Hadja Fatimata Ouattara

femme politique burkinabé

Hadja Fatimata Ouattara
Illustration.
Hadja Fatimata Ouattara
Fonctions
Ministre du Développement de l'économie numérique, des Postes et de la Transformation digitale[1]
En fonction depuis le
(4 ans, 7 mois et 22 jours)
Président Roch Marc Christian Kaboré
Premier ministre Paul Kaba Thiéba
Christophe Dabiré
Gouvernement Thiéba
Dabiré
Prédécesseur Aminata Sana Congo
Biographie
Nom de naissance Hadja Fatimata Sanon
Nationalité Burkinabé
Diplômée de Université Nazi Boni
Profession Ingénieure de conception en informatique

Hadja Fatimata Ouattara, de son nom de naissance Hadja Fatimata Sanon (aussi orthographié Adja), est une femme politique burkinabé. Elle est ministre du Développement de l'économie numérique et des Postes depuis 2017.

BiographieModifier

De son nom de naissance Hadja Fatimata Sanon, elle étudie à l'École supérieure d'informatique (ESI) de l'Université polytechnique de Bobo-Dioulasso (désormais l'Université Nazi Boni), ainsi qu'au Centre international d’études supérieures appliquées (CIESA) du Canada. Elle décroche un diplôme d'ingénieur des travaux informatiques, ainsi qu'un master en réseau informatique et multimédia[2].

Ingénieure de conception en informatique, c'est une spécialiste des TIC. Elle est notamment secrétaire générale de la fondation « Femmes, TIC et Développement durable », et est membre accrédité auprès de l'ICANN au titre de la société civile africaine[2],[3].

Elle milite en outre pour la promotion des logiciels libres à travers deux organisations qu'elle a cofondé : l'Association burkinabè pour Linux et les logiciels libres (A3LBF), et le Réseau africain des logiciels libres[2],[4].

Le , elle est nommée ministre du Développement de l'économie numérique et des Postes dans le gouvernement de Paul Kaba Thiéba[2]. En , elle conserve son poste au sein du nouveau gouvernement Dabiré[5].

Elle est élué députe[6] de la région des Hauts-Bassins à l'issue des élections de novembre 2020, sous la bannière du Mouvement du Peuple pour le progrès.

En janvier 2021, elle est reconduit à son poste de ministre de l'économie numérique dans le 2è gouvernement de Christophe Marie Joseph Dabiré.

RéférencesModifier