Heinersbrück

commune allemande

Heinersbrück
Heinersbrück
La rue principale et l'église
Blason de Heinersbrück
Armoiries
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Drapeau de Brandebourg Brandebourg
Arrondissement
(Landkreis)
Spree-Neisse
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Horst Gröschke
Code postal 03185
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
12 0 71 176
Indicatif téléphonique 035601
Immatriculation SPN, FOR, GUB, SPB
Démographie
Population 580 hab. (31 décembre 2016)
Densité 24 hab./km2
Géographie
Coordonnées 51° 49′ 25″ nord, 14° 30′ 45″ est
Altitude 62 m
Superficie 2 398 ha = 23,98 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
Voir sur la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Heinersbrück
Géolocalisation sur la carte : Brandebourg
Voir sur la carte topographique du Brandebourg
City locator 14.svg
Heinersbrück
Liens
Site web www.heinersbrück.de

Heinersbrück est une commune allemande de l'arrondissement de Spree-Neisse, Land de Brandebourg.

GéographieModifier

Heinersbrück se situe sur la Malxe, dans la Basse-Lusace, dans la zone de peuplement traditionnelle des Sorabes, des Wendes.

La commune comprend le quartier de Grötsch et les zones d'habitation d'Ausbau, Radewiese et Sawoda.

Communes limitrophes de Heinersbrück
Jänschwalde
Teichland  
Cottbus Forst

Heinersbrück se situe sur la Bundesstraße 97.

HistoireModifier

Heinersbrück est mentionné pour la première fois en 1411 sous le nom de Henrichsbrugk. Il se fait davantage sous le nom en bas sorabe de Móst, qui signifie pont. Heinersbrück est un village de rue long et dessiné.

Pendant des siècles, le village est caractérisé par de grandes fermes paysannes ; la population est principalement de langue sorabe. À ce jour, certaines coutumes sont préservées, les costumes sont caractéristiques.

En , le village de Radewiese est forcé à fusionner avec Heinersbrück, la fusion est annulée après la fin de la Seconde guerre mondiale. En , la fusion est de nouveau effective.

La mine à ciel ouvert de Jänschwalde prend depuis les années 1950 derrière la Bundesstraße 97 la moitié est du territoire.

Le village de Grötsch, mentionné pour la première fois en 1344 sous le nom de Grods (du vieux sorabe gród, château-fort) fusionne le avec Heinersbrück.

SourceModifier