Ouvrir le menu principal

Glacé (série télévisée)

série télévisée
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Glacé (roman) et Glace (homonymie).
Glacé
Description de cette image, également commentée ci-après
Type de série Série télévisée
Genre Thriller
Création Gérard Carré
Pascal Chaumeil
Caroline Van Ruymbeke
Musique Alexandre Lessertisseur
Pays d'origine Drapeau de la France France
Chaîne d'origine M6
Nb. de saisons 1
Nb. d'épisodes 6
Durée 52 minutes
Diff. originale
Site web Glacé sur 6play

Glacé est une série télévisée française créée par Gérard Carré, Pascal Chaumeil et Caroline Van Ruymbeke. L'adaptation et les dialogues sont signés par Hamid Hlioua et Laurent Herbiet. Elle est diffusée dès le sur M6. Il s'agit d'une adaptation du roman du même nom de Bernard Minier publié en 2011.

SynopsisModifier

Dans les Pyrénées, près de Saint-Martin, le cadavre d’un cheval sans tête est découvert à 2 000 mètres d’altitude, au sommet d’un téléphérique. L'enquête est confiée aux capitaines Martin Servaz du SRPJ de Toulouse et Irène Ziegler de la Gendarmerie nationale. Non loin de là, la jeune psychiatre Diane Berg débute des séances de psychothérapie auprès de Julian Hirtmann, un dangereux tueur en série arrêté des années auparavant par le capitaine Servaz et aujourd'hui incarcéré dans une prison de haute sécurité[1].

DistributionModifier

Acteurs principauxModifier

Personnages secondairesModifier

Fiche techniqueModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

ÉpisodesModifier

Épisode 1Modifier

Première diffusion
Audiences
  •   France : 4,85 millions de téléspectateurs (19,3 % de part d'audience)[3] (première diffusion)
  • Synopsis
    À l'aube, suspendu en haut d'un téléphérique, un cheval dépecé et décapité est découvert. Le capitaine Martin Servaz, du SRPJ de Toulouse, se voit confier l'enquête en équipe avec le capitaine Irène Ziegler, de la gendarmerie de Saint-Martin. Pendant ce temps, la jeune psychiatre Diane Berg fait ses débuts au centre Warnier, un établissement pénitentiaire abritant notamment le dangereux tueur en série Julian Hirtmann.

    Épisode 2Modifier

    Première diffusion
    Audiences
  •   France : 4,3 millions de téléspectateurs (18,4 % de part d'audience)[3] (première diffusion)
  • Synopsis
    Après avoir retrouvé un cheveu de Hirtmann baignant dans le sang de la tête du cheval décapité, Servaz s'effondre. Au centre Warnier, Diane se confronte pour la première fois à Hirtmann, qui parvient à percer la véritable identité de la jeune fille et l'officieuse raison de sa présence au centre.

    Épisode 3Modifier

    Première diffusion
    Audiences
  •   France : 3 millions de téléspectateurs (11.8 % de part d'audience) (première diffusion)
  • Synopsis
    Après la découverte d'un second meurtre, Servaz en redoute de nouveaux. L'enquête se poursuit et fait remonter à la surface une vieille affaire qui avait secoué la région quinze ans auparavant : le suicide d'une bande d'adolescents. Diane, quant à elle, cherche à obtenir des informations de Hirtmann ; unique raison de sa venue au centre Warnier.

    Épisode 4Modifier

    Première diffusion
    Audiences
  •   France : 2,9 millions de téléspectateurs (11.8 % de part d'audience) (première diffusion)
  • Synopsis
    Un troisième meurtre a été découvert. Une fois de plus, Servaz et Ziegler sont arrivés trop tard. Ils se replongent alors dans « l'affaire des suicidés », et vont tenter d'établir le lien entre cette « affaire des suicidés » et les meurtres précédents.

    Épisode 5Modifier

    Première diffusion
    Audiences
  •   France : 2,8 millions de téléspectateurs (11.2 % de part d'audience) (première diffusion)
  • Épisode 6Modifier

    Première diffusion
    Audiences
  •   France : 2,6 millions de téléspectateurs (12.2 % de part d'audience) (première diffusion)
  • ProductionModifier

    L'histoire se déroulant dans le Comminges, aux alentours de Bagnères-de-Luchon, le tournage a eu lieu pendant trois mois dans les Pyrénées.

    Lieux de tournagesModifier

    Le tournage a eu lieu dans plusieurs départements des régions Occitanie et Nouvelle-Aquitaine.

    Dans la Haute-Garonne :

    Dans les Hautes-Pyrénées :

    Dans les Pyrénées-Atlantiques[9] :

    Dans l'Aude :

    AudienceModifier

    Pour la diffusion des deux premiers épisodes le , M6 enregistre une très bonne audience avec 4,3 millions de téléspectateurs, pour une part de marché de 18,4 % sur les individus de quatre ans et plus et de 15 % de ménagères de moins de cinquante ans, avec notamment un pic à 4,85 millions d’amateurs et 19,3 % de PDM pour le premier épisode[3]. C'est le meilleur lancement d'une nouvelle marque de fiction française sur la chaîne depuis 2010[11].

    Cependant, pour la deuxième semaine de diffusion, les audiences de la série s'effondrent. En effet, sur la moyenne des deux épisodes diffusés le 17 janvier 2017, seulement 2,8 millions de téléspectateurs étaient au rendez-vous selon Mediametrie, soit 11,8 % du public. Sur une semaine, la série a égaré plus d'1,6 million de téléspectateurs et 6,6 points de part d'audience. Finalement, pour la dernière semaine de diffusion, la série s'est stabilisé et n'a égaré que quelque 4 000 téléspectateurs, soit 0.1 point de part de marché.

    CommentairesModifier

    Le générique s'inspire d'une œuvre du peintre du XIXe siècle August Friedrich Schenck. La chanson est une reprise de Hurt de Nine Inch Nails [2].

    L'épisode 4 comporte un clin d'oeil à Pascal Chaumeil, l'un des scénaristes de la série décédé en 2016, et réalisateur de "L'arnacoeur" dont l'affiche du film décore un bureau du commissariat.

    DistinctionsModifier

    Voir aussiModifier

    Notes et référencesModifier

    1. « Glacé : le thriller dépaysant de M6 qui ne laisse pas de trace », sur Allociné, (consulté le 10 janvier 2017)
    2. a et b « Glacé (M6) : le fantastique générique de la série décrypté (VIDEO) », sur Télé Loisirs, (consulté le 11 janvier 2017)
    3. a b et c « Audiences TV : Glacé a tout cassé sur M6 », sur 20 minutes, (consulté le 11 janvier 2017)
    4. a b et c « Tournage sous la neige à Garin pour la série «Glacé» », sur La Dépêche du Midi, (consulté le 11 janvier 2017)
    5. « «Glacé», série tournée à Luchon », sur La Dépêche du Midi, (consulté le 11 janvier 2017)
    6. « Série «Glacé» : Pouey-Laün au casting », sur La Dépêche du Midi, (consulté le 11 janvier 2017)
    7. « Tournage de «Glacé» avec Charles Berling », sur La Dépêche du Midi, (consulté le 11 janvier 2017)
    8. « Tournage de «Glacé» avec Charles Berling », sur La Dépêche du Midi, (consulté le 11 janvier 2017)
    9. « Silence, ça tourne ! », sur Sud Ouest, (consulté le 11 janvier 2017)
    10. « Aude : dans les coulisses du tournage d'une série télé », sur L'Indépendant, (consulté le 11 janvier 2017)
    11. « Audiences : très bon départ pour Glacé, la nouvelle série de M6 », sur Allociné, (consulté le 11 janvier 2017)
    12. (en) Awards sur l’Internet Movie Database

    Liens externesModifier