Ouvrir le menu principal

Saison WNBA 2006

compétition de basket-ball
Saison WNBA 2006
Généralités
Sport Basket-ball
Édition 2006
Participants 14 équipes
Matchs joués 34 par équipe
Affluence 1 788 540 (7 514 par match)

Palmarès
Vainqueur Shock de Détroit
Finaliste Monarchs de Sacramento
Meilleure joueuse Saison : Drapeau : États-Unis Lisa Leslie
Finales : Drapeau : États-Unis Deanna Nolan

Navigation

La saison WNBA 2006 est la 10e saison de la WNBA. La saison régulière se déroule du 20 mai au . Les playoffs commencent le et se terminent le , avec le dernier match des finales WNBA remporté par le Shock de Détroit aux dépens des Monarchs de Sacramento 3 manches à 2.

Le Shock remporte son deuxième titre de champion WNBA, après celui de 2003.

Faits notablesModifier

Les Finales 2006 sont les premières à aller jusqu'à la cinquième manche, remportée 94-89 par le Shock de Détroit contre les Monarchs de Sacramento[1].

Classement de la saison régulièreModifier

Par conférenceModifier

V = victoires, D = défaites, PCT = pourcentage de victoires, GB = retard (en nombre de matchs)

Conférence Est
Équipe V D PCT. GB
Sun du Connecticut 26 8 76,5 -
Shock de Détroit 23 11 67,6 3
Fever de l'Indiana 21 13 61,8 5
Mystics de Washington 18 16 52,9 8
Liberty de New York 11 23 32,4 15
Sting de Charlotte 11 23 32,4 15
Sky de Chicago 5 29 14,7 21
Conférence Ouest
Équipe V D PCT. GB
Sparks de Los Angeles 25 9 73,5 -
Monarchs de Sacramento 21 13 61,8 4
Comets de Houston 18 16 52,9 7
Storm de Seattle 18 16 52,9 7
Mercury de Phoenix 18 16 52,9 7
Silver Stars de San Antonio 13 21 38,2 12
Lynx du Minnesota 10 24 29,4 15
Qualifié pour les playoffs

PlayoffsModifier

  Premier tour Finales de Conférence Finales WNBA
                           
  1  Sun du Connecticut 2  
4  Mystics de Washington 0  
  1  Sun du Connecticut 1  
Conférence Est
    2  Shock de Détroit 2  
2  Shock de Détroit 2
  3  Fever de l'Indiana 0  
    E2  Shock de Détroit 3
  O2  Monarchs de Sacramento 2
  1  Sparks de Los Angeles 2  
4  Storm de Seattle 1  
1  Sparks de Los Angeles 0
Conférence Ouest
    2  Monarchs de Sacramento 2  
2  Monarchs de Sacramento 2
  3  Comets de Houston 0  

Leaders de la saison régulièreModifier

 
Małgorzata Dydek, meilleure de la ligue aux contres.
Catégorie Joueur Équipe Statistiques
Points par match   Diana Taurasi Mercury de Phoenix 25,3
Rebonds par match   Cheryl Ford Shock de Détroit 11,3
Passes décisives par match   Nikki Teasley Mystics de Washington 5,4
Interceptions par match   Tamika Catchings Fever de l'Indiana 2,9
Contres par match   Małgorzata Dydek Sun du Connecticut 2,5
% aux tirs   Erin Buescher Monarchs de Sacramento 53,7 %
% aux lancers francs   Becky Hammon Liberty de New York 96,0 %
% à 3 points   Laurie Koehn Mystics de Washington 52,4 %

Récompenses individuellesModifier

  Lisa Leslie (Sparks de Los Angeles)
  Deanna Nolan (Shock de Détroit)
  Seimone Augustus (Lynx du Minnesota)
  Tamika Catchings (Fever de l'Indiana)
  Erin Buescher (Monarchs de Sacramento)
  Mike Thibault (Sun du Connecticut)
  Dawn Staley (Comets de Houston)
  • All-WNBA First Team :
C   Lisa Leslie (Sparks de Los Angeles)
F   Tamika Catchings (Fever de l'Indiana)
F   Diana Taurasi (Mercury de Phoenix)
C   Lauren Jackson (Storm de Seattle)
F   Katie Douglas (Sun du Connecticut)
  • All-WNBA Second Team :
F   Cheryl Ford (Shock de Détroit)
G   Alana Beard (Mystics de Washington)
C   Taj McWilliams-Franklin (Sun du Connecticut)
G   Seimone Augustus (Lynx du Minnesota)
F   Sheryl Swoopes (Comets de Houston)
  • WNBA All-Defensive First Team :
F   Tamika Catchings (Fever de l'Indiana)
C   Lisa Leslie (Sparks de Los Angeles)
F   Sheryl Swoopes (Comets de Houston)
F   Tully Bevilaqua (Fever de l'Indiana)
F   Katie Douglas (Sun du Connecticut)
  • WNBA All-Defensive Second Team :
G Alana Beard (Mystics de Washington)
F   Deanna Nolan (Shock de Détroit)
C   Małgorzata Dydek (Sun du Connecticut)
F   Cheryl Ford (Shock de Détroit)
C   Yolanda Griffith (Monarchs de Sacramento)
  • WNBA All-Rookie First Team :
  Seimone Augustus (Lynx du Minnesota)
  Cappie Pondexter (Mercury de Phoenix)
  Candice Dupree (Sky de Chicago)
    Sophia Young (Silver Stars de San Antonio)
  Monique Currie (Sting de Charlotte)

Notes et référencesModifier

  1. (en) Mechelle Voepel, « Game 5 is a fitting end for a WNBA Finals full of good basketball », ESPN, (consulté le 14 octobre 2015)

Lien externeModifier