Guillaume de Longue-Épée

noble anglais

Guillaume Longue-Épée (ou Longespée), né selon les sources avant 1167[1] ou en 1176[2] et mort le à Salisbury, est 3e comte de Salisbury de jure uxoris.

Guillaume de Longue-Épée
William Salisbury.jpg
Titre de noblesse
Comte
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
William LongespéeVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
MilitaireVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Mère
Ida de Tosny (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Conjoint
Environ Ela of Salisbury (en) (environ depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
William II de Longue-Épée (en)
Ela Longespée (en)
Richard Longespée (d)
Stephen Longespée
Nicolas de Longue-Épée (en)
Ida de Longespee (d)
Isabel Longespée (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Arms of William Longespée, 3rd Earl of Salisbury (d.1226).svg
blason
William Longespée.jpg
Vue de la sépulture.

BiographieModifier

Il est fils illégitime d'Henri II d'Angleterre, donc demi-frère de Richard Cœur de Lion et de Jean sans Terre. L'identité de sa mère resta inconnue jusqu'à la découverte d'une charte de donation dans laquelle Guillaume nomme sa mère Ida. Cette Ida fut ensuite identifiée comme l'épouse de Roger Bigot, 2e comte de Norfolk[3] En 1196, ce dernier lui obtient la main d'Ela de Salisbury, fille et héritière de Guillaume de Salisbury (mort en 1196), 2e comte de Salisbury. Il devient alors comte de Salisbury en droit de sa femme.

Il prit une part très active dans la coalition de Bouvines et participa à la bataille du même nom en 1214 avec Renaud de Dammartin, comte de Boulogne, où il fut capturé par ses ennemis. Il mourut en 1226[4].

On lui connaît huit enfants, quatre garçons et quatre filles[5],[1]. L'aîné (né vers 1209) également prénommé Guillaume participa à deux croisades[6]. Il fut à Acre en 1240-1241, puis participa à la septième croisade, ou il rejoignit l'armée de Louis IX de France à Damiette en Égypte, en juin-[6]. Il dirigea un contingent anglais de 200 hommes présent en Égypte[6].

 
Tombe de Guillaume Longue-Épée dans la Cathédrale de Salisbury

Notes et référencesModifier

  1. a et b Matthew Strickland, « Longespée, William (I), third earl of Salisbury (b. in or before 1167, d. 1226) », Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, édition en ligne, mai 2010.
  2. « ENGLAND EARLS 1138-1142 », sur fmg.ac (consulté le 28 mars 2017)
  3. Paul C. Reed, « Countess Ida, Mother of William Longespée, Illegitimate Son of Henry II », dans The American Genealogist, n°77 (2002), p. 137.
  4. in BORDONOVES, Georges, Philippe II Auguste, coll. Les rois qui ont fait la France, Paris, Pygmalion, 1983, p. 310.
  5. Jennifer C. Ward, « Ela, suo jure countess of Salisbury (b. in or after 1190, d. 1261) », Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, édition en ligne, octobre 2009.
  6. a b et c Simon Lloyd, « Longespée, Sir William (II) (c.1209–1250) », Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, édition en ligne, mai 2010.

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :