Hôtel Lully

hôtel particulier dans le 1er arrondissement de Paris
Hôtel Lully
P1040448 Paris Ier Rue des Petits-Champs hôtel Lulli MH rwk.JPG
Présentation
Type
Destination initiale
Résidence
Architecte
Matériau
Construction
1670
Commanditaire
Propriétaire
Patrimonialité
Localisation
Pays
Division administrative
Subdivision administrative
Subdivision administrative
Commune
Adresse
Accès et transport
Métro
(7) (14) Pyramides
(BUS)RATP293968
Coordonnées
Localisation sur la carte d’Île-de-France
voir sur la carte d’Île-de-France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Paris
voir sur la carte de Paris
Red pog.svg
Localisation sur la carte du 1er arrondissement de Paris
voir sur la carte du 1er arrondissement de Paris
Red pog.svg

L'hôtel Lully est un hôtel particulier situé à l'angle du 45, rue des Petits-Champs et 47, rue Sainte-Anne, dans le 1er arrondissement de Paris.

Il est construit pour Jean-Baptiste Lully, par l'architecte Daniel Gittard, élève de Louis Le Vau.

Situation et accèsModifier

Situé à l'angle du 45, rue des Petits-Champs et du 47, rue Sainte-Anne le bâtiment est accessible par les lignes de métro     Pyramides ainsi que par les lignes de bus  RATP293968.

HistoriqueModifier

Le surintendant de la musique du Roi, Jean-Baptiste Lully, qui habitait déjà le quartier acheta à Prosper Bauyn, un conseiller du roi, à son épouse Gabrielle Choart de Busenval[1] et au seigneur de la Verrière pour 22 680 livres un terrain. Après avoir emprunté à Molière 11 000 livres, il fait construire, en 1670, un hôtel particulier par l'architecte Daniel Gittard, élève de Louis Le Vau[2],[3].

Une partie du bâtiment servit de demeure à Lully et sa famille, composée de sa femme et six enfants tandis que l'autre partie fut louée à des marchands[4]

Il quitta cet hôtel en 1683 pour habiter une autre maison qu'il possédait à la Ville l'Évêque (28-30 rue Boissy-d'Anglas) où il mourut[5].

ArchitectureModifier

ProtectionModifier

L'hôtel fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le [6]

Notes et référencesModifier

Article connexeModifier

Sur les autres projets Wikimedia :