Ouvrir le menu principal

Hockey Club Neuilly-sur-Marne 93

club français de hockey sur glace
Bisons de Neuilly-sur-Marne
Description de l'image Bisons de Neuilly 93.jpg.
Fondation 1974
Siège Avenue Léon Blum
93330 Neuilly-sur-Marne
Patinoire (aréna) Patinoire Municipale, avenue Léon Blum, 93330 Neuilly-sur-marne
(500 à 700 places)
Couleurs Rouge et Noir
Division Division 1
Entraîneur-chef Frank Spinozzi
Président Ibrahim Soubra
Site web Hcnm93.com

Le Hockey Club Neuilly-sur-Marne 93 (HCNM93) est un club français de hockey sur glace basé à Neuilly-sur-Marne surnommé les Bisons. Il évolue en division 1 après avoir évolué en Ligue Magnus, l'élite française, pendant 3 saisons en 2008-2009, en 2009-2010 et en 2011-2012.

Sommaire

HistoriqueModifier

Le club est créé en 1974[1], un an après la construction de la patinoire Municipale de Neuilly-sur-Marne. Le club débute en championnat de France en 2e série (3e et dernier niveau national) dès cette première année. Par la suite, ses apparitions en championnat[2] sont irrégulières et le club n'évolue pas.

En 1986, il repart en division 3[3] et participe aux play-offs dès la 2e année[4]. Repéché, Neuilly accède à la Division 2 pour la saison 1988-1989. La marche est haute et le club finit dernier cette première saison[5], puis est forfait la saison suivante[6] et est relégué en Division 3. Le HCNM93 repart pour la saison 1991-1992 puis disparait à nouveau du championnat de France.

En 1995, le Hockey Club de Neuilly-sur-Marne, alors en division 3, lance un sondage auprès de ses adhérents pour trouver un emblème. Le but : se donner une image et être plus attractif auprès des enfants. Le bison sort vainqueur pour ce qu'il symbolise : l'abnégation, l'esprit de groupe et la combativité.

À partir de la saison 1998-1999, Neuilly repart une nouvelle fois en division 3, mais cette fois, la progression est régulière[2], le club remporte le titre de Champion de France de division 3 en 2000-2001[7] et monte en division 2 pour 2001-2002. La réforme des championnats élite[8] lui permet d'intégrer la Division 1 dès la saison suivante Division 1. L'équipe atteint le dernier carré une première fois en 2005-2006[9] puis une deuxième fois l'année suivante[10]. La saison 2007-2008, les Bisons remportent le titre de Champion de France D1 et sont promus en Ligue Magnus, pour la première fois de leur histoire.

Petit nouveau à ce niveau et avec des moyens limités[11], la saison 2008-2009 s'achève sur une dernière place en saison régulière[12], et l'équipe s'incline en play-down face au Mont-Blanc (3 défaites pour 1 victoire) et est relégable en division 1. À la suite de la rétrogradation de Tours en division 3, le club est repêché en Ligue Magnus pour la saison 2009-2010[13]. Après avoir terminé la saison à la 13e et avant-dernière place, l'équipe est à nouveau obligé de disputer un barrage de maintien face au Mont Blanc, 14e du classement. Neuilly-sur Marne s'incline comme la saison précédente, 3 victoires à 2 cette fois-ci, et est relégué en division 1.

Le séjour en division 1 est de courte durée puisque, après avoir terminé à la deuxième place de la saison régulière 2010-2011 dernière Brest, le club de Neuilly s'impose en finale des plays-off face à ces mêmes bretons : 3-2 (Tab) à domicile puis deux jours plus tard 5-3 en Bretagne. Cette même saison 2010-2011, l'équipe des Bisons de Neuilly accède d'ailleurs, pour la première fois de son histoire au stade des quarts de finale de la Coupe de France s'inclinant devant Angers après avoir dominé Amiens, équipe évoluant en ligue Magnus.

Les bisons jouent une nouvelle saison en Ligue Magnus, conservant le même entraîneur et une majorité des joueurs de la saison précédente. Cependant, l'équipe ne gagne que trois matches en saison régulière, finit quatorzième de la Ligue Magnus et est battu par les Ours de Villard-de-Lans en « play-down ».

La saison 2012-2013 se joue donc en championnat Division 1. L'équipe réalise un difficile début de saison et ceci à cause d'une préparation peu optimale à la suite de nombreux problèmes de licences et de glace. Les bisons enchaîneront les mauvais résultats, notamment en Coupe de la Ligue face à des équipes de Ligue Magnus, et malgré quelques victoires encourageantes(par exemple contre le Reims Champagne Hockey, l'une des équipes favorites pour le titre, 3 à 1) les nocéens réalisent un parcours en dents de scie avec peu de victoire. L'arrivée de joueurs comme Martin Tomášek au cours de la saison ainsi que du nouveau gardien Kevin Beech, a permis à l'équipe de trouver enfin une constance et d'enchaîner plus de victoire, entraînée par des joueurs tel que Michal Pinc et Eliezer Sherbatov. Les bisons terminerons ainsi 8e de la saison régulière et se qualifieront donc in extremis pour les playoffs ; ils y retrouveront en quart de finale un club bien connu : le Brest Albatros Hockey, arrivé premier de la saison régulière. les bisons se feront éliminer par les Bretons au terme de deux matchs très disputés (2-1 au match aller et 6-5 en prolongation au retour) ; les Bretons prennent ainsi leur revanche d'il y a deux ans et deviendrons par la suite les champions de la saison.

Lors de la saison 2014-2015, les Bisons se qualifient de justesse pour les séries. Ils seront éliminés dès les quarts de finale par les Boxers de Bordeaux, équipe championne cette saison et qui montera en ligue Magnus.

Lors de la saison 2015-2016, Les Bisons se qualifient pour les séries en terminant 5e de la saison régulière.

Ils éliminent les Scorpions de Mulhouse à l'issue du troisième match aux tirs au but et atteigne le carré final face aux Aigles de Nice.

PalmarèsModifier

CatégoriesModifier

Le HCNM93 inclut pratiquement toutes les catégories et championnats de France :

  • Masculin élite (D1)
  • Féminines élite
  • école de hockey
  • de U7 à U22
  • Loisirs

Équipe féminineModifier

  • 2004-2005 : 4e de l'élite féminine
  • 2005-2006 : 3e de l'élite féminine
  • 2006-2007 : 4e de l'élite féminine
  • 2007-2008 : 2e de l'élite féminine
  • 2008-2009 : 3e de l'élite féminine
  • 2009-2010 : 2e de l'élite féminine
  • 2010-2011 : 2e de l'élite féminine
  • 2011-2012 : 2e de l'élite féminine
  • 2012-2013 : 1re de l'élite féminine
  • 2013-2014 : 1re de l'élite féminine
  • 2014-2015 : 1re de l'élite féminine[14].

Joueurs actuelsModifier

Pour la saison 2014/2015 : Entraîneur : Frank Spinozzi Adjoint : Antoine Richer

Pour modifier l'effectif, suivez ce lien
Effectif 2019-2020[15]
No NomNat. PositionArrivée
+021, Brunetti , RodolpheRodolphe Brunetti   Gardien de but 2019 - Français volants de Paris
+061, Sopko , RamónRamón Sopko   Gardien de but 2015 - Gothiques d'Amiens
+012, Giorgi , ThomasThomas Giorgi   Défenseur 2018 - Remparts de Tours
+017, Ropert , MartinMartin Ropert   Défenseur 2017 - Drakkars de Caen
+018, Neil , RomainRomain Neil   Défenseur Formé au club
+024, Šafář , JanJan Šafář   Défenseur 2018 - Remparts de Tours
+044, Míka , RadekRadek Míka A   Défenseur 2015 - HC Litoměřice
+057, Tierney , ZacZac Tierney   Défenseur 2019 - Bulldogs de Ferris State
Marks , CameronCameron Marks   Défenseur 2019 - sans club
+003, Vrielinck, ValèreValère Vrielinck   Ailier 2019 - Aigles de Nice
+009, Fiddler , ToddTodd Fiddler   Ailier 2019 - Red Wings de Rosetown
+010, Auvitu , MaxenceMaxence Auvitu   Attaquant 2018 - Élans de Champigny
+011, Valier , BenoitBenoit Valier   Ailier 2018 - Diables rouges de Briançon
+014, Dordet , MaximeMaxime Dordet     Attaquant 2018 - Remparts de Tours
+046, Plaire , LeylandLeyland Plaire   Attaquant 2018 - Pionniers de Chamonix Mont-Blanc
+071, Silk , BrodyBrody Silk   Centre 2019 - Swamp Rabbits de Greenville
+088, Saliji , SamirSamir Saliji   Ailier 2017 - HK Belgrade
+091, Lallemand, ClémentClément Lallemand   Attaquant 2019 - Jets d'Évry Viry
+092, Dubé , JoéJoé Dubé C   Centre 2017 - Corsaires de Dunkerque
+093, Janneteau, JérémieJérémie Janneteau   Centre 2019 - CloutierClim de Cap-de-la-Madeleine

RéférencesModifier

Voir aussiModifier