HMS Hawke (1891)

navire de guerre

HMS Hawke
Image illustrative de l’article HMS Hawke (1891)
Type Croiseur protégé
Classe Edgar
Histoire
A servi dans Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy
Chantier naval Chatham Dockyard
Quille posée
Lancement
Statut Coulé le
Caractéristiques techniques
Longueur 110 m
Maître-bau 18 m
Tirant d'eau 7,30 m
Tonnage 7 770 tjb
Propulsion Deux hélices
Puissance 12 000 ch
Vitesse 20 nœuds
Caractéristiques militaires
Armement 2 canons de 233,7 mm Mk VI (en)
10 canons de 152,4 mm (en)
12 torpilles (578 mm)
Rayon d'action 10 000 milles nautiques à 10 nœuds
Localisation
Coordonnées 57° 47′ 05″ nord, 0° 11′ 50″ est
Géolocalisation sur la carte : mer du Nord
(Voir situation sur carte : mer du Nord)
HMS Hawke
HMS Hawke

Le HMS Hawke lancé en 1891 est le sixième navire de guerre britannique à porter ce nom. C'est un croiseur protégé de classe Edgar à douze canons, deux hélices et blindage déplaçant 7 350 tonnes. Il peut atteindre une vitesse de 20 nœuds.

ServiceModifier

En 1897 - 1898, le Hawke, sous le commandement du capitaine Sir Richard Poore, sert en Méditerranée dans le cadre des opérations qui mènent à la pacification de la Crête et à la nomination du prince Georges de Grèce au Haut-commissariat sous la suzeraineté du sultan de l'empire ottoman. À une occasion, il sert de transports de troupes, embarquant une force militaire grecque dans la baie de Platania et la ramenant en Grèce.

Collision avec l’OlympicModifier

 
Les conséquences de la collision sur les deux navires

Le , le HMS Hawke, sous le commandement du capitaine W.F. Blunt, entre en collision dans le Solent avec le RMS Olympic de la White Star Line. La collision fait perdre au Hawke sa proue (qui est remplacée par une proue plus étroite). Le procès qui résulte de l'incident libère le Hawke de toute responsabilité. Durant le procès, on avance la théorie que c’est la grande quantité d'eau déplacée par l’Olympic qui avait généré un effet de succion qui a dévié le Hawke de sa course.

NaufrageModifier

En 1914, au début de la Première Guerre mondiale, le Hawke, commandé par le capitaine Hugh P.E.T. Williams, s'engage dans plusieurs opérations en Mer du Nord. Le 15 octobre, alors qu'il est en patrouille, le Hawke est torpillé par le sous-marin allemand U-9. Son sister-ship le HMS Theseus, en patrouille avec lui, est attaqué au même moment mais s'en tire sans dommages. Le Hawke coule en quelques minutes, avec son capitaine, 26 officiers et 500 hommes. Seuls quatre officiers et 60 hommes sont sauvés.

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier