Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nestle.
Henri Nestlé
Description de l'image Henry Nestle.jpg.
Naissance
Francfort-sur-le-Main (Allemagne)
Décès (à 75 ans)
Glion (Suisse)
Nationalité Drapeau : Suisse Suisse
Domaines Pharmacie et agroalimentaire
Renommé pour la Farine Lactée
Distinctions médaille d’or à l’Exposition universelle de Paris (1872)

Henri Nestlé (jusqu’en 1839, Heinrich Nestle), est un pharmacien et industriel suisse d’origine allemande, né le à Francfort-sur-le-Main (en Allemagne), mort le à Glion (Canton de Vaud, en Suisse). Il est le fondateur de l'entreprise agroalimentaire Nestlé.

Sommaire

JeunesseModifier

Henri Nestlé est né d’un père verrier à Francfort. Il effectue un apprentissage de pharmacien dans une officine de la ville. Durant ses études, il a des contacts avec l'opposition et il est exposé à des représailles. Pour fuir la répression, il s’exile en 1843 pour s'installer à Vevey en Suisse, où il travaille d’abord comme pharmacien, dans l’officine de M. Nicollier.

Premiers pas industrielsModifier

En 1843, grâce au soutien financier de son patron et de sa famille, il achète un moulin et la distillerie attenante. Il y aménage une petite usine chimique dans laquelle il essaye de fabriquer du vinaigre, de la farine d'os, de la liqueur et de l'huile. Il s'intéresse aussi à la production d'eau minérale, d’engrais à base d’os pulvérisés et de poudre de moutarde.

Son entreprise prospère grâce à la production de gaz combustible liquéfié et de 1858 jusqu'en 1863, il vend ce gaz à la commune de Vevey pour alimenter 12 réverbères.

Création de NestléModifier

À la suite de difficultés financières, notamment dues au fait que le gaz de houille avait remplacé le gaz liquéfié pour l’éclairage public, Henri Nestlé se lance dans la production industrielle d’un aliment pour nourrissons à base de lait, de sucre et de farine de blé. Il invente alors en 1866 la Farine Lactée Henri Nestlé sur le modèle du lait artificiel conçu par Justus von Liebig en 1865[1]. Celle-ci fait ses preuves en sauvant un enfant allergique aux produits lactés et est commercialisée dès 1867. Elle est récompensée par une médaille d’or à l’Exposition universelle de Paris, en 1872. La farine Nestlé conquiert alors l’Europe et les États-Unis.

En 1875, Henri Nestlé vend son entreprise à ses partenaires commerciaux. Il passe ses vieux jours à Glion, un village au-dessus de Montreux. Il décède en 1890 sans descendant[2].

Notes et référencesModifier

  1. (en) Berthold Koletzko, Drivers of Innovation in Pediatric Nutrition, Karger Publishers, , p. 4
  2. http://kringgeschiedenis.kava.be/SCANS/1968-040.pdf

Voir aussiModifier