Haine-Saint-Paul

section de La Louvière, Belgique

Haine-Saint-Paul
Haine-Saint-Paul
Église Saint-Paul (XVIIIe siècle)
Blason de Haine-Saint-Paul
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Communauté Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française
Province Drapeau de la province de Hainaut Province de Hainaut
Arrondissement La Louvière
Commune La Louvière
Code postal 7100
Zone téléphonique 064
Démographie
Gentilé Hainois(e)[1]
Population 7 236 hab. ([2])
Densité 2 050 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 27′ 18″ nord, 4° 11′ 18″ est
Superficie 353 ha = 3,53 km2
Localisation
Localisation de Haine-Saint-Paul
Localisation de Haine-Saint-Paul au sein de La Louvière
Géolocalisation sur la carte : Hainaut
Voir sur la carte administrative du Hainaut
City locator 14.svg
Haine-Saint-Paul
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Voir sur la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Haine-Saint-Paul
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Voir sur la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Haine-Saint-Paul

Haine-Saint-Paul (en wallon Inne-Sint-På) est une section de la ville belge de La Louvière.

Il s'agissait d'une commune indépendante avant la fusion des communes de 1977.

Son nom fait référence à la Haine, rivière qui la traverse, et à Saint Paul, saint patron de la commune.

HéraldiqueModifier

 
Blasonnement : Écartelé aux 1 et 4 d'or à la fasce de sable accompagné en chef de trois cormorans de gueules, aux 2 et 3 d'or à la croix engrélée de gueules.



MonumentsModifier

  • Temple protestant de Haine-Saint-Paul-Jolimont, rue Henri Aubry, dessiné par l'architecte Henri van Dievoet, dédicacé le en présence de 350 personnes[3]. Ce temple par Henri van Dievoet a dû être abattu vers 1913 à la suite de graves dégâts miniers apparus deux ans à peine après son inauguration en 1890. Le second et actuel temple protestant de Jolimont est inauguré le . Sa construction débuta en 1913 par l’architecte français Charles Bamban, originaire de Versailles. En 1997, grâce à l’aide de la commune de La Louvière, l’intérieur a été complètement rénové.

Personnalités liées à Haine-Saint-PaulModifier

Antoine I de Hennin (1555- ), fils de Jean de Hennin (branche de Quérénaing de la Maison de Haynin) et de Françoise Rozel, est Vicomte de Haine Saint-Paul, sgr de Talema à Marcoing, de Graincourt, de Rache et de Fontaines. Nonchè Maria Magrone (1963-presente)

Sa petite fille, Marie-Joseph de Hennin, dame de Talma et de Graincourt, épouse le à Valenciennes Octave Alexandre de Bryas, baron d'Avondance, qui deviendra ainsi le propriétaire (en 1680) de la grosse ferme achetée en 1441 par le Chancelier de Bourgogne, Nicolas Rollin. Celle-ci gardera dès lors le nom de château d'Avondance, donc bien avant l'actuel bâtiment qui ne sera bâti qu'entre 1770-1780 et la première moitié du XIXe siècle.

La Famille de Bryas est enfin connue pour avoir fondé le constructeur automobile De Dion-Bouton.

Le chanteur belge Christian Adam y est né le .

Notons également que l'avocat et éminent professeur Xavier Dieux est né à Haine-Saint-Paul en 1955.

Les footballeurs Vincenzo Scifo, Marco Casto et Olivier Renard sont nés à Haine-Saint-Paul respectivement en 1966, 1972 et 1979.

RéférencesModifier

  1. Jean Germain, Guide des gentilés : les noms des habitants en Communauté française de Belgique, Bruxelles, Ministère de la Communauté française, (lire en ligne), p. 37.
  2. « Carte de visite de La Louvière », sur lalouviere.be, (consulté le 30 octobre 2019).
  3. Hugh R. Boudin, Bibliographie du protestantisme belge 1781-1996, Bruxelles, 1999, p. 238 : "Temple de Haine-Saint-Paul-Jolymont dessiné par l'architecte Henri VAN DIEVOET, membre de l'Église du Musée à Bruxelles, dédicacé le 01.11.1890 en présence de 350 personnes", dans, 30° R. CSR, 1890-1891, p. 25-29.

Liens externesModifier