenciennes : 58-62
Moscou - Brno : 85-76
Gdynia - Namur : 87-77
  • 5e journée,
Gdynia - Košice : 77-79
Brno - Namur : 93-66
Valenciennes - Moscou : 70-91
 
  • 6e journée,
Košice - Moscou : 62-84
Valenciennes - Namur : 79-55
Gdynia - Brno : 78-93
  • 7e journée,
Brno - Valenciennes : 86-62
Moscou - Gdynia : 87-65
Namur - Košice : 56-66
  • 8e journée,
Košice - Brno : 60-78
Moscou - Namur : 102-62
Valenciennes - Gdynia : 66-71
  • 9e journée,
Brno - Moscou : 77-85
Valenciennes - Košice : 73-65
Namur - Gdynia : 40-79
  • 10e journée,
Moscou - Valenciennes : 96-62
Gdynia - Košice : 78-60
Namur - Brno : 58-93

Groupe DModifier

Équipe J Pts G P PP PC Diff
1.   Ros Casares Valence 10 20 10 0 790 646 144
2.   MiZo Pécs 10 14 6 4 725 739 -14
3.   ŽBK Dynamo Moscou 10 14 6 4 719 688 31
4.   TEO Vilnius 10 13 3 7 699 744 -45
5.   CA Faenza Pallacanestro 10 13 3 7 723 726 -3
6.   USO Mondeville 10 12 2 8 628 741 -113
  • 1re journée,
Valence - Faenza : 71-52
Moscou - Pécs : 77-48
Vilnius - Mondeville : 75-70
  • 2e journée,
Mondeville - Valence : 61-77
Faenza - Moscou : 65-68
Pécs - Vilnius : 84-75
  • 3e journée,
Vilnius - Faenza : 80-86
Moscou - Valence : 71-82
Pécs - Mondeville : 68-60
  • 4e journée,
Valence - Vilnius : 75-70
Mondeville - Moscou : 91-62
Faenza - Pécs : 66-68
  • 5e journée,
Faenza - Mondeville : 77-70
Vilnius - Moscou : 78-72
Pécs - Valence : 75-80
 
  • 6e journée,
Mondeville - Vilnius : 66-64
Faenza - Valence : 54-94
Pécs - Moscou : 86-92
  • 7e journée,
Valence - Mondeville : 83-78
Moscou - Faenza : 59-49
Vilnius - Pécs : 57-77
  • 8e journée,
Mondeville - Pécs : 72-77
Valence - Moscou : 55-53
Faenza - Vilnius : 40-65
  • 9e journée,
Moscou - Mondeville : 75-71
Pécs - Faenza : 82-71
Vilnius - Valence : 72-84
  • 10e journée,
Mondeville - Faenza : 84-68
Moscou - Vilnius : 90-63
Valence - Pécs : 89-60

StatistiquesModifier

À l'issue du premier tour, les statistiques individuelles sont les suivantes :

Meilleures marqueuses
Rang Joueuses Club Matchs joués Total de points Moyenne
1   Lauren Jackson Spartak Moscou 9 208 23,1
2   Anete Jēkabsone-Žogota ŽBK Dynamo Moscou 10 214 21,4
3   Cappie Pondexter Istanbul 10 211 21,1
4   Diana Taurasi Spartak Moscou 8 160 20,0
5   Ann Wauters CSKA Moscou 9 171 19,0
Passes décisives
Rang Joueuses Club Matchs joués Total Moyenne
1   Caroline Kœchlin-Aubert USO Mondeville 10 76 7,6
2   Dalma Iványi Pécs 10 64 6,4
3   Kathy Wambé ESB Villeneuve-d’Ascq 8 39 4,9
4   Jelena Škerović Wisła Cracovie 10 48 4,8
5   Diana Taurasi Spartak Moscou 8 36 4,5
Rebonds
Rang Joueuses Club Matchs joués Total Rebonds offensifs Rebonds défensifs Moyenne
1   Nicole Ohlde US Valenciennes 10 100 25 75 10,0
2   Yelena Lewtchanka TEO Vilnius 8 75 25 50 9,4
3   Ann Wauters CSKA Moscou 9 83 26 57 9,2
4   Jennifer Fleischer Dexia Namur 10 91 26 65 9,1
5   Sonja Kireta Bourges 10 91 21 70 9,1

Tableau finalModifier

TableauModifier

Les huitièmes se déroulent au meilleur des trois matchs, le 1er se déroulant chez le mieux classé, le 2e chez le moins bien classé et enfin la belle éventuelle chez le mieux classé en saison régulière. Les quarts de finale se déroulent selon le même principe.

  Huitièmes de finale   Quarts de finale   Demi-finales   Finale
                             
  5 ; 8 fév     26 ; 29 fév     11 avril - Brno     13 avril - Brno
 
    CSKA Moscou *83 - 78
 
    HA Salamanque 64 - *70  
    CSKA Moscou *74 - 90
  5 ; 8 fév
      Iekaterinbourg 81 - *94  
    Iekaterinbourg *96 - 71
  26 ; 29 fév
    Villeneuve-d’Ascq 50 - *64  
    Iekaterinbourg 68
  5 ; 8 fév
      Spartak Moscou 78  
    Spartak Moscou *93 - 83
  11 avril - Brno
    TEO Vilnius 67 - *71  
    Spartak Moscou *96 - 98
  5 ; 8 fév
      Dynamo Moscou 67 - *58  
    Dynamo Moscou *86 - 79
  26 ; 29 fév
    Lotos Gdynia 75 - *74  
    Spartak Moscou 75
  5 ; 8 fév
      Brno 60
    Bourges *69 - 68
   
    Sopron 47 - *48  
    Bourges *85 - 74
  5 ; 8 fév
      Istanbul 69 - *72  
    Istanbul *78 - 67
  26 ; 29 fév ; 5 mars
    Wisła Cracovie 61 - *59  
    Bourges 81
  5 ; 8 ; 13 fév
      Brno 90 (ap)  
    Ros Casares Valence *70 - 63 - *70
   
    US Valenciennes 44 - *71 - 46   Troisième place
    Valence *71 - 55 - *69
  5 ; 8 ; 13 fév 13 avril - Brno
      Brno 63 - *65 - 75  
    Brno *71 - 55 - *84   Iekaterinbourg 70
   
    Pécs 67 - *58 - 45     Bourges 69
 

All-Star GameModifier

RésultatsModifier

La 3e édition du All-Star Game de l’Euroligue eut lieu le 13 mars 2008 à Moscou en Russie. Ce match opposa une sélection de joueuses européennes à une sélection du Reste du monde.

La rencontre fut remportée par l’Europe sur le score de 111 à 86.

L’Espagnole du CSKA Moscou, Amaya Valdemoro, qui marqua 25 points, fut désignée MVP de la rencontre[4].
La Française Edwige Lawson-Wade (CSKA Moscou) remporta le concours de tirs à trois points.
Cette édition vit la création d’un nouveau concours, le concours de tirs en couple mixte, remporté par le tandem grec composé d’Evanthía Máltsi (Ros Casares Valence) et de Theódoros Papaloukás (CSKA Moscou).

Composition des équipesModifier

Les deux cinq ont été désignés par vote sur internet. Le reste des équipes a été désigné par les entraîneurs des quatre meilleures équipes à l’issue du premier tour[5].

Sélection européenne
  Elisa Aguilar (Ros Casares Valence)
  Marta Fernández (Wisła Cracovie)
  Anete Jēkabsone-Žogota (ŽBK Dynamo Moscou)*
  Amaya Valdemoro (CSKA Moscou)
  Nevriye Yılmaz (Fenerbahçe Istanbul)
  Céline Dumerc (Bourges Basket)
  Dalma Iványi (MiZo Pécs)
  Eva Vítečková (Gambrinus Brno)
  Agnieszka Bibrzycka (UMMC Iekaterinbourg)
  Tatiana Shchegoleva (Spartak région de Moscou)
  Maria Stepanova (CSKA Moscou)
  Ann Wauters (CSKA Moscou)


Entraîneurs

  Gundars Vētra (CSKA Moscou)
  Natália Hejková (Spartak région de Moscou)

* : blessée, remplacée par   Becky Hammon (CSKA Moscou)

 
Reste du monde
  Diana Taurasi (Spartak région de Moscou)
  Lindsay Whalen (USK Prague)
  Lauren Jackson (Spartak région de Moscou)
  Cappie Pondexter (Fenerbahçe Istanbul)
  DeLisha Milton-Jones (Ros Casares Valence)
  Kedra Holland-Korn (Phard Naples)*
  Nykesha Sales (TEO Vilnius)
  Jessica Dickson (ŽKK Šibenik)
  Chamique Holdsclaw (Lotos Gdynia)
  Janel McCarville (Kosit 2013 Košice)
  Iciss Tillis (TTT Riga)
  Nicole Ohlde (US Valenciennes)


Entraîneurs

  Manolo Real (Ros Casares Valence)
  Pokey Chatman (Spartak région de Moscou)

* : blessée, remplacée par   Sue Bird (Spartak région de Moscou)

Références et sourcesModifier

  1. (en) l'annonce du tirage sur le site de la FIBA Europe
  2. Le CSKA Samara prend le nom de CSKA Moscou pour cette nouvelle saison, à la suite des accords signés en 2006.
  3. Selon Official Basketball Rules, consultable sur le site de la FIBA
  4. (en) Valderomo drives europe to victory.
  5. (en) EuroLeague Women All Star Game.

Liens externesModifier