Ouvrir le menu principal
Saison WNBA 2013
Généralités
Sport Basket-ball
Édition 2013
Participants 12 équipes

Palmarès
Vainqueur Lynx du Minnesota
Finaliste Dream d'Atlanta
Points Drapeau : États-Unis Angel McCoughtry
Meilleure joueuse Saison : Drapeau : États-Unis Candace Parker
Finales : Drapeau : États-Unis Maya Moore

Navigation

La saison WNBA 2013 est la dix-septième saison de la Women's National Basketball Association (WNBA). La saison régulière commence le par une rencontre entre les Sparks de Los Angeles et le Storm de Seattle. Le Lynx du Minnesota remporte son second titre de championnes WNBA après celui de 2011 et les finales perdues en 2012.

Principaux événementsModifier

Règles WNBA 2013Modifier

Pour la saison 2013, la WNBA adopte trois modifications[1] :

  • report de la ligne des trois points à 6,75 m, suivant la règle FIBA en vigueur depuis 2010
  • règle du flopping : sanction par un avertissement puis des amendes les simulations de faute
  • règle des 3 secondes en défense : le fait de rester plus de 3 secondes - hors face son opposant direct - dans la raquette est sanctionnée par une faute technique (un lancer franc et balle redonnée à l'équipe en attaque)

DraftModifier

La Draft WNBA 2013 se tient le à Bristol dans le Connecticut.

CalendrierModifier

CompétitionModifier

Saison régulièreModifier

La popularité des trois premiers choix de la draft rejaillit sur la ligue avec des audiences télé doublées sur ESPN2[2].

ClassementsModifier

V = victoires, D = défaites, PCT = pourcentage de victoires, GB = retard (en nombre de matchs)[3]

Conférence Est[4]
Équipe V D PCT. GB conférence Domicile Extérieur
Sky de Chicago 24 10 70,6 % - 17-5 14-3 10-7
Dream d'Atlanta 17 17 50,0 % 7 12-10 13-4 4-13
Mystics de Washington 17 17 50,0 % 7 10-12 10-7 7-10
Fever de l'Indiana 16 18 47,1 % 8 11-11 9-8 7-10
Liberty de New York 11 23 32,4 % 13 8-14 6-11 5-12
Sun du Connecticut 10 24 29,4 % 14 8-14 8-9 2-15
Conférence Ouest[4]
Équipe V D PCT. GB Conférence Domicile Extérieur
Lynx du Minnesota 26 8 76,5 % - 18-4 15-2 11-6
Sparks de Los Angeles 24 10 70,6 % 2 14-8 15-2 9-8
Mercury de Phoenix 19 15 55,9 % 7 9-13 10-7 9-8
Storm de Seattle 17 17 50,0 % 9 11-11 9-8 8-9
Silver Stars de San Antonio 12 22 35,3 % 14 7-15 8-9 4-13
Shock de Tulsa 11 23 32,4 % 15 7-15 7-10 4-13
Qualifié pour les playoffs

PlayoffsModifier

Tableau récapitulatifModifier

  Premier tour
(3 matches)
Finales de Conférence
(3 matches)
Finales WNBA
(5 matches)
                           
  E1  Sky de Chicago 0  
E4  Fever de l'Indiana 2  
  E1  Fever de l'Indiana 0  
Conférence Est
    E2  Dream d'Atlanta 2  
E2  Dream d'Atlanta 2
  E3  Mystics de Washington 1  
    E2  Dream d'Atlanta 0
  W1  Minnesota 3
  W1  Lynx du Minnesota 2  
W4  Storm de Seattle 0  
W1  Minnesota 2
Conférence Ouest
    W2  Mercury de Phoenix 0  
W2  Sparks de Los Angeles 1
  W3  Mercury de Phoenix 2  

Détails des rencontresModifier

Statistiques et récompensesModifier

Leaders de la saison régulièreModifier

Leaders sur la saison
Catégorie Joueuse Équipe Statistiques
Points par match Angel McCoughtry Dream d'Atlanta 21,5
Rebonds par match Sylvia Fowles Sky de Chicago 11,5
Passes décisives par match Danielle Robinson Silver Stars de San Antonio 6,7
Interceptions par match
Contres par match
% aux tirs
% aux lancers francs
% à 3 points

Récompenses individuellesModifier

trophée Joueuse Équipe
Meilleure joueuse de la saison   Candace Parker[5] Sparks de Los Angeles
MVP des Finales   Maya Moore[6] Lynx du Minnesota
Rookie de l'année   Elena Delle Donne[7] Sky de Chicago
Meilleure défenseure de la saison   Sylvia Fowles[8] Sky de Chicago
Meilleure sixième femme de la WNBA   Riquna Williams Shock de Tulsa[9]
Meilleure progression des joueuses WNBA   Shavonte Zellous[10] Fever de l'Indiana
Entraîneur de l'année   Mike Thibault[11] Mystics de Washington
Trophée Kim Perrot de la sportivité   Swin Cash
  Tamika Catchings
Sky de Chicago
Fever de l'Indiana


La WNBA désigne également deux meilleures équipes de la ligue, deux meilleures équipes défensives et l'équipe des débutantes.

trophée Joueuses
All-WNBA First Team
  Maya Moore
  Candace Parker
  Sylvia Fowles
  Diana Taurasi
  Lindsay Whalen
All-WNBA Second Team
  Tamika Catchings
  Elena Delle Donne
  Tina Charles
  Seimone Augustus
  Angel McCoughtry
WNBA All-Defensive First Team
  Sylvia Fowles[8]
  Tamika Catchings
  Angel McCoughtry
  Armintie Herrington
  Tanisha Wright
WNBA All-Defensive Second Team
  Rebekkah Brunson[8]
  Glory Johnson
  Érika de Souza
  Briann January
  Jia Perkins
  Danielle Robinson
WNBA All-Rookie First Team
  Elena Delle Donne[7]
  Brittney Griner
  Skylar Diggins
  Alex Bentley
  Kelsey Bone

RécompensesModifier

La WNBA désigne au cours de la saison régulière des récompenses individuelles, comme la meilleure joueuse de la semaine ou la meilleure joueuse du mois.

Chaque semaine, la WNBA élit la meilleure joueuse dans chacune des deux conférences.

Joueuse de semaine pour chaque conférence[12]
Semaine Conférence Est Conférence Ouest
Joueuse Franchise Joueuse Franchise
24 mai au 2 juin Angel McCoughtry (1) Dream d'Atlanta Candace Parker (1) Sparks de Los Angeles
3 juin au 9 juin Ivory Latta Mystics de Washington Rebekkah Brunson Lynx du Minnesota
10 au 16 juin Angel McCoughtry (2) Dream d'Atlanta Diana Taurasi (1) Mercury de Phoenix
17 au 23 juin Angel McCoughtry (3) Dream d'Atlanta Glory Johnson Shock de Tulsa
24 juin au 30 juin Elena Delle Donne (1) Sky de Chicago Diana Taurasi (2) Mercury de Phoenix
1er juillet au 7 juillet Elena Delle Donne (2) Sky de Chicago Candace Parker (2) Sparks de Los Angeles
9 au 14 juillet Sylvia Fowles (1) Sky de Chicago Candace Parker (3) Sparks de Los Angeles
15 au 21 juillet Tamika Catchings (1) Fever de l'Indiana Liz Cambage (1) Shock de Tulsa
22 au 28 juillet Ivory Latta (2) Mystics de Washington Tina Thompson (1) Storm de Seattle
29 juillet au 4 août Tina Charles Sun du Connecticut Liz Cambage (2) Shock de Tulsa
5 au 11 août Elena Delle Donne (3) Sky de Chicago Maya Moore (1) Lynx du Minnesota
12 au 18 août Sylvia Fowles (2) Sky de Chicago Kristi Toliver Sparks de Los Angeles
19 au 25 août Elena Delle Donne (4) Sky de Chicago Maya Moore (2) Lynx du Minnesota
26 août au 1er septembre Tamika Catchings (2) Fever de l'Indiana Tina Thompson (2) Storm de Seattle
2 au 8 septembre Angel McCoughtry (4) Dream d'Atlanta Riquna Williams Shock de Tulsa
9 au 15 septembre Ivory Latta (3) Mystics de Washington Maya Moore (3) Lynx du Minnesota

Chaque mois, la WNBA élit la meilleure joueuse dans chacune des deux conférences.

Joueuse du mois pour chaque conférence[12]
Mois Conférence Est Conférence Ouest
Joueuse Franchise Joueuse Franchise
juin Angel McCoughtry (1) Dream d'Atlanta Diana Taurasi (1) Mercury de Phoenix
juillet Sylvia Fowles (1) Sky de Chicago Candace Parker (1) Sparks de Los Angeles
août Sylvia Fowles (2) Sky de Chicago Maya Moore Lynx du Minnesota
septembre Sylvia Fowles (3) Sky de Chicago Maya Moore (2) Lynx du Minnesota

De même, chaque mois, la WNBA élit la meilleure rookie (débutante ou recrue) de la ligue.

Rookie du mois[12]
Mois Joueuse Franchise
juin Elena Delle Donne Sky de Chicago
juillet Elena Delle Donne Sky de Chicago
août Elena Delle Donne Sky de Chicago
septembre Elena Delle Donne Sky de Chicago

Notes et référencesModifier

  1. « WNBA Announces Rules Changes for 2013 Season », WNBA (consulté le 16 décembre 2012)
  2. « Brittney Griner, Elena Delle Donne, rookies boost WNBA », USA Today, (consulté le 12 août 2013)
  3. « Standings », WNBA (consulté le 22 septembre 2013)
  4. a et b (en) « erreur du modèle [[modèle:Langue|{{langue}}]] : texte absent[[Catégorie:Page utilisant un modèle avec une syntaxe erronée|Langue]] », sur wnba.com (consulté le 26 juin 21012)
  5. « Sparks' Candace Parker Named 2013 WNBA Most Valuable Player », WNBA, (consulté le 22 septembre 2013)
  6. « Led by Finals MVP Maya Moore, Minnesota Lynx clinch their second WNBA title », Love Women's Basketball, (consulté le 13 octobre 2013)
  7. a et b « Elena Delle Donne named WNBA Rookie of the Year (Updated) », Love Women's Basketball, (consulté le 22 septembre 2013)
  8. a b et c « Sylvia Fowles named Defensive Player of the Year, All-Defense teams announced », Love Women's Basketball, (consulté le 22 septembre 2013)
  9. « Tulsa Shock's Riquna Williams Named 2013 WNBA Sixth Woman of the Year », WNBA, (consulté le 15 août 2014)
  10. « Shavonte Zellous named WNBA’s Most Improved Player », Love Women's Basketball, (consulté le 22 septembre 2013)
  11. « Mike Thibault narrowly beats out Chatman and Agler for Coach of the Year award » [archive du ], love Women's Basketball, (consulté le 22 septembre 2013)
  12. a b et c « Tag Archives: WNBA 2013 Awards », Love Women's Basketball (consulté le 22 septembre 2013)

Lien externeModifier