Daniel Poulin

joueur de hockey sur glace canadien
Daniel Poulin
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Naissance ,
Robertsonville (Drapeau du Canada Canada)
Décès ,
Québec, (Drapeau du Canada Canada)
Joueur décédé
Position Défenseur
Tirait de la droite
A joué pour LNH
North Stars du Minnesota
LIH
Wings de Kalamazoo
Mohawks de Muskegon
EHL
Blades d'Érié
LCH
Stars d'Oklahoma City
South Stars de Nashville
LNA
HC Bienne
LNB
HC Davos
Repêc. LNH 167e choix au total, 1977
Canadiens de Montréal
Carrière pro. 1977-1990

Daniel Poulin (né le à Robertsonville[1], dans la province de Québec, au Canada, décédé le au Canada) est un joueur professionnel canadien de hockey sur glace qui évoluait au poste de défenseur.

BiographieModifier

Issu du mariage de Marius Poulin, menuisier, et de Hélène Lachance de Robertsonville[1], il est le troisième des six enfants de la famille.

L'athlète à la charpente de 5'11" et 185 livres (180 centimètres, 84 kilogrammes) amorce sa carrière de hockeyeur junior avec les Saguenéens de Chicoutimi de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) à l'âge de 16 ans en 1973. En quatre saisons avec cette formation, l'arrière-garde natif de Robertsonville dispute le plus grand nombre de matches par un défenseur (282) --une marque d'équipe qui tient depuis plus de quatre décennies-- et y compile le troisième plus haut total de points par un joueur à cette position (258)[2].

Il est choisi comme défenseur droit au sein de la première équipe d’étoiles de la division Est de la LHJMQ en 1975-1976. La saison suivante, toujours dans l’uniforme chicoutimien, il obtient le plus grand nombre d’assistances (74) et de points (95) par un défenseur dans ce même circuit[3].

Le nom de Daniel Poulin est ensuite appelé en 11e ronde et à la 167e sélection par les Canadiens de Montréal lors de la 15e édition du repêchage des joueurs amateurs de la Ligue nationale de hockey (LNH) tenu le 14 juin 1977 à Montréal[4].

Il passe les trois saisons suivantes dans les rangs mineurs où, après une première année passée dans l'International Hockey League (IHL) avec Kalamazoo et Muskegon, il s’illustre particulièrement au sein des Blades d’Erie. Avec ces derniers, il se classe en effet deux fois dans la première équipe d’étoiles de la Eastern Hockey League (EHL) grâce à une production cumulative de 202 points en 142 matches[5]. Il contribue également à la conquête de deux titres en séries éliminatoires par sa formation.

Les North Stars du Minnesota engagent alors Poulin comme joueur autonome le 16 juin 1980 avant de le céder aux Blazers d’Oklahoma City de la Central Hockey League (CHL) pour la saison 1980-1981[5].

Poulin atteint la LNH avec les North Stars en 1981-1982. Il y dispute ses trois seules rencontres en carrière et inscrit son unique but dans le grand circuit à son premier match le 12 décembre 1981 au Metropolitan Sports Center de Bloomingdale contre Chicago, déjouant le légendaire gardien Tony Esposito[6]. À l’exception de ces trois parties, il passe la saison avec les South Stars de Nashville dans la CHL[7]. À nouveau couronnée par de multiples honneurs individuels, la campagne 1981-1982 s'avère toutefois la dernière de Poulin en Amérique du Nord.

Il joue en Suisse durant huit saisons marquées par des passages au HC Bienne, avec qui il remporte en 1983 un autre championnat en ligue NLA, et au HC Davos. En outre, il est membre de l'équipe canadienne qui remporte la 60e édition du tournoi de la Coupe Spengler disputé à Davos en 1986.

Plus tard, il travaille comme entraîneur pendant 10 saisons, toujours en Suisse[8], pour ainsi compléter sa carrière dans le monde du hockey avant de rentrer dans sa région natale de Chaudière-Appalaches.

Ayant auparavant combattu avec succès la maladie de Crohn, il meurt le à Québec d'un cancer de la peau qui l'affligeait depuis deux ans[9].

StatistiquesModifier

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[10]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1973-1974 Saguenéens de Chicoutimi LHJMQ 70 4 25 29 31 - - - - -
1974-1975 Saguenéens de Chicoutimi LHJMQ 68 15 46 61 43 9 2 6 8 2
1975-1976 Saguenéens de Chicoutimi LHJMQ 72 18 55 73 24 5 1 4 5 4
1976-1977 Saguenéens de Chicoutimi LHJMQ 72 21 74 95 50 8 3 8 11 19
1977-1978 Wings de Kalamazoo LIH 43 7 20 27 44 - - - - -
1977-1978 Mohawks de Muskegon LIH 2 0 1 1 0 - - - - -
1978-1979 Blades d'Érié EHL 68 35 53 88 79
1979-1980 Blades d'Érié EHL 65 33 66 99 36 9 3 12 15 12
1980-1981 Stars d'Oklahoma City LCH 58 16 32 48 32 3 0 0 0 0
1981-1982 North Stars du Minnesota LNH 3 1 1 2 2 - - - - -
1981-1982 South Stars de Nashville LCH 76 29 56 85 104 3 2 2 4 2
1982-1983 HC Bienne LNA 38 32 27 59 - - - - -
1983-1984 HC Bienne LNA 40 30 34 64 - - - - -
1984-1985 HC Bienne LNA 35 26 30 56 3 1 4 5
1985-1986 HC Bienne LNA 36 27 35 62 - - - - -
1986-1987 HC Bienne LNA 36 14 20 34 - - - - -
1987-1988 HC Bienne LNA 36 18 25 43 - - - - -
1988-1989 HC Bienne LNA 36 19 20 39 2 1 0 1
1989-1990 HC Davos LNB 36 17 16 33 6 2 7 9

DistinctionsModifier

  • Sélectionné dans la première équipe d'étoiles LHJMQ Est en 1976
  • Sélectionné dans la première équipe d'étoiles EHL en 1979 et 1980
  • Sélectionné dans la première équipe d'étoiles CHL en 1982
  • Trophée Bobby Orr (meilleur défenseur voté par les entraîneurs de la CHL) en 1982
  • Trophée Bob Gassoff (défenseur le plus amélioré de la CHL) en 1982

PalmarèsModifier

  • Champion EHL 1978 et 1979 avec les Erie Blades
  • Champion de Suisse (NLA) en 1983 avec le HC Bienne
  • Champion tournoi Coupe Spengler en 1986 avec Team Canada

RéférencesModifier

  1. a et b Robert Boutin, Répertoire des naissances, mariages, annotations marginales et sépultures : paroisse Immaculée Conception, Robertsonville, 1914-1993, Thetford Mines, Société généalogique de la région de L'Amiante,, , 362 p. (ISBN 2-921320-09-6, lire en ligne)
  2. « LHJMQ – Incluant la couverture en direct des matchs, des clips audio et vidéo nouvelles exclusives, billets, statistiques, classements, horaires et autres. » (consulté le 23 décembre 2018)
  3. (en) « Elite Prospects - QMJHL Stats 1976-1977 », sur www.eliteprospects.com (consulté le 23 décembre 2018)
  4. « 1977 NHL Amateur Draft -- Round 11 Selections », sur www.hockeydraftcentral.com (consulté le 23 décembre 2018)
  5. a et b « Legends of Hockey -- NHL Player Search -- Player -- Daniel Poulin », sur www.hhof.com (consulté le 23 décembre 2018)
  6. (en-US) « Chicago Blackhawks - Minnesota North Stars - December 12th, 1981 », sur NHL.com (consulté le 23 décembre 2018)
  7. (en) « Dan Poulin hockey statistics and profile at hockeydb.com », sur www.hockeydb.com (consulté le 23 décembre 2018)
  8. (en) « Daniel Poulin at eliteprospects.com », sur www.eliteprospects.com (consulté le 23 décembre 2018)
  9. Laurent Kleisl, « Dan Poulin n’est plus », sur journaldujura.ch, (consulté le 3 janvier 2014).
  10. (en) « Daniel Poulin, hockey statistics and profile », sur Legends of Hockey Net (consulté le 30 août 2014)