Gilles Lemoine des Mares

personnalité politique française

Gilles-Robert-Pierre Le Moine des Mares (, Les Mares - Avranches - , Les Mares - Avranches), est un homme politique français.

Gilles Lemoine des Mares
Fonctions
Député de la Manche
-
Maire de Sedan
-
Conseiller général de la Manche
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
AvranchesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Enfant
Constance Lemoine des Mares (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Parentèle
Eugène Ier Schneider (gendre)
André Poupart de Neuflize (d) (beau-père)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinction

BiographieModifier

Manufacturier, conseiller municipal de Sedan, membre du conseil général et chevalier de la Légion d'honneur, il est élu, le , député du 2e arrondissement électoral de la Manche (Avranches), contre le général Le Marois.

Réélu, le , il siège au centre ministériel et se montre constamment dévoué à la monarchie. Dans la session de 1825, il propose, de concert avec M. de Cambon, un amendement à la loi du milliard des émigrés, demandant que le bénéfice de cette loi fût étendu aux populations de l'Ouest et de la Vendée qui, « elles, avaient réellement souffert et combattu pour la cause des rois légitimes. » Cet amendement est repoussé, et Lemoine des Mares perd du coup les bonnes grâces du ministère. Aussi échoue-t-il, le , avec 161 voix contre 180 à l'élu, Angot ; il n'est pas plus heureux, le .

Marié à Amicie Poupart de Neuflize, fille du baron André Poupart de Neuflize et d'Adélaïde Dumoustier de Vâtre, il est, par le mariage de sa fille Constance, le beau-père d'Eugène Schneider.

SourcesModifier

Lien externeModifier