Ouvrir le menu principal

Ingenuus
Usurpateur romain
Image illustrative de l’article Ingenuus
Ingenuus, représentation fictive, d'après le « Promptuarii Iconum Insigniorum »
Règne
-
258 (qqs mois) / Mésie
Période Les « Trente Tyrans »
Précédé par Gallien
Co-empereur -
Suivi de Gallien
Biographie
Nom de naissance Decimus Lælius Ingenuus
Naissance ?
Décès 258
Épouse -
Descendance -

Decimus Lælius Ingenuus, appelé Ingenuus, est un général romain. Il est l'un de ceux qui usurpent la pourpre impériale sous l'empereur Gallien

Sources et datationModifier

Selon l'Histoire Auguste il est proclamé sous le consulat de Tuscus et Bassus, c'est-à-dire en 258[1], tandis que Aurelius Victor situe cette usurpation à la disparition de Valérien[2], ce qui serait en 260. L'ouvrage de Jenö Fitz établit la date de 258, quoique J. F. Drinkwater préfère suivre Aurelius Victor et adopte la date de 260. Toutefois, Jean Lafaurie considère qu'Aurelius Victor a confondu l'empereur Valérien avec le César Valérien le Jeune, décédé en 258, ce qui rétablit la concordance des dates à 258. Hans-Georg Pflaum et André Chastagnol, spécialiste de l'Histoire Auguste, se rallient à cette chronologie[3].

Pour sa part, aucune monnaie émise par Ingenuus ne figure au catalogue du numismate Henry Cohen[4].

BiographieModifier

Ingenuus commande comme dux les forces armées des provinces de Pannonie et de Mésie sous la direction nominale de Valérien le Jeune. La mort de Valérien le Jeune lui laisse les pleins pouvoirs, et provoque son usurpation en Mésie. Gallien aidé de la cavalerie commandée par Aureolus le bat près de Mursa en Pannonie (aujourd'hui Eszék en Hongrie). La fin d'Ingenuus est incertaine : selon l'Histoire Auguste, il se serait suicidé en se jetant à l'eau, selon Zonaras, il est tué dans sa fuite par ses gardes du corps[5].

Notes et référencesModifier

  1. Histoire Auguste, Les Trente Tyrans, IX Ingenuus
  2. Aurelius Victor, De Caesaribus, 33, 2
  3. Christol Michel. J. F. Drinkwater, The Gallic Empire. Separatism and Continuity in the North-Western Provinces of the Roman Empire AD 260-274., Revue numismatique, 1990, vol. 6, n° 32, p. 310, Consultable sur Persée
  4. Henry Cohen, Description historique des monnaies frappées sous l'Empire romain, tome VI, p. 1
  5. Jean Zonaras, XII, 24

AnnexesModifier

BibliographieModifier

Article connexeModifier