Gradenigo

famille noble

La famille Gradenigo (à l'origine Tradonico) est une famille patricienne de Venise, originaire de Grado. Ils furent parmi les premiers habitants de Venise et familles tribunices qui élurent le premier doge. Ils bâtirent au XIIe siècle l'Église Santi Apostoli de Venise. Avant la serrata de 1297 du Grand Conseil, les Gradenigo y eurent seize membres, en provenance de trois branches de la famille. Après 1297, cinq membres demeurent dans le Grand Conseil : Nicolò, fils du doge, Andrea de San Fantin, le chevalier Marin, frère du doge et son fils Michiel tous deux de San Polo, et Paolo, fils du doge.
La famille donna trois doges, des ambassadeurs, des procurateurs de Saint-Marc, des généraux d'armées, des prélats. Ils obtinrent le titre de comtes d'Arbé (île de Dalmatie) en 1340.

arme des Gradenigo: un escalier ou degré d'argent en champ de gueules

Membres distinguésModifier

Voir aussiModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

BibliographieModifier

  • Domenico Gradenigo: A XIIIth Century Venetian Merchant dans Medieval and Renaissance Venice, par Ellen E. Kittell et Thomas F. Madden, 1999, University of Illinois, (ISBN 0-252-02461-3)
  • Dizionario Storico-Portatile Di Tutte Le Venete Patrizie Famiglie, G.Bettinelli, Venezia, 1780.
  • Nouvelle relation de la Ville et République de Venise, Casimir Freschot, Utrecht, 1709, éd.Guillaume Van Poolsum.
  • Repertorio Genealogico delle Famiglie confermate nobili e dei titolati nobili esistenti nelle provincie Venete, Francesco Schröder, Venise, 1830, typografia Alvisopoli.
  • Saggio sulla Storia Civile, Politica, Ecclesiastica e sulla Corografia e Topografia degli Stati della Reppublica di Venezia ad uso della Nobile e Civile Gioventù, Ab. D. Cristoforo Tentori Spagnuolo, Venise, Éd. Giacomo Storti, 1785.