Ouvrir le menu principal

Hans Sommer

compositeur allemand
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sommer.
Ne pas confondre avec le composition américain d'origine allemande Hans Sommer (1904-2000).
Hans Sommer
Hans Sommer (composer).jpg
Hans Sommer c. 1890.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 84 ans)
BrunswickVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Genre artistique

Hans Sommer (Hans Friedrich August Zincken, surnommé Sommer, né le à Brunswick, mort le dans la même ville) est un compositeur et un mathématicien allemand.

Sommaire

BiographieModifier

Après la mort prématurée de son père Otto Gustav Zincken, surnommé Sommer (28 mars 1809-9 janvier 1840), fils du médecin de la Cour de Brunswick et entomologiste Julius Leopold Zincken surnommé Sommer, Hans Sommer grandit à partir de 1845 dans la famille de son beau-père, le fabricant Peter Wilhelm Friedrich Voigtländer (1812-1878), à Vienne et à Brunswick. Sa mère Nanny, née Langenheim, était la fille de l'avocat et notaire de Brunswick Friedrich Wilhelm Langenheim.

Voigtländer encouragea très tôt les dons de Sommer en mathématique. Il l'envoya à partir de 1851 comme jeune élève au Collegium Carolinum réputé de Bunswick. De même, Sommer reçut pendant ses jeunes années à Vienne (de 1845 à 1849) une formation de base en musique. Voigtländer s'opposa au souhait de Sommer d'étudier la musique et lui fit suivre des études de mathématiques et de physique à Göttingen (1854-1858). Richard Dedekind, avec lequel Sommer entretint des relations plus étroites et qui lui avait donné auparavant des cours en privé à Brunswick, fut en quelque sorte son mentor. Il l'incita à adhérer à l'association d'étudiants Brunsviga. Sommer suivit aussi des cours d'histoire, de philosophie auprès de Rudolf Hermann Lotze et de composition.

ŒuvresModifier

Sommer a écrit des lieder, des opéras et de la musique de chambre.

DiscographieModifier

CD Sapphos Gesänge, op. 6, Sebastian Weigle (chef d'orchestre), Bamberger Symphoniker (orchestre), Elisabeth Kulman et Bo Skovhus (interprètes).

Liens externesModifier