Limbourg-sur-la-Lenne

établissement humain en Allemagne
(Redirigé depuis Hohenlimburg)

Limbourg-sur-la-Lenne ou Hohenlimbourg (en allemand : Limburg an der Lenne ou Hohenlimburg)(en Westphalien : Limmerg), située sur la Lenne, est un quartier de la ville de Hagen en Rhénanie du Nord-Westphalie, en Allemagne. Avant 1975, c'était une commune indépendante de Hagen.

Hohenlimbourg

HistoireModifier

Limbourg-sur-la-Lenne était autrefois le chef-lieu du comté de Limbourg-sur-la-Lenne en Allemagne médiévale. La première mention date 1230, à l'époque la région appartenait aux ducs de Limbourg du duché de Limbourg. Au XIIIe siècle, Thierry d'Isenberg récupéra un petit territoire à partir des possessions antérieures de son père Frédéric d'Isenberg, construisit un château et prit le titre de comte de Limbourg. Sa famille vit encore aujourd'hui en Belgique et aux Pays-Bas.

Plus tard, Limbourg-sur-la-Lenne passa aux comtes de Bentheim-Tecklenburg. À partir de 1911, le château de Hohenlimbourg, qui surplombe la ville, fut la résidence du prince Adolf de Bentheim-Tecklenburg.

En 1879, le nom officiel en allemand devient Hohenlimburg[1] pour mieux différencier la ville de Limbourg-sur-la-Lahn. Ce nom et son pendant francophone était déjà un nom utilisé pour désigner la ville et son château, sans qu'il soit officiel[2].

Le premier , Elsey est incorporé dans la ville[1]. Le , Hohenlimbourg obtint les droits d'une ville[1] conformément au règlement des villes de Prusse de 1856.

À partir 1911, la ville voit le développement des industries du fer et des métaux, de la teinture, du textile et du tissage du lin.

Lors de la dernière réforme territoriale en Rhénanie du Nord-Westphalie, la ville de Hohenlimbourg a été incorporée à Hagen le [3].

DémographieModifier

La population en 1905 était de 12 790 habitants, et sa population en 2004 était de 27 337 habitants.

TransportModifier

La gare de Hohenlimbourg se trouve sur le chemin de fer Ruhr-Sieg et est desservie par deux lignes, le service Regional-Express RE 16 (Ruhr-Sieg-Express) d'Essen via Hagen à Siegen ou Iserlohn et le service Regionalbahn RB 91 (Ruhr-Sieg-Bahn) de Hagen à Siegen ou Iserlohn, toutes deux on un train toutes les heures.

PersonnalitésModifier

JummelageModifier

Liévin, ville du nord de la France, a été jumelée à Hohenlimbourg en 1962.

RéférencesModifier

  1. a b et c Stephanie Reekers, Die Gebietsentwicklung der Kreise und Gemeinden Westfalens 1817–1967, Aschendorff, (ISBN 3402058758), p. 247
  2. [1]
  3. Volker Bremshey: Eingemeindung. auf: Derwesten.de, 20 Février 2015.