Ouvrir le menu principal

Imperial Continental Gas plc
Création 1824
Disparition 1987 Scindé en Calor (en) et Contibel (en)
Fondateurs Moïse Montefiore
Siège social LondresVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Gaz
Palais Epstein, DrKarl Renner - Ring 1-3

L'Imperial Continental Gas Association (ICGA) est une société constituée en 1824, en Angleterre, par Moïse Montefiore et certains de ses collègues basés à Londres pour établir les services de gaz dans les pays européens.

ChronologieModifier

L'Imperial Continental Gas AssociationModifier

Aux alentours de 1820, divers groupes et société sont fondées dans le but d'équiper les grandes villes européennes. Le plus ancien de ces groupes, l'Imperial Continental Gas Association commence ses activités de distribution de gaz à Hanovre en 1825 et à Berlin en 1826. Au cours du XIXe siècle elle crée des usines à gaz à Anvers, Bruxelles, Berlin et Vienne, Amsterdam (la Westergasfabriek[3] en 1883), Belgique(Distrigaz en 1928)[4].

Ses bureaux à Vienne, ouverts en 1873, étaient au palais Epstein (de). Les quatre énormes gazomètres de Vienne, achevée en 1899, restent l'œuvre architecturale de l'ICGA.

Pendant la Première Guerre mondiale les activités de l'ICGA à Berlin ont été nationalisées par le gouvernement allemand.

En 1969, la Société a acquis toutes les actions de groupe Calor (en). En 1987, la société s'est éclatée en Calor et Contibel (en) (maintenant détenue par Tractebel).

Sociétés semblablesModifier

D'autres sociétés de ce type furent créées dans les années 1860-1870[5].

Notes et référencesModifier

  1. Michel Raoult, Histoire du chauffage urbain, Éditions L'Harmattan, 2007, p.31.
  2. « British Gas Academy »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  3. (nl) Histoire de la westergasfabriek sur le site westergasfabriek.nl
  4. Louis Figuier. Les Merveilles de la science ou description populaire des inventions modernes, Volume 4 Livre numérique Google
  5. L'Industrie du gaz en Europe aux XIXe et XXe siècles : l'innovation entre marchés privés et collectivités publiques. Peter Lang, 2005 Livre numérique Google

Voir aussiModifier