Jos De Saeger

personnalité politique belge
Jos De Saeger
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
Député
Député flamand
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 86 ans)
MalinesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction
Archives conservées par
KADOC Documentatie- en Onderzoekscentrum voor religie, cultuur en samenleving (d)[1]Voir et modifier les données sur Wikidata

Joseph (Jos) De Saeger (Boom (Belgique), - Malines (Belgique), ) est un homme politique belge du CVP.

Quand il était ministre des Travaux publics (1966-1973), il y avait à peine 300 kilomètres d'autoroutes en Belgique et le réseau routier avait une réputation peu flatteuse. Sous son impulsion, cela changea rapidement. Les voies navigables et les ports maritimes retinrent également son attention.

Plus tard, il devint ministre de la Santé publique et de la famille. À ce titre, il transforma les Commissions d'assistance publique en centres publics d'action sociale (CPAS). Le minimum d'existence (devenu revenu d'intégration en 2002) a été créé à son initiative.

Il n'était pas en faveur du fédéralisme mais voulait donner plus de pouvoirs aux provinces dans les domaines de l'économie régionale, l'enseignement technique, l'éducation populaire et la culture, la construction de routes, l'agriculture, le logement et le tourisme. Plus tard, il a vu que le fédéralisme était la seule manière de préserver l'unité du pays.

Il fut nommé Ministre d'État le .

Carrière politiqueModifier

  • 1961 - 1965 : Bourgmestre par intérim de Malines
  • 1961 - 1963 : Président de l'aile flamande du Parti-social chrétien (CVP)
  • 1965 - 1973: ministre des Travaux publics
  • 1973 : Ministre de la Santé publique et de l'Environnement
  • 1973 - 1974: ministre de la Santé publique, de l'Environnement et de la famille
  • 1974 - 1977: ministre de la Santé publique et de la famille

SourceModifier