Ivtchenko-Progress D-436

Ivtchenko-Progress D-436
(caract. D436-T1/TP)[1]
Vue du moteur
Un D-346-148, exposé à l'exposition MAKS 2009. Ce moteur équipe l'Antonov An-148.

Constructeur Drapeau de l'URSS/Drapeau de l'Ukraine Ivtchenko-Progress
Premier vol
Utilisation Antonov An-148
Tupolev Tu-334[2]
Beriev Be-200
Caractéristiques
Type Turbofan triple corps[3]
à fort taux de dilution
Longueur 3 030 mm
Diamètre 1 390 mm
Masse 1 450 kg
Composants
Compresseur • 7 étages HP (corps HP central)
• 6 étages MP (intermédiaires)
• 1 étage BP (soufflante)
Chambre de combustion Annulaire
Turbine • 3 étages BP (entraînant la soufflante)
• 1 étage MP (entraînant le compresseur MP)
• 1 étage HP (entraînant le corps HP central)
Performances
Poussée maximale à sec 75,02 kN
Taux de compression 21,9 : 1
Taux de dilution 5,4 : 1 ??
Température Entrée Turbine 1 197 °C (1 470,15 K)
Consommation spécifique à sec 61 kg/(kN⋅h)
Rapport Poids/Poussée 5,6 kg/kN

L’Ivtchenko-Progress D-436, parfois aussi désigné Progress D-436, est un Turbofan triple corps à fort taux de dilution développé par la compagnie Ukrainienne Ivtchenko-Progress ZMKB.

Historique et développementModifier

Il fut développé initialement pour correspondre aux besoins des versions tardives des Yakovlev Yak-42 et Antonov An-72, dans les années 1980. Le moteur fut démarré pour la première fois en 1985 et fut ensuite certifié, en 1987. Plusieurs versions ont été développées et sont actuellement en service sur plusieurs avions variés.

ConceptionModifier

Le D-436 fut développé comme une suite logique du Lotarev D-36. Beaucoup d'éléments de sa conception reprirent d'ailleurs des éléments de son prédécesseur, mais aussi d'un autre moteur, le Progress D-18T. Le D-436 intégrait une soufflante mise à jour et tournant plus vite, une chambre de combustion à plus faibles émissions et de nouvelles sections de compresseur. Plusieurs versions sont même équipées d'un système de gestion FADEC.

VersionsModifier

 
Un Progress D-436 installé sur un Antonov An-158.
  • D-436K : La version K fut la version originale du moteur. Il avait un taux de dilution de 6,2 et un taux de compression de 21 pour 1. Il fut proposé pour équiper le défunt Antonov An-71[4] ;
  • D-436M : La version M fut proposée pour propulser le Yak-42M[3] ;
  • D-436T1 : La version T1 est utilisée sur le Tu-334 et a été offert pour être utilisé dans le développement du Tu-414 (en)[5]. Cette version produit environ 93 kN de poussée[6]. Il fut aussi proposé pour le désormais défunt An-174 ;
  • D-436T1-134 : La version T1-134 fut proposée comme moteur de remplacement pour le Tu-134 ;
  • D-436T2 : La version T2 est retarée à 80,145 kN de poussée et est utilisée sur les Tu-334-100D et 200D, et Tu-354[7] ;
  • D-436TP : La version TP fut développée pour être utilisée par l'avion amphibie Beriev Be-200. Cette version produit une poussée de 73 kN, comme la version T1[8],[9] ;
  • D-436T3 : La version T3 ajouta une section d'amplification du débit d'air derrière la nouvelle soufflante à grande corde, et avait une poussée maximale d'environ 93 kN[9]. La version T3 fut également envisagée pour l'Iliouchine Il-214, mais les besoins de puissance de l'avion dépassaient la poussée maximale que pouvait fournir le moteur[10],[11] ;
  • D-436-148 : La version -148 fut développée spécifiquement pour l'An-148[9],[12]. Cette version est détarée à 67 kN de poussée pour allonger la durée de vie du moteur[13] ;
  • D-436TX : La version TX utilise le même corps central que la T3, mais dispose d'une turbine mise à jour et d'une soufflante à engrenages. Le moteur produit une poussée comprise entre 117 et 135 kN[9].

DérivésModifier

  • AI-436T12 : Ce moteur dérivé est en cours de développement pour être employé par le MS-21. Il est prévu qu'il produise 117 kN de poussée[14].

ApplicationsModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en + ru) D436-T1/TP Turbofan Aero Engines, Ivtchenko-Progress (lire en ligne [PDF])
  2. (en) « D-436T1 Turbofan », sur ivchenko-progress.com (consulté le 9 novembre 2016)
  3. a et b (en) « Engine Directory », Flight International magazine, vol. 152, no 4593,‎ , p. 50 (lire en ligne [PDF])
  4. (en) John Fricker, « Russian AWACS programs face funding problems », Aviation Week and Space Technology, vol. 143, no 23,‎ , p. 89 (lire en ligne)
  5. (en) Vladimir Karnazov, « RSK MiG seeks additional state funding for Tu-334 programme », Flight International magazine, vol. 163, no 4885,‎ , p. 11 (lire en ligne [PDF])
  6. (en) « Tupolev Rolls-Out Tu-334 », Flight International magazine, vol. 148, no 4488,‎ , p. 16
  7. (en) « Commercial Aircraft », Flight International magazine, vol. 154, no 4639,‎ , p. 62 (lire en ligne [PDF])
  8. (en) « Engine firms seek Euro approval », Flight International magazine, vol. 166, no 4952,‎ , p. 25 (lire en ligne [PDF])
  9. a b c et d (en) « Directory: Commercial Engines », Flight International magazine, vol. 166, no 4961,‎ , p. 61 (lire en ligne [PDF])
  10. (en) « Directory : Military Engines », Flight International magazine, vol. 161, no 4827,‎ , p. 43 (lire en ligne [PDF])
  11. (en) « India needs more power for Il-214 », Flight International magazine, vol. 161, no 4829,‎ , p. 20 (lire en ligne [PDF])
  12. (en) « An-148 final assembly gets under way at Kiev », Flight International magazine, vol. 165, no 4925,‎ , p. 10 (lire en ligne [PDF])
  13. (en) « An-148 design tweaked as date for first flight approaches », Flight International magazine, vol. 163, no 4888,‎ , p. 22 (lire en ligne [PDF])
  14. (en) « Engines (2008) », Defense and Security (Russia), no 100,‎

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier

  • (en) « Ivchenko-Progress D-436 (Ukraine), », Jane's Aero-engines - Turbofan, Jane's publishing,‎ (lire en ligne)