Institut pontifical d'études arabes et d'islamologie

L'Institut pontifical d’études arabes et d’islamologie ou PISAI est un centre d’études fondé sur l'étude de la langue arabe, et de recherche, dont les activités préparent à la rencontre avec les musulmans, « dans le respect et en fonction d’une mutuelle compréhension ».

Institut pontifical d'études arabes et d'islamologie
upright=Article à illustrer Organisation
Image dans Infobox.
Histoire
Fondation
Cadre
Sigle
IPEAIVoir et modifier les données sur Wikidata
Type
Pays
Coordonnées
Organisation
Affiliation
Unione romana biblioteche ecclesiastiche (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

HistoriqueModifier

Le PISAI fut fondé par les Missionnaires d’Afrique (pères blancs), en 1926, à Tunis, en 1931, sous le nom d'Institut des Belles Lettres Arabe [IBLA]. En 1949, l’enseignement fut séparé des autres activités et ainsi naquit, à la Manouba, une « maison d’études pour la langue arabe et les sciences islamiques », qui en 1960 fut promue, par décret de la Congrégation des Séminaires et des Universités, «Institut pontifical d’études orientales» [IPEO].

En 1964, l’Institut fut transféré à Rome où il occupa trois ans, une maison de la rue du XXX avril. Il s'appela alors Institut pontifical d’études arabes [IPEA], pour être distinct de l’Institut pontifical oriental [PIO].

À partir de 1979, grâce à la Constitution apostolique Sapientia Christiana, l’Institut s'appela «Institut Pontifical d’Études Arabes et d’Islamologie» [PISAI]. Depuis 1997 le PISAI collabore avec le centre Dar Comboni for Arabic Studies, qui a son siège au Caire.

PublicationsModifier

L'institut publie :

  • Islamochristiana[1],
revue scientifique annuelle dédiée explicitement au dialogue islamo-chrétien. Elle est composée en trois parties : la première contient des études d’approfondissement et de recherche, de réflexions et de témoignages; la seconde, des notes et documents, concernant les rencontres entre chrétiens et musulmans dans le monde; la troisième, des recensions de livres sur le dialogue. Elle a été fondée en 1975 et dirigée pendant de nombreuses années par le père Maurice Borrmans.
  • Études arabes.
Créée en 1962, la publication est un instrument d’étude de l’islamologie, sous forme d'un dossier monographique annuel présentant le texte arabe face à la traduction.
  • Encounter, Documents for muslim-christian understanding,
revue destinée, depuis 1974, aux étudiants anglophones de l'institut.
  • Studi arabo-islamici del Pisai,
collection des ouvrages publiés par l'institut.

DiplômeModifier

L'institut délivre le diplôme de licence et de doctorat en études arabes et islamologiques.

RecteursModifier

ChanceliersModifier

Anciens élèvesModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier