HMAS Ovens (S 70)
illustration de HMAS Ovens
Le Ovens en 2021 (Western Australian Museum)

Type Sous-marin d'attaque conventionnel
Classe Classe Oberon
Histoire
Commanditaire Royal Australian Navy (RAN)
Chantier naval Scotts Shipbuilding and Engineering Company (Greenock - Écosse)
Quille posée
Lancement
Armé
Statut retiré du service le puis navire musée
Équipage
Équipage 8 officiers, 60 sous-mariniers
Caractéristiques techniques
Longueur 90 m
Maître-bau 8,10 m
Tirant d'eau 5,50 m
Déplacement 1 610 t
À pleine charge 2 030 t (surface)
2 410 t (surface)
Propulsion 2 générateurs Admiralty
2 moteurs électriques
Puissance 3 500 ch, 4 500 ch
Vitesse 12 nœuds (22,2 km/h) (surface)
17 nœuds (31,5 km/h) (immersion)
Profondeur 200 mètres
Caractéristiques militaires
Armement
Électronique sonars, radar
Rayon d'action 9 000 milles marins à 12 nœuds
Carrière
Pavillon  Royal Australian Navy
Port d'attache Western Australian Museum Fremantle
Indicatif S 70
Protection Monument historique
Localisation
Coordonnées 32° 03′ 19″ sud, 151° 44′ 19″ est

Le HMAS Ovens (S 70) était l'un des six sous-marins de la classe Oberon exploités par la Royal Australian Navy (RAN) [1]. Le sous-marin a été nommé en l'honneur de l'explorateur irlando-australien John Ovens (en) (1788-1825).Ovens a été établi en 1967 par Scotts Shipbuilding and Engineering Company en Écosse, lancé en 1968 et mis en service dans le RAN en 1969.

Au cours de sa carrière, Ovens a été le premier sous-marin RAN à se déployer avec la force ANZUK, et le premier sous-marin RAN à tirer une torpille Mark 48, coulant le navire cible Colac (en). Le bateau a été mis hors service en 1995 et est conservé au Western Australian Museum de Fremantle en tant que navire-musée.

Historique modifier

Service modifier

En 1970, Ovens a visité des ports en Nouvelle-Zélande. Puis, au début de septembre 1971 il a été utilisé pour entraîner les navires de la Royal New Zealand Navy à la guerre anti-sous-marine.

En janvier 1972, Ovens a été déployé en Asie du Sud-Est pour servir avec la force ANZUK : le premier sous-marin RAN à le faire. Pendant le déploiement, qui a duré jusqu'en juin, le bateau a participé à l' exercice de l'Organisation du traité de l'Asie du Sud-Est (OTASE/SEATO) Sea Hawk.

En mai 1976, le sous-marin a été envoyé en Extrême-Orient pour un déploiement de cinq mois et demi. Avant de retourner au port d'attache, Ovens a participé à l'exercice multinational Kangaroo 2, qui a simulé une attaque sur une zone côtière. Affecté à la force Orange (en défense), Ovens a pu revendiquer des «attaques» réussies sur 170 000 tonnes de navires, y compris le porte-avions nucléaire américain USS Enterprise[2]. De retour à la base navale HMAS Platypus (en) après l'exercice, le sous-marin a navigué dans le port de Sydney.

Ovens est devenu le premier sous-marin RAN à tirer une torpille armée Mark 48, coulant la corvette HMAS Colac[3] de classe Bathurst déclassée le .

Le sous-marin a fait sa dernière visite portuaire à Geelong (État de Victoria) en juin 1995.

Désarmement et préservation modifier

Ovens a été mis hors service le . Le sous-marin a été offert au Western Australian Museum en novembre 1998 où il est préservé comme navire-musée de la ville de Fremantle.

Galerie modifier

Voir aussi modifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références modifier

Articles connexes modifier

Liens externes modifier