Ouvrir le menu principal

Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres navires du même nom, voir HMS Coventry.

HMS Coventry
Image illustrative de l’article HMS Coventry (D43)
Le HMS Coventry.
Type Croiseur léger
Classe C
Histoire
A servi dans Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy
Constructeur Swan Hunter
Chantier naval Newcastle upon Tyne, Angleterre
Quille posée
Lancement
Acquisition
Statut Sabordé le
Équipage
Équipage 330 à 350 officiers et marins
Caractéristiques techniques
Longueur 140 mètres
Maître-bau 13,3 mètres
Tirant d'eau 4,3 mètres
Déplacement 4 190 tonnes
Propulsion 2 turbines à vapeur à engrenage Brown-Curtis
6 chaudière à tubes d'eau Yarrow
2 hélices
Puissance 40 000 ch (30 000 kW)
Vitesse 29 nœuds (53,7 km/h)
Caractéristiques militaires
Blindage Ceinture : 25-76 mm
Pont : 25 mm
Barbette : 102 mm
Kiosque : 76 mm
Armement Origine
5 canons de 152 mm
2 canons de 3 pouces QF 20 cwt
2 canons de 2 livres
8 tubes lance-torpilles de 533 mm
Rayon d'action 5 900 milles marins (10 927 km) à 10 nœuds (18,5 km/h)
(1 150 tonnes de charbon)
Localisation
Coordonnées 32° 48′ 00″ nord, 28° 17′ 00″ est

Géolocalisation sur la carte : Méditerranée

(Voir situation sur carte : Méditerranée)
HMS Coventry
HMS Coventry

Le HMS Coventry est un croiseur léger de classe C construit pour la Royal Navy à la fin des années 1910.

HistoriqueModifier

 
Insigne du Coventry exposé au National Maritime Museum de Londres.

Initialement baptisé HMS Corsair, le Coventry (nommé d'après la ville anglaise du même nom) est mis sur cale le , il est lancé le et mis en service en février 1918. Le croiseur opère en mer Baltique dans le 5e escadron de croiseurs légers de février 1918 à mai 1919. Commissionné avec le pennant number (D43) en mai 1919, il rejoint l'Atlantic Fleet jusqu'en 1920, date à laquelle le Coventry devint le navire du quartier général de la Commission navale interalliés de désarmement. Après un radoub suite à une remise en état à la fin de 1920, le croiseur rejoint le 2e escadron de croiseurs légers, devenant le navire amiral de la Mediterranean Fleet sous le contre-amiral Andrew Cunningham. En mars 1923, une explosion de torpilles survenue à Gibraltar tue deux membres de son équipage.

Comme son sister-ship, il est converti en croiseur antiaérien à la fin des années 1930.

Au début de la Seconde Guerre mondiale, le Coventry sert avec la Home Fleet entre 1939 et 1940. Le , il est endommagé lors d'une attaque aérienne allemande contre les îles Shetland, au nord de l'Écosse. Ensuite assigné à la Mediterranean fleet en 1940, il est torpillé et endommagé par le sous-marin italien Neghelli en Méditerranée orientale. Dans le cadre des convois de Malte, le croiseur et le cuirassé Valiant livrèrent du personnel et des provisions sur l'île assiégé le 2 septembre. Il participa également à la bataille du cap Teulada en novembre 1940.

Le , la première croix de Victoria de la campagne méditerranéenne est décerné à titre posthume au maître Alfred Edward Sephton (en) pour son « grand courage et son endurance » lorsque le HMS Coventry fut attaqué par des bombardiers en piqué allemands Stuka peu avant le début de la bataille de Crète. Le Coventry s'était rendu au secours d'un navire-hôpital attaqué par des bombardiers en piqué allemands lorsqu'il fut ciblé à son tour, l'officier marinier Sephton à la mitrailleuse fut mortellement blessé, tandis qu'un matelot présent à ses côtés fut blessé. L'officier est enterré en mer le lendemain. Sa VC (récipiendaire de la croix de Victoria) était exposée à la cathédrale de Coventry avant d'être dérobée le .

Le 27 mai, la détérioration de la situation en Crète entraîne l'évacuation des forces alliées. Les croiseurs CalcuttaCoventry, Phoebe et Perth, les destroyers Jervis, Janus et Hasty et le transport Glengyle évacuent 6 000 hommes de Sfakia dans la nuit du 29 au . Dans la nuit du 31 mai au , le croiseur Phoebe, le mouilleur de mines Abdiel et les destroyers Kimberley, Hotspur et Jackal évacuent 3 710 hommes supplémentaires. Les Calcutta et Coventry appareillent d'Alexandrie le 1er juin afin de fournir une protection antiaérienne supplémentaire à cette force, mais les deux navires sont attaqués par deux bombardiers en piqué Junkers 88 du Lehrgeschwader 1 à 100 milles marins (185,2 km) au nord-ouest d'Alexandrie. Le Calcutta est touché par deux bombes et coule, emportant avec lui 107 hommes d'équipage. 255 autres sont sauvés par le Coventry.

Le  durant l'opération Agreement (en), le Coventry est lourdement endommagé au nord-ouest d'Alexandrie, en Égypte, par seize Ju 88 allemands de la I./Lehrgeschwader 1 sous le commandement de Joachim Helbig. Désemparé et en proie aux flammes, le navire est abandonné puis sabordé dans la journée par le destroyer HMS Zulu.

CommandementModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier