Gouvernement Dabiré I

Gouvernement Dabiré

Burkina Faso

Description de l'image defaut.svg.
Président Roch Marc Christian Kaboré
Premier ministre Christophe Dabiré
Formation
Durée 2 ans, 8 mois et 3 jours
Composition initiale
Ministres 32
Drapeau du Burkina Faso

Le gouvernement Dabiré est le gouvernement du Burkina Faso depuis le .

Le chef du gouvernement Christophe Dabiré est nommé le [1] par le Président Roch Marc Christian Kaboré et il prend officiellement ses fonctions de Premier ministre du Burkina Faso et Chef du Gouvernement le jeudi [2]. La composition de l'ensemble du gouvernement est annoncée le même jour[3].

CompositionModifier

Premier ministreModifier

Premier ministre : Christophe Joseph Marie Dabiré

Ministres d'État.Modifier

  • Ministre d’État, Ministre de la Défense nationale et des Anciens combattants : Moumina Chériff Sy
  • Ministre d’État, Ministre de l'Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Cohésion sociale : Siméon Sawadogo

MinistresModifier

Ministres déléguésModifier

  • Ministre délégué auprès du Ministre de l'Économie, des Finances et du Développement, chargé du Budget : Édith Clémence Yaka
  • Ministre délégué auprès du Ministre de l'Économie, des Finances et du Développement, chargé de l'Aménagement du territoire : Pauline Zouré
  • Ministre délégué auprès du Ministre de l'Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Cohésion sociale, chargé de la Décentralisation et de la Cohésion sociale : Madiara Sagnon
  • Ministre délégué auprès du Ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l'Innovation, chargé de la Recherche scientifique et de l'Innovation : Urbain Ibrahim Coulidiati

Remaniement du 10 janvier 2021Modifier

Ministres d'ÉtatModifier

  • Ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation: Clément Sawadogo
  • Ministre de la Défense nationale et des Anciens Combattants:Chériff Sy

MinistresModifier

  • Ministre de la Sécurité:Ousséni Compaoré
  • Ministre des Affaires étrangères, de la Coopération, de l’Intégration africaine et des Burkinabè de l’Extérieur: Alpha Barry
  • Ministre de l’Economie, des Finances et du Développement:Lassané Kaboré
  • Ministre de la Justice, des Droits humains et de la Promotion civique, Garde des Sceaux:Victoria Ouédraogo
  • Ministre de l’Education nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues nationales : Stanislas Ouaro
  • Ministre de la Santé : Charlemagne Ouédraogo
  • Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation :Alkassoum Maïga
  • Ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Protection sociale :Séni Mahamadou Ouedraogo
  • Ministre de la Femme, de la Solidarité nationale, de la Famille et de l’Action humanitaire : Laurence Ilboudo née Marchal
  • Ministre de l’Économie numérique, des postes et de la Transformation digitale: Hadja Fatimata Ouattara
  • Ministre de la Communication et des Relations avec le Parlement, Porte-parole du Gouvernement :Ousséni Tamboura
  • Ministre de l’Agriculture, des Aménagements hydro-agricoles et de la Mécanisation : Salifou Ouedraogo
  • Ministre de l’Eau et de l’Assainissement: Ousmane Nacro
  • Ministre des Infrastructures et du Désenclavement : Éric Bougouma
  • Ministre de l’Énergie, des Mines et des Carrières : Bachir Ouédraogo
  • Ministre des Transports, de la Mobilité urbaine et de la Sécurité routière : Vincent Dabilgou
  • Ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat :Harouna Kaboré
  • Ministre des Ressources animales et halieutiques :Modeste Yerbanga
  • Ministre de la Jeunesse, de la Promotion de l’Entrepreneuriat et de l’Emploi :Salifo Tiemtoré
  • Ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Ville :Bénéwendé Sankara
  • Ministre de l’Environnement, de l’Economie verte et du Changement climatique : Siméon Sawadogo
  • Ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme : Elise Ilboudo
  • Ministre des Sports et des Loisirs : Dominique Nana

Notes et référencesModifier