Gobiosuchus

Genre de reptiles

Gobiosuchus kielanae

Gobiosuchus
Description de cette image, également commentée ci-après
Quatre vues différentes du crâne
de Gobiosuchus kielanae.
Longueur du crâne : 8 centimètres.
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Sauropsida
Sous-classe Diapsida
Infra-classe Archosauromorpha
— non-classé — Archosauria
— non-classé — Crurotarsi
Super-ordre Crocodylomorpha
Ordre Crocodyliformes
Famille  Gobiosuchidae

Genre

 Gobiosuchus
Halszka Osmólska[1], 1972

Espèce

 Gobiosuchus kielanae
Halszka Osmólska[1], 1972

Gobiosuchus est un genre éteint de petits crocodyliformes, un clade qui comprend les crocodiliens modernes et leurs plus proches parents fossiles[2].

Une seule espèce est rattachée au genre : Gobiosuchus kielanae, décrite par Halszka Osmólska en 1972, une description complétée en 1997 par elle même et ses collègues[3]. Elle est rattachée à la famille des Gobiosuchidae.

ÉtymologieModifier

Le nom de genre Gobiosuchus combine le nom du désert de Gobi où les fossiles de l'animal ont été découverts et le mot du grec ancien Soũkhos, « crocodile » pour donner « crocodile du désert de Gobi »[1].

DécouverteModifier

Gobiosuchus kielanae a été trouvée dans les couches rouges de la formation de Djadokhta dans le désert de Gobi en Mongolie. Cette formation géologique est datée essentiellement du Campanien[4] (Crétacé supérieur), soit il y a environ entre 83,6 et 72,1 millions d'années.

Les restes fossiles de l'holotype, référencés ZPAL MgR-IV67, incluent un crâne presque complet mais sans mandibules et des éléments désarticulés du squelette post-crânien comprenant des vertèbres dorsales distales, l'humérus gauche, les parties proximales du cubitus et du radius gauches, les restes mal conservés des fémurs et tibias, le péroné gauche et des fragments des os carpiens et métacarpiens gauches et des côtes[3]. D'autres spécimens ont été répertoriés ensuite[3].

DescriptionModifier

Gobiosuchus est un Crocodyliformes de petite taille avec d'une longueur totale d'environ 60 centimètres, dont environ 8 centimètres pour le crâne. Il partage de nombreuses caractéristiques avec un très proche parent, Zaraasuchus shepardi, découvert également en Mongolie dans la même formation. À la différence de Zaraasuchus, Gobiosuchus est dépourvu des fenestrae infra-temporales[5].

C'était un animal purement terrestre et probablement insectivore, avec un museau est plus large que haut, et une armure constituée d'ostéodermes dont deux rangées longitudinales d'ostéodermes dorsaux[3].

ClassificationModifier

L'analyse phylogénétique de ces deux taxons indique qu'ils forment un groupe monophylétique en position basale parmi les crocodyliformes[5]. Ce clade est la famille des Gobiosuchidae créée par Halszka Osmólska en 1972[6],[5].

L'analyse phylogénétique des Crocodyliformes réalisée par Mario Bronzati, Felipe Chinaglia Montefeltro et Max C. Langer en 2012, confirme la position de Gobiosuchus en groupe frère de Zaraasuchus[2]. Ce genre est proche également d'un autre Gobiosuchidae décrit dans le Crétacé inférieur d'Espagne en 2017 : Cassissuchus[7].

Notes et référencesModifier

RéférencesModifier

  1. a b et c (en) H. Osmolska. 1972. Preliminary note on a crocodilian from the Upper Cretaceous of Mongolia. Palaeontologia Polonica 27:43-47
  2. a et b (en) M. Bronzati, F. C. Montefeltro et M. C. Langer, « A species-level supertree of Crocodyliformes », Historical Biology,‎ , p. 1 (DOI 10.1080/08912963.2012.662680)
  3. a b c et d (en) Osmólska, H., Hua S., & Buffetaut E. 1997. Gobiosuchus kielanae (Protosuchia) from the Late Cretaceous of Mongolia: anatomy and relationships. - Acta Palaeontologica Polonica, 42, 2, p.257-289
  4. (en) Pascal Godefroit, Currie, Philip J., Li, Hong, Shang, Chang Yong et Dong, Zhi-ming, « A new species of Velociraptor (Dinosauria: Dromaeosauridae) from the Upper Cretaceous of northern China », Journal of Vertebrate Paleontology, vol. 28, no 2,‎ , p. 432–438 (DOI 10.1671/0272-4634(2008)28[432:ANSOVD]2.0.CO;2)
  5. a b et c (en) Pol, D. & Norell, M. A., (2004). "A new gobiosuchid crocodyliform taxon from the Cretaceous of Mongolia". American Museum Novitates 3458: 1-31, [1]
  6. (en) H. Osmolska. 1972. Preliminary note on a crocodilian from the Upper Cretaceous of Mongolia. Palaeontologia Polonica 27:43-47
  7. (en) Ángela D. Buscalioni (2017) The Gobiosuchidae in the early evolution of Crocodyliformes. Journal of Vertebrate Paleontology Article: e1324459 doi: https://dx.doi.org/10.1080/02724634.2017.1324459, http://www.tandfonline.com/doi/full/10.1080/02724634.2017.1324459

Voir aussiModifier

Références taxinomiquesModifier

(en) Référence Paleobiology Database : Gobiosuchus Osmolska, 1972

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier