Geoffroy (archevêque d'York)

Geoffroy (vers 1152 – ) est un fils illégitime du roi Henri II d'Angleterre qui occupe de hautes fonctions ecclésiastiques et politiques sous le règne de son père et de ses successeurs.

Geoffroy (archevêque d'York)
Portrait of Geoffrey Plantagenet, Earl of Maine and Anjou (4671808).jpg
Fonctions
Archevêque d'York
jusqu'au
Archevêque catholique
Ancien archidiocèse d'York (d)
depuis le
Lord chancelier
-
Évêque diocésain
Diocese of Lincoln (d)
depuis
Robert de Chesney (en)
Évêque de Lincoln
Biographie
Naissance
Vers Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Activités
Père
Mère
Rosamund de Clifford (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Autres informations
Religion
Consécrateurs
Barthélémy de Vendôme (d), Henri (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Il est élu évêque de Lincoln en 1173 sans avoir été ordonné prêtre, et n'est jamais sacré. Néanmoins, il conserve Lincoln jusqu'en 1182, et n'abandonne ce siège qu'après avoir été nommé Lord Chancelier par son père. Il est élu archevêque d'York en 1189, après l'avènement de son demi-frère légitime Richard Cœur-de-Lion.

Il a passé une grande partie de son archiépiscopat dans des querelles avec ses demi-frères : d'abord Richard puis Jean qui lui a succédé au trône anglais en 1199. Geoffrey s'est également disputé avec ses évêques suffragants, son chapitre de la cathédrale et d'autres membres du clergé de son diocèse. Sa dernière querelle avec Jean remonte à 1207, lorsque l'archevêque refusa de permettre la perception d'une taxe et fut conduit en exil en France. Il y est décédé cinq ans plus tard.

SourceModifier