Ouvrir le menu principal

Hommes et Terres du Nord
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Périodicité bisannuelle
puis trimestrielle de 1980 à 2005
Genre revue scientifique (Géographie)
Date de fondation 1963
Date du dernier numéro 2005
Ville d’édition Villeneuve-d'Ascq

ISSN 0018-439X

La Revue Hommes et Terres du Nord était une revue scientifique et de vulgarisation de géographie Humaine, bisannuelle jusqu'en 1979, puis trimestrielle de 1980 à 2005, créée en 1963 par la Société de géographie de Lille[1] puis prise en charge par l'UFR de Géographie et d'aménagement de l'Université de Lille 1.

Sa naissance a été saluée en 1963 par Jean Robert dans la revue Norois. J. Robert précisant alors cette nouvelle revue Hommes et Terres du Nord était « publiée avec le concours du CNRS et de plusieurs grandes Sociétés et Firmes de la région du Nord », et qu'elle résultait de la fusion de deux publications annuelles :

Le comité de rédaction en est d'abord présidé par le Pr Pinchemel[4] Elle a été publiée jusque fin 2005, pour être remplacée en 2006 par la revue Territoire en Mouvement . Il était également ouvert à des non-géographes.

Sommaire

ÉditeurModifier

Elle était éditée par l’Université de Lille 1Villeneuve-d'Ascq, en région Nord-Pas-de-Calais).

Elle avait comme objectif dès son origine - et avant la création de la Région Nord-Pas-de-Calais - « la connaissance de la région du Nord », dans toutes ses dimensions, historiques, transfrontalières, littorale et marine[5], socio-culturelles, etc.[6].

Contenu et ligne éditorialeModifier

Son aire géographique d'intérêt et son unique sujet d’étude était le nord de la France (Picardie, Nord-Pas-de-Calais), ainsi que son contexte biogéographique (Bassin parisien, bassin de l'Escaut, pas de Calais, Manche/mer du Nord, Belgique, Pays-Bas…) et socioculturel et politique de l’Europe du Nord-Ouest ; avec comme principale clé d’entrée la géographie urbaine, la géographie industrielle, la géographie régionale, l'évolution des paysages et l'étude de leurs temporalités ; thèmes que de nombreux auteurs ont aussi éclairé par la géographie physique, l'histoire (incluant la préhistoire) et les évolutions socioéconomiques de l'économie régionale, la régionalisation et le mouvement de décentralisation [7]. Il y a eu au moins une exception avec un numéro spécial consacré à Malte.

Les évolutions de la revue traduisent aussi celles de la géographie française en tant que discipline scientifique et universitaire. La revue est également très ancrée dans le développement régional.

périodesModifier

Plusieurs auteurs, en se basant notamment sur des « tables générales de la revue publiées en 2007 », distinguent durant ses 43 années d'évolution trois période dans la vie de la revue ;

  1. Revue régionale de géographie de 1963 à 1972 ;
  2. revue de géographie régionale de 1973 à 1991 ; la ligne éditoriale privilégie la géographie régionale et l'aménagement du territoire ;
  3. devenant progressivement plus généraliste de 1992 à 2005, avec notamment l'introduction de notions alors encore émergentes telles que le développement durable, l'aménagement intégré, etc.

Succession ou renaissanceModifier

En 2006, la revue évolue en changeant de nom.

Elle devient la revue Territoire en mouvement, avec un comité de rédaction élargi à des géographes de chaque université régionale et d'une université belge K.U.Leuven (Katholieke Universiteit Leuven, l'Université catholique néerlandophone de Louvain)[8].

Selon son site internet, le comité scientifique est également ouvert à des chercheurs d'autres régions et pays[8].

Cette nouvelle revue est accessible sur le portail OpenEdition Journals[8]. Elle est toujours imprimée par l'Université des sciences et technologies de Lille et soutenue par l' Institut des sciences humaines et sociales (ISSHS) du CNRS.

Notes et référencesModifier

  1. Société de géographie de Lille, association alors basée 77, rue Nationale à Lille
  2. Exemple : Alexandre Saint-Léger Revue du Nord, vol 11 à 13
  3. Hommes et terres du Nord in [Babord +], http://babordplus.univ-bordeaux.fr/ Université de Bordeaux], consulté 2013-05-22
  4. Robert Jean (1963) Hommes et terres du Nord, Institut de Géographie, Faculté des Lettres et Sciences humaines, Lille  ; Revue Norois ; Vol.39 no 39 ; p. 329 PDF, 2 pp
  5. Philippe Deboudt (2011), Le littoral et la mer dans les revues Hommes et Terres du Nord et Territoire en Mouvement (1963-2007) ; Géocarrefour, 2011/3-4 (Vol. 86) 168 pages (résumé avec CAIRN.info)
  6. Patrick Picouet (2011) Hommes et Terres du Nord : de la région aux territoires en mouvement (Hommes et Terres du Nord : from the region to evoluting territories) ; Quand les revues dessinent des territoires / Varia, Revue : Géocarrefour, Vol. 86/3-4 ; p. 213-218 mis en ligne le 29 mai 2012, consulté le 22 mai 2013. URL : http://geocarrefour.revues.org/8426
  7. Jean-Pierre Renard (1998) « Hommes et Terres du Nord : déjà 35 ans d'existence, et toujours des projets en tête… = Hommes et Terre du Nord : 35 years of publication : Hommes et terres du Nord » ; (ISSN 0018-439X) ; no 2 (58 p.) (bibl.: dissem.), p. 103-107 ; (résumé INIST-CNRS)
  8. a b et c Le mot du Directeur de publication (Patrick Picouet), Revue Territoire en mouvement, consulté 2013-05-22

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

BibliographieModifier

  • (fr) Gamblin André (1985) ; Numéro spécial Nord-Pas de Calais ; Hommes et Terres du Nord, Université de Lille 1, 64 p, (ISSN 0018-439X)