Ouvrir le menu principal

Il était temps (film)

comédie sentimentale britannique de 2013
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Il était temps et About Time.
Il était temps
Titre québécois À travers le temps
Titre original About Time
Réalisation Richard Curtis
Scénario Richard Curtis
Acteurs principaux
Sociétés de production Working Title Films
Pays d’origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre comédie fantastique
Durée 123 minutes
Sortie 2013

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Il était temps ou À travers le temps au Québec (About Time) est une comédie fantastique britannique écrit et réalisée par Richard Curtis, sortie en 2013.

Sommaire

SynopsisModifier

À l’âge de 21 ans, Tim Lake découvre qu’il a la capacité de voyager dans le temps.

Lors de la nuit d’un énième nouvel an particulièrement raté, le père de Tim apprend à son fils que depuis des générations tous les hommes de la famille maîtrisent le voyage intemporel. Tim ne peut changer l’histoire, mais a le pouvoir d’interférer dans le cours de sa propre existence, qu’elle soit passée ou à venir : il décide donc de rendre sa vie meilleure... en se trouvant une amoureuse.

Malheureusement les choses s’avèrent plus compliquées que prévu. Tim quitte les côtes de la Cornouailles pour faire un stage de droit à Londres et rencontre la belle et fragile Mary. Alors qu’ils tombent amoureux l’un de l’autre, un voyage temporel malencontreux va effacer cette rencontre.

C’est ainsi qu’au fil de ses innombrables voyages temporels il n’a de cesse de ruser avec le destin afin de la rencontrer pour la première fois, encore et encore, jusqu’à ce qu’il arrive à gagner son cœur.

Tim se sert alors de son pouvoir afin de créer les conditions idéales pour la demande en mariage parfaite, pour sauver la cérémonie à venir du discours catastrophique du pire des garçons d’honneur imaginable mais aussi pour épargner à son meilleur ami un désastre professionnel.

Mais alors que le cours de sa vie inhabituelle se déroule, Tim découvre que ce don exceptionnel ne lui épargne pas la peine et les chagrins qui sont communs à n’importe quelle autre famille partout ailleurs.

Fiche techniqueModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

DistributionModifier

Source et légende : Version Française (V.F.) sur le site AlterEgo (la société de doublage)[3] ; Version québécoise (V. Q.) sur Doublage Québec[4]

ProductionModifier

Lieux de tournageModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb. Le film a été tourné en Angleterre :

MusiqueModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent du générique de l'œuvre audiovisuelle présentée ici.   Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Musiques non mentionnées dans le générique

Par Nick Laird-Clowes (en) :

  • The About Time Theme, durée : 2 min 22 s.
  • Golborne Road, durée : 2 min 16 s.

AccueilModifier

CritiqueModifier

Il était temps a rencontré un accueil critique allant de positif à mitigé dans les pays anglophones, obtenant 68% d'avis favorables sur le site Rotten Tomatoes, basé sur cent-quarante-six commentaires collectés et une note moyenne de 6,310[5]. Le site Metacritic lui attribue un score moyen de 55100 basé sur trente-quatre commentaires collectés[6]. Les sites IMDb et TMDb lui attribuent chacun une note plus élevée que les sites précédents : 7,810 pour 244 758 notes sur le premier site[7], et 78% d'avis favorables sur le second[8].

En France, l'accueil critique est plutôt positif, obtenant une note moyenne de 3,25 sur le site Allociné, basée sur dix-neuf critiques de presse[9]. Les spectateurs, eux, lui attribuent sur le même site une note moyenne de 4,25 pour un total de 5 378 notes dont 516 critiques[10].

Box-officeModifier

Sorti le au Royaume-Uni dans 556 salles[11], Il était temps prend directement la première place du box-office britannique avec 1 761 079 £ de recettes pour son premier week-end d'exploitation en salles[12]. La semaine suivante, le film chute de trois places avec 1 092 192 £ engrangées au cours de son second week-end à l'affiche[13]. Il était temps garde la quatrième place en troisième semaine avec 701,473 £ totalisée au cours du week-end[14]. En quatrième semaine, le film totalise 6 263 595 £ après avoir engrangé 485,780 £ en week-end[15]. Il quitte le top 10 hebdomadaire en cinquième semaine après avoir engrangé 288,289 £[16].

En France, le film ne parvient pas à entrer dans le top 10 hebdomadaire du box-office lors de sa sortie, ne prenant que la douzième position en première semaine avec 115 791 entrées[17].

DistinctionsModifier

RécompensesModifier

SélectionModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) « About Time », sur The Numbers (consulté le 12 mai 2016).
  2. « Visa & Classification - fiche œuvre IL ÉTAIT TEMPS », sur cnc.fr (consulté le 12 mai 2016).
  3. « Fiche de doublage du film », sur AlterEgo75.fr (consulté le 7 novembre 2013).
  4. « Fiche de doublage V. Q. du film » sur Doublage Québec, consultée le 26 janvier 2014
  5. (en) « About Time », sur Rotten Tomatoes, Flixster (consulté le 7 novembre 2013)
  6. (en) « About Time », sur Metacritic, CBS Interactive (consulté le 7 novembre 2013).
  7. (en) « Il était temps », sur IMDb (consulté le 15 août 2018)
  8. « Il était temps », sur The Movie Database (consulté le 15 août 2018)
  9. « Il était temps : Critiques Presse », sur AlloCiné (consulté le 7 novembre 2013).
  10. « Avis sur le film Il était temps », sur AlloCiné (consulté le 1er mars 2016)
  11. « About Time : UK Box Office », sur Box Office Mojo (consulté le 7 novembre 2013).
  12. (en) Emma Dibdin, « Richard Curtis's 'About Time' tops UK box office - top 10 in full », sur DigitalSpy, (consulté le 7 novembre 2013)
  13. (en) Simon Reynolds, « 'Insidious 2' beats 'Rush' at UK box office - top 10 in full », sur DigitalSpy, (consulté le 7 novembre 2013)
  14. (en) Simon Reynolds, « 'Insidious 2' beats 'Rush' at UK box office - top 10 in full », sur DigitalSpy, (consulté le 7 novembre 2013)
  15. (en) Charles Gant, « Prisoners has captive audience on weak weekend at UK box office », sur The Guardian, (consulté le 7 novembre 2013).
  16. (en) Simon Reynolds, « 'Prisoners' beats 'Filth' to hold UK box office lead - top 10 in full », sur DigitalSpy, (consulté le 7 novembre 2013).
  17. http://www.jpbox-office.com/fichfilm.php?id=13706&affich=france&deplier=yes
  18. « Prix 2015 : le palmarès », Site des Prix de l'ATAA, 27 janvier 2015.

Liens externesModifier