Ouvrir le menu principal
Gouvernement Eyskens IV

Royaume de Belgique

Description de cette image, également commentée ci-après
Roi Baudouin
Premier ministre Gaston Eyskens
Formation
Fin
Durée 3 ans, 7 mois et 3 jours
Composition initiale
Coalition politique
Hommes 29
Représentation
Chambre des représentants
128 / 212
Sénat
68 / 106
Drapeau de la Belgique

Le gouvernement Gaston Eyskens IV est le gouvernement belge, composé de socialistes et sociaux-chrétiens, qui a gouverné du au . Il comporte 27 ministres et 2 secrétaires d'État.

Historique du mandatModifier

Le gouvernement Vanden Boeynants I était tombé suite à son incapacité à régler l'affaire de Louvain, entraînant des élections anticipées le 31 mars 1968, dont les résultats ont montré une érosion des sociaux-chrétiens et des socialistes et une montée des partis fédéralistes.

La coalition de sociaux-chrétiens et de socialistes dirigée par Gaston Eyskens, bien que ne disposant pas des deux tiers des sièges de la Chambre et du Sénat, allait néanmoins entreprendre des révisions constitutionnelles avec le soutien d'autres groupes parlementaires. Ces révisions constitutionnelles prévoyaient la mise en place des communautés et des régions ; la notion de communauté était cependant beaucoup plus claire dans les textes que celle de région. Le principe de la parité ministérielle entre néerlandophones et francophones au niveau national a également été introduit[1].

CompositionModifier

Ministère Nom Parti
Premier ministre Gaston Eyskens CVP
Vice-Premier ministre et ministre des Affaires économiques
à partir du 27-01-69:
Vice-Premier ministre
à partir du 22-02-71:
Vice-Premier ministre et ministre des Affaires économiques
Joseph-Jean Merlot († 22-01-69)
à partir du 27-01-69:
André Cools
PSB
Ministre sans portefeuille, chargé de la Politique et de la Programmation scientifiques Théo Lefèvre CVP
Ministre de l'Éducation nationale Pierre Vermeylen BSP
Ministre de la Défense nationale Paul-Willem Segers CVP
Ministre des Affaires étrangères Pierre Harmel PSC
Ministre de l'Agriculture Charles Héger PSC
Ministre des Postes, Télégraphes et Téléphones Edward Anseele BSP
Ministre du Commerce extérieur Hendrik Fayat BSP
Ministre de la Coopération au Développement Raymond Scheyven PSC
Ministre des Communications Alfred Bertrand CVP
Ministre de la Justice Alfons Vranckx BSP
Ministre des Travaux publics Jos De Saeger CVP
Ministre de la Prévoyance sociale Placide De Paepe CVP
Ministre de l'Emploi et du Travail Louis Major BSP
Ministre des Finances Jean-Charles Snoy et d'Oppuers PSC
Ministre de la Culture française Albert Parisis PSC
Ministre de la Fonction publique René Pêtre PSC
Ministre de la Famille et du Logement Gustaaf Breyne BSP
Ministre des Classes moyennes Charles Hanin PSC
Ministre de la Santé publique Louis Namèche PSB
Ministre de l'Intérieur Lucien Harmegnies PSB
Ministre de l'Éducation nationale Abel Dubois PSB
Ministre des Relations communautaires Leo Tindemans CVP
Ministre de la Culture néerlandaise Frans Van Mechelen CVP
Ministre des Relations communautaires Freddy Terwagne († 15-02-71)
à partir du 22-02-71:
Fernand Dehousse
PSB
Ministre du Budget André Cools
à partir du 22-02-71:
Maurice Denis
PSB
Ministre-secrétaire d'État à l'Économie régionale André Vlerick CVP
Ministre-secrétaire d'État à l'Économie régionale Fernand Delmotte PSB
du 27-01-69 au 22-02-71:
Ministre des Affaires économiques
Edmond Leburton PSB

Notes et référencesModifier

  1. Xavier Mabille, Nouvelle histoire politique de la Belgique, Bruxelles, CRISP, , p. 296-299