Hockey Club Bienne

HC Bienne
Description de l'image HC Bienne logo.jpg.
Fondation 1939
Siège Rue de la Gare 17
2501 Bienne
Patinoire (aréna) Tissot Arena
(6 521 places)
Couleurs Rouge, jaune et bleu
Ligue National League
Capitaine Gaëtan Haas
Entraîneur-chef Antti Törmänen
Directeur général Daniel Villard
Président Stéphanie Mérillat
Patrick Stalder
Site web www.ehcb.ch
Gnome globe current event 2.svg
Pour la saison à venir, voir :
Championnat de Suisse de hockey sur glace 2021-2022

Le Hockey Club Bienne, abrégé HC Bienne ou HCB, en allemand Eishockey Club Biel, est un club de hockey sur glace de la ville de Bienne dans le canton de Berne en Suisse.

Le club est triple champion de Suisse en 1978, 1981 et 1983.

Il évolue en National League et est entraîné par Antti Törmänen.

Bilan saison par saisonModifier

HistoriqueModifier

La fondation du clubModifier

  • 1939 Fondation du HC Bienne par Heinrich Plüss. Peu de temps après, en raison de différents problèmes internes, un club de concurrence est fondé, le HC Tornado. Il fit de l'ombre au HC Bienne qui eut par la suite des difficultés financières.
  • 1947 Les deux clubs fusionnent et Heinrich Plüss reprend la tête de ce nouveau club appelé HC Tornado Bienne.
  • 1948 Le club est rebaptisé HC Bienne.

L'essor vers les ligues nationalesModifier

  • 1956 Willy Gassmann (de), propriétaire du journal régional Le Journal du Jura, est nommé président du HC Bienne, alors en proie à de gros problème financiers. Il restera président jusqu'en 1982[1].
  • 1961 Promotion en LNB avec Winterthour sur le tapis vert à la suite de l'augmentation des équipes en LNB.
  • 1964 Bienne devient vice-champion de LNB suite de la défaite lors de la finale contre Genève-Servette.
  • 1967 Relégation en 1re ligue.
  • 1968 Promotion en Ligue nationale B.
  • 1973 Sous l'impulsion de Willy Gassmann, président du HC Bienne, le Stade de Glace voit le jour. C’est alors la première patinoire couverte de la ville de Bienne.
  • , 9411 spectateurs (record d’affluence) assistent à la victoire 4-3 du HC Bienne lors du derby cantonal face au CP Berne.
  • 1975 À la suite du match contre le HC Viège, le HC Bienne de Francis Blank s’impose 7-3 devant les 7000 spectateurs du Stade de Glace et devient Champion Suisse de LNB pour la première fois de son histoire. Il est promu en Ligue nationale A.

Les années fastesModifier

En 1976, le HC Bienne de Francis Blank devient vice-champion de Suisse de LNA à la suite de leur défaite 6-3 face à Langnau dans un match décisif.

En 1978, à la suite du match contre Kloten, le HC Bienne de František Vaněk s’impose 4-1 devant les 9000 spectateurs (guichets fermés) du Stade de Glace et devient champion pour la première fois de son histoire.

Effectif champion en 1978Modifier

Vainqueurs de la LNA
HC Bienne
Gardiens de but: Olivier Anken, Thomas Fässler, Anton Siegenthaler

Défenseurs: Bernard Burri, Daniel Dubuis, René Fäh, Pierre-Alain Flotiront, Charles Greder, Jakob Kölliker, Carlo Valenti, Aldo Zenhäusern

Attaquants: René Berra, Daniel Blaser, Raymond Guénat, Thomas Hanseler, Daniel Kohler, Jean-Claude Kohler, Francis Lardon, Steve Latinovitch, Bob Lindberg, Urs Lott, Hans-Jörg Schmid, René Stampfli, Michel Turler, Daniel Widmer

Entraîneur :   František Vaněk

L'année suivante, le club échoue à la deuxième place, à 5 pts du CP Berne.

C'est en 1981 que le HCB d'Edmund Reigle (en) redevient champion, pour la deuxième fois de son histoire, en finissant le championnat avec 7 pts d’avance et une moyenne de 7784 spectateurs.

Effectif champion en 1981Modifier

Vainqueurs de la LNA
HC Bienne
Gardiens de but: Olivier Anken, Anton Siegenthaler, Jean-Claude Monachon

Défenseurs: Daniel Dubuis, Jakob Kölliker, Hugo Zigerli, Aldo Zenhäusern, Willy Bertschinger, Marcel Meier

Attaquants: Arnold Lötscher, Giovanni Conte, Daniel Widmer, Urs Bärtschi, Serge Martel, Daniel Kohler, Marcel Niederer, Daniel Blaser, Richmond Gosselin (C), Jean-Michel Courvoisier, Hansjörg Schmid, Raymond Quenat

Entraîneur :   Ed Reigle

En 1983, le HC Bienne de Kent Ruhnke soulève le trophée de champion pour la troisième fois.

Effectif champion en 1983Modifier

Vainqueurs de la LNA
HC Bienne
Gardiens de but: Olivier Anken, Daniel Kempf, Jean-Luc Quadri

Défenseurs: Daniel Dubuis, Pierre-Alain Flotiront, Jakob Kölliker, Daniel Poulin, Markus Schnider, Harry Schmid, Hugo Zigerli, Patrick Helfer

Attaquants: Urs Bärtschi (de), Beat Bringold, Richmond Gosselin, Daniel Kohler, Marco Koller, Beat Lautenschlager, Arnold Lörtscher, Fredy Lüthi, Marcel Niederer (en), Bernhard Wist

Entraîneur :   Kent Ruhnke

La descente aux enfersModifier

  • 1994 À la suite de la victoire après tirs au but face au HC Olten, le HC Bienne de Jean Helfer gagne la série des play-out et reste en Ligue nationale A. Olten est relégué en LNB.
  • Battu 7-3 par Rapperswil-Jona, Bienne perd le barrage de Ligue nationale A 2-4 et est relégué en LNB. Au lendemain de la relégation, le Hockey BielBienne, composé notamment d’Erwin Stalder, Urs Frey et Daniel Cattaruzza, est créé. C’est à lui que l’on doit d’avoir encore du hockey en ville.
  • 1998 Le HC Bienne devient une société anonyme. (Hockey-Club Bienne SA)
  • Opposé à Langnau, le HCB de Paul-André Cadieux s’incline 1-3 à l’Ilfis en finale de LNB. Vainqueur 3-1 de la série, Langnau fêtera dans l’enchaînement la promotion en LNA.
  • Après quatre années de lutte, les finances du HC Bienne sont officiellement assainies. La relégation de 1995 avait laissé une ardoise de 4,7 millions de francs suisses.

Le regain du succèsModifier

  • Opposé au Lausanne HC, le HCB de Markus Graf s’incline 3-6 devant les 9928 spectateurs de Malley en finale de LNB. Vainqueur 3-0 de la série, le LHC fêtera dans l’enchaînement la promotion en LNA.
  • 2004 À la suite de la victoire après prolongation face au HC Sierre-Anniviers au Stade de Glace devant 7000 spectateurs (guichets fermés), le HC Bienne de Charly Oppliger devient Champion Suisse LNB pour la deuxième fois de son histoire en remportant 4-3 la série de la finale des playoffs.
  • Opposé au Lausanne HC, le HCB de Charles Oppliger s’incline 1-5 devant les 5242 spectateurs de Saint-Léonard, à Fribourg. Vainqueur 4-0 de la série, le LHC conserve sa place en LNA. Bienne reste en LNB.
  • À la suite de la victoire 10-0 face au HC Sierre-Anniviers, le HC Bienne de Kim Collins devient Champion Suisse LNB pour la troisième fois de son histoire en remportant 4-1 la série de la finale des playoffs.
  • Opposé à Fribourg-Gottéron, le HC Bienne de Kim Collins s’incline 3-5 devant les 6041 spectateurs du Stade de Glace. Vainqueur 4-2 de la série, Fribourg conserve sa place en LNA. Bienne reste en LNB.
  • À la suite de la victoire 3-2 après prolongations face au HC Viège, le HC Bienne de Kim Collins devient Champion Suisse LNB pour la quatrième fois de son histoire en remportant 4-2 la série de la finale des playoffs.
  • Opposé à Langnau, le HC Bienne de Kim Collins s’incline 3-5 devant les 6436 spectateurs de l’Ilfis. Vainqueur 4-1 de la série, Langnau conserve sa place en LNA. Bienne reste en LNB.
  • À la suite de la victoire 5-1 face au HC La Chaux-de-Fonds au Stade de Glace devant 7000 spectateurs (guichets fermés), le HC Bienne de Heinz Ehlers devient Champion Suisse LNB pour la cinquième fois de son histoire en remportant 4-1 la série de la finale des playoffs.

Le retour dans l'éliteModifier

  • Opposé à Bâle, le HC Bienne de Heinz Ehlers s’impose devant les 7000 spectateurs (guichets fermés) du Stade de Glace. Vainqueur 4-0 de la série, les Seelandais sont promus en LNA et Bâle relégué en LNB.
  • Opposé au Lausanne HC, le HC Bienne de Kevin Schläpfer s’impose devant les 7000 spectateurs (guichets fermés) du Stade de Glace. Vainqueur 4-3 de la série des barrages, le HCB conserve sa place en LNA. Lausanne reste en LNB.
  • À la suite de la victoire 3-2 face au Lausanne HC au Stade de Glace devant 7000 spectateurs (guichets fermés), le HC Bienne de Kevin Schläpfer conserve sa place en LNA grâce à sa victoire 4-3 dans la série.
 
L'intérieur de la Tissot Arena, patinoire du club depuis 2015
  • Le HC Bienne s'impose 5-2 face au HC Ambrì-Piotta à la patinoire de la Valascia. Le HC Bienne remporte la série 4-2 de demi-finale des playouts dans laquelle les hommes de Kevin Schläpfer étaient pourtant menés 0-2. L'équipe conclut sa saison par une série de 4 victoires et conserve sa place dans l'élite du hockey suisse. Depuis 2005, le HC Bienne avait toujours pris part à la finale de promotion.
  • Le HC Bienne termine la saison régulière à la huitième place et obtient ainsi le droit de disputer les séries éliminatoires. Malgré la défaite à domicile (1-4) contre le HC Davos lors de la dernière journée du tour qualificatif, l'équipe de Kevin Schläpfer conserve son avantage de 1 point au classement aux dépens de Genève-Servette, adversaire direct pour la huitième place, qui lui connaît également un ultime revers au Hallenstadion des Lions de Zurich. Le capitaine du HC Bienne, Mathieu Tschantré, qualifie cette défaite de « plus belle de ma carrière »[2]. Les objectifs de la saison 2011-2012, à savoir le maintien dans l'élite, sont atteints, malgré l’un des plus petits budgets de la ligue[3] (9 millions de francs suisses[4]) après le HC Ambrì-Piotta et le SC Langnau[réf. nécessaire]. Les séries finales de l'élite du hockey suisse sont de retour dans le Seeland après 19 ans d'absence. L'adversaire pour le HC Bienne en quarts de finale des séries est l'équipe de Zoug, championne de la saison régulière, qui bat les Biennois 4-1.
  • Lors de la saison 2012-2013, le HC Bienne se qualifie à nouveau pour les séries éliminatoires. D’abord menée 3-0 par le HC Fribourg-Gottéron en quart de finale, l'équipe revient à 3 partout avant d’être éliminée à la suite de la rencontre décisive. Au cours de la saison, Patrick Kane et Tyler Seguin ont complété l'effectif grâce au lock-out dans la Ligue nationale de hockey.
  • Opposé au HC Viège, le HC Bienne de Kevin Schläpfer s’impose devant les 5728 spectateurs du Stade de Glace. Vainqueur 4-1 de la série des barrages, le HCB conserve sa place en LNA.

PalmarèsModifier

PersonnalitésModifier

Effectif actuelModifier

Effectif au 18 octobre 2021[5]
No NomNat. PositionArrivée
+036, van Pottelberghe, JorenJoren van Pottelberghe     Gardien 2020 - HC Davos
+041, Paupe, ÉlienÉlien Paupe   Gardien 2012 - HC Ajoie
+004, Fey, KevinKevin Fey   Défenseur 2013 - HC Ajoie
+009, Delémont, NoahNoah Delémont   Défenseur Formé au club
+018, Stämpfli, YanickYanick Stämpfli   Défenseur 2020 - EV Zoug
+027, Rathgeb, YannickYannick Rathgeb   Défenseur 2019 - Sound Tigers de Bridgeport
+029, Forster, BeatBeat Forster   Défenseur 2017 - HC Davos
+032, Schneeberger, NoahNoah Schneeberger   Défenseur 2021 - Lausanne HC
+050, Lööv, ViktorViktor Lööv   Défenseur 2021 - Jokerit Helsinki
+075, Iakovenko, AlexanderAlexander Iakovenko     Défenseur 2021 - Jukurit Mikkeli
+077, Grossmann, RobinRobin Grossmann   Défenseur 2021 - Lausanne HC
+007, Tanner, RamonRamon Tanner   Attaquant 2019 - HC Davos
+010, Cunti, LucaLuca Cunti   Attaquant 2019 - HC Lugano
+013, Hischier, LucaLuca Hischier   Attaquant 2021 - HC Davos
+015, Kohler, GilianGilian Kohler   Attaquant Formé au club
+016, Hofer, FabioFabio Hofer   Attaquant 2020 - HC Ambrì-Piotta
+025, Rajala, ToniToni Rajala   Attaquant 2016 - Luleå HF
+026, Korpikoski, LauriLauri Korpikoski   Attaquant 2021 - TPS Turku
+028, Schläpfer, ElvisElvis Schläpfer   Attaquant Formé au club
+040, Froidevaux, EtienneEtienne Froidevaux   Attaquant 2021 - Lausanne HC
+042, Karaffa, RomanRoman Karaffa   Attaquant Formé au club
+061, Hügli, MichaelMichael Hügli   Attaquant 2018 - Rapperswil-Jona Lakers
+073, Künzle, MikeMike Künzle   Attaquant 2018 - ZSC Lions
+076, Sallinen, JereJere Sallinen   Attaquant 2021 - HIFK Helsinki
+089, Kessler, TinoTino Kessler   Attaquant 2020 - HC Davos
+092, Haas, GaëtanGaëtan HaasC   Attaquant 2021 - Oilers d'Edmonton
+096, Brunner, DamienDamien Brunner   Attaquant 2018 - HC Lugano

EntraîneursModifier

Numéros retirésModifier

Notes et référencesModifier

  1. 50 Jahre EHC Biel, Raoul Ribeaud, 1989
  2. si/tai, « Les playoff? Réalité biennoise, mirage genevois », sur rts.ch, (consulté le ).
  3. Stéphane Altyzer, « Le HC Bienne de Steinegger face au roc zougois », sur rts.ch, (consulté le ).
  4. « HC Bienne », sur planetehockey.ch (consulté le ).
  5. « 1re équipe NLA », sur ehcb.ch (consulté le ).
  6. « Mathieu Tschantré va rejoindre Olivier Anken », sur journaldujura.ch, (consulté le ).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :