Giovanni Piccolomini

prélat catholique

Giovanni Piccolomini
Image illustrative de l’article Giovanni Piccolomini
Biographie
Naissance
Sienne
Bandera de Siena.png République de Sienne
Décès
Sienne
Cardinal de l'Église catholique
Créé
cardinal
Titre cardinalice Cardinal-prêtre de S. Sabina
Cardinal-prêtre de S. Balbina
Cardinal-évêque d' Albina
Cardinal-évêque de Palestrina
Cardinal-évêque de Porto e Santa Rufina
Cardinal-évêque d' Ostia e Velletri
Évêque de l'Église catholique
Fonctions épiscopales Archevêque de Sienne
Camerlingue du Sacré Collège
Évêque de Sion
Administrateur de l'archidiocèse de L'Aquila
Administrateur du diocèse d'Umbriatico
Doyen du Collège des cardinaux

Blason
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Giovanni Piccolomini (né le à Sienne, en Toscane et mort à Sienne le ) est un cardinal italien du XVIe siècle.

Il est un petit-neveu du pape Pie II et un neveu du pape Pie III. D'autres cardinaux de la famille sont Celio Piccolomini (1664), Enea Silvio Piccolomini (1766) et Giacomo Piccolomini (1844).

BiographieModifier

Giovanni Piccolomini est élu archevêque de Sienne en 1503. Il participe au cinquième concile du Latran et est abbé commendataire de San Galgano, légat apostolique à la république de Sienne. Le pape Léon X le crée cardinal lors du consistoire du . Le cardinal Piccolomini est camerlingue du Sacré Collège en 1521-1523. De 1524 à 1531 il est administrateur du diocèse d'Umbriatico. Pendant le sac de Rome (1527), il est maltraité par les troupes.

Le cardinal Piccolomini est nommé évêque de Sion en 1522 et administrateur de l'archidiocèse de L'Aquila en 1523. Il participe au conclave de 1520-1521 lors duquel Adrien VI est élu et au conclaves de 1523 (élection de Clément VII) et de 1534 (élection de Paul III). Il est aussi vice-doyen du Collège des cardinaux et doyen du Collège des cardinaux. Piccolomini est connu comme bienfaiteur et protecteur des intellectuels et artistes.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier