Championnat de France de hockey sur glace D4

compétition de hockey sur glace

La Division 3 est le nom actuel du quatrième échelon du championnat de France de hockey sur glace, derrière la division 2, la division 1 et la ligue Magnus. Cette compétition officielle fut mise en place lors de la saison 1986-1987.

Division 3
Généralités
Sport Hockey sur glaceVoir et modifier les données sur Wikidata
Création 1986
Organisateur(s) FFHG
Catégorie Quatrième
Lieu(x) France, Luxembourg
Participants 34
Statut des participants Amateurs
Site web officiel hockeyfrance.com
Hiérarchie
Hiérarchie 4e échelon
Niveau supérieur Division 2

Palmarès
Tenant du titre Ducs de Dijon
Pour la compétition en cours voir :
Championnat de France de hockey sur glace 2023-2024

Historique

modifier

Le championnat de France de hockey sur glace est créé en 1906[1]. Un second échelon est créé en 1931 qui prend le nom de 2e série[2]. Une 3e série est organisé en 1934[3] et 1935[4]. Le quatrième échelon, nommé division 3 fit son apparition lors de la saison 1986-1987[5].

Structure

modifier

La Division 3 est constituée de quatre groupes répartis géographiquement (deux de huit équipes et deux de sept équipes)[6].

  • Groupe A : Ouest
  • Groupe B : Nord-Ouest
  • Groupe C : Nord-Est
  • Groupe D : Sud-Est

Chaque équipe reçoit une fois ses adversaires et se déplace une fois chez eux. À l'issue de ces matchs aller-retour, les quatre premiers de chaque groupe sont répartis dans un classement général inter-groupes afin de jouer les séries éliminatoires appelé « play-offs ». Après deux séries de match aller-retour, les quatre équipes encore en course sont qualifiées pour le Carré final. Celui-ci est organisé dans une seule patinoire lors d'un seul et même week-end. Chaque équipe rencontre une fois ses adversaires. Les deux premiers de cette poule finale sont admises en Division 2.

Parallèlement aux « play-offs », des « play-downs » étaient organisés (jusqu'en 2009-2010) avec les équipes non qualifiées pour les play-offs.

En 1996, 54 équipes évoluaient en D3, en 2006 il y en avait 34, pour la saison 2013-2014 le nombre est de 30. Le niveau de la D3 s'est manifestement élevé et les générations spontanées de joueurs n'existent plus. En effet, au début des années 70, de nombreuses patinoires furent construites, tout autant de clubs créés qui ont immédiatement aligné une équipe en 2e série de l'époque. De nos jours on ne passe plus de la simple section loisir à celle de la compétition. Car certaines équipes de D3 jouent avec des joueurs étrangers.

Palmarès

modifier

Équipes engagées

modifier

Les trente-quatre équipes engagées, dont quatorze équipes réserves et une équipe basée au Luxembourg, sont réparties en quatre groupes régionaux (le 2 suivant le nom d'une équipe indique qu'il s'agit d'une équipe réserve) :

 
 
Anglet II
 
Bordeaux II
 
Brest II
 
Brive
 
Cholet II
 
Nantes II
 
Poitiers
 
Rennes
 
 
 
Caen II
 
 
Compiègne
 
 
Orléans
 
Tours II
 
Wasquehal
 
Châlons
 
 
 
 
Luxembourg
 
Metz
 
 
Mulhouse
 
Avignon
 
Besançon
 
Briançon II
 
Dijon
 
HC Savoie
 
Nice II
 
Nîmes
 
Toulon
 
Villard-de-Lans II
Légende
  Poule A
  Poule B
  Poule C
  Poule D
Localisation des équipes 2023-2024 de la Division 3
Groupe A
Club Classement
2022-2023
Entraîneur Patinoire Capacité
théorique
Hormadi Anglet II 2e (Poule A) Stanislas Aubert Patinoire de la Barre 1 450
Dogs de Cholet II 3e (Poule A) David Guerard Pôle Sportif Glisséo 1 200
Dragons de Poitiers 4e (Poule A) Alexander Logutenko Patinoire de Poitiers 810
Boxers de Bordeaux II 5e (Poule A) François Paquin Patinoire de Mériadeck 3 312
Albatros de Brest II 6e (Poule A) Serguei Toukmatchev Rïnkla Stadium 1 200
Cormorans de Rennes 7e (Poule A) Yven Sadoun Patinoire du Blizz 750
Grands Ducs de Brive NC Adrien Sellem Patinoire municipale de Brive 900
Corsaires de Nantes II NC Philippe Le Lem Patinoire du Petit Port 1 060
Groupe B
Club Classement
2022-2023
Entraîneur Patinoire Capacité
théorique
Lions de Wasquehal 20e (Division 2) Maurad Laamel Patinoire Serge Charles Lille 400
Jokers de Cergy-Pontoise II 2e (Poule B) Mikael Tolkki Aren'ice 3 000
Remparts de Tours II 3e (Poule B) Normand Roy Patinoire de Tours 2 316
Renards d'Orléans 5e (Poule B) Gilbert Ledigarcher Patinoire du Baron 920
Lions de Compiègne 5e (Poule C) Antoine Richer Patinoire de Mercières 400
Castors d'Asnières 6e (Poule B) François Lafontaine Patinoire des Courtilles 1 421
Drakkars de Caen II 7e (Poule B) Martial Janil Patinoire de Caen la mer 1 499
Tigres de l'ACBB 8e (Poule B) Corentin Zelko Patinoire de Boulogne-Billancourt 1 800
Grizzly de Garges 9e (Poule B) Christophe Masson Patinoire du Val de France 700
 
 
Asnières-sur-Seine
 
Boulogne
 
Cergy-Pontoise II
 
Champigny
 
Dammarie
 
Évry-Viry II
 
Garges
 
Meudon II

Agrandissement de la « grande couronne »

Groupe C
Club Classement
2022-2023
Entraîneur Patinoire Capacité
théorique
Scorpions de Mulhouse[note 1] 8e (Synerglace Ligue Magnus) Patrick Lacelle Patinoire de l'Illberg 1 600
Caribous de Seine-et-Marne 1er (Poule B) Romain Danton Patinoire La Cartonnerie 450
Gaulois de Châlons-en-Champagne 2e (Poule C) Juraj Sadloň Patinoire Cités Glace 700
Graoullys de Metz 3e (Poule C) Martin Duval Ice Arena de Metz 500
Élans de Champigny 4e (Poule B) Marius Joinet Patinoire de Champigny-sur-Marne 450
Tornado Luxembourg 6e (Poule C) Christer Eriksson Patinoire de Kockelscheuer 1 000
Jets d'Évry Viry II NC Patinoire des Lacs de l'Essonne
Patinoire François Le Comte
900
250
Comètes de Meudon II NC Romain Soustelle Patinoire de Meudon 500
Groupe D
Club Classement
2022-2023
Entraîneur Patinoire Capacité
théorique
Ducs de Dijon 1er (Poule C) Jan Šafář Patinoire Trimolet 1 000
Diables rouges de Briançon II 2e (Poule D) Damien Ribourg Patinoire René-Froger 2 300
Aigles de Nice II 3e (Poule D) Nicolas Deslongchamps Palais des sports Jean-Bouin 1 296
Castors d'Avignon 4e (Poule D) Jordane Fazende Palais de la Glace 500
Boucaniers de Toulon 5e (Poule D) Jozef Držík Patinoire de la Garde 1 600
Loups de Savoie 6e (Poule D) Jean-Robert Becqwort Patinoire Patinoire Buisson Rond
Patinoire de Méribel
Halle olympique d'Albertville
1 200
2 500
3 500
Krokos de Nîmes 7e (Poule D) Raphaël Facchini Patinoire de Nîmes 300
Ours de Villard-de-Lans II 8e (Poule D) Pierre Piquemal Patinoire André Ravix 2 000
Aigles de Besançon NC Marian Jakab Patinoire Lafayette 1 300
  • Légende des couleurs

Notes et références

modifier
  1. Le club de Mulhouse est placé en liquidation, l'association engage une équipe sénior en D3 pour pallier la disparition de l'équipe professionnelle[8].

Références

modifier
  1. Championnat de France 1906/07
  2. Championnat de France 1930/31
  3. Championnat de France 1933/34
  4. Championnat de France 1934/35
  5. Championnat de France 1986/87
  6. Formule Division 3 2010-2011, site de la FFHG
  7. À la suite de nombreuses liquidations judiciaires et du regroupement des deux premières ligues, le 4e échelon disparu entre 1992 et 1994, le 3e échelon étant renommé Division 3. En 1994, le 3e échelon est renommé Division 2 et le 4e échelon Division 3.
  8. « Scorpions de Mulhouse 1997. Liquidation judiciaire », sur hockeyfrance.com,