Christophe Dabiré

économiste et homme d'État burkinabé

Christophe Dabiré
Illustration.
Christophe Dabiré en février 2019.
Fonctions
Premier ministre du Burkina Faso
En fonction depuis le
(2 ans, 3 mois et 9 jours)
Président Roch Marc Christian Kaboré
Gouvernement Dabiré
Prédécesseur Paul Kaba Thiéba
Biographie
Nom de naissance Christophe Joseph Marie Dabiré
Date de naissance (72 ans)
Lieu de naissance (République de Haute-Volta)
Nationalité burkinabè
Parti politique Congrès pour la démocratie et le progrès
Diplômé de Université de Lomé
Université de Bordeaux
Université de Lille
Profession Économiste

Christophe Dabiré
Premiers ministres du Burkina Faso

Christophe Dabiré, né le est un économiste et homme d'État burkinabé[1]. Il a été ministre de la Santé (1992-1997) puis des Enseignements secondaire, supérieur et de la Recherche scientifique (1997-2000) sous le régime de Blaise Compaoré. Par la suite, il devient le commissaire du Burkina-Faso à la Commission de l'UEMOA (2007-2017) [2]. Le 21 janvier 2019, il est nommé par le président Roch Marc Christian Kaboré Premier ministre[3],[4]. Son expérience d'économiste et de haut fonctionnaire a joué en sa faveur pour remplacer Paul Kaba Thiéba comme chef du gouvernement.

CarrièreModifier

Dabiré a été sous la direction de Thomas Sankara au poste de directeur des études et des projets au ministère de l'Économie et du Plan de 1984 à 1988, date à laquelle il est devenu directeur général de la Coopération au ministère de l'Économie et du Plan. Il a occupé ce poste jusqu'en 1992.

En 1992, Dabiré a dirigé le Département de la santé jusqu'en 1997, année où il était responsable du Département de l'enseignement secondaire, de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique du Burkina Faso, poste qu'il occuperait jusqu'en 2000. Au cours de cette période, il a exercé les fonctions de: un membre du parti du Congrès pour la démocratie et le progrès. Après avoir été réélu à l'Assemblée nationale en 2002, Dabiré a exercé un nouveau mandat de cinq ans, qui a expiré en 2007. Il a été nommé au poste de Premier ministre le 21 janvier 2019 et est entré en fonction trois jours plus tard.

RéférencesModifier