Ouvrir le menu principal

Giannino Castiglioni

sculpteur et peintre italien
Giannino Castiglioni
Naissance
Décès
(à 87 ans)
Drapeau : Italie Lierna Lac de Côme
Nom de naissance
Giovanni Castiglioni
Autres noms
Giò Castiglioni
Nationalité
italienne
Activités
Autres activités
Formation
Maître
Élève
Lieux de travail
Mouvement
Mécènes
Bernocchi
Influencé par
A influencé
Famille
Castiglioni (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
Fratrie
Achille (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Enfants
Distinctions
1 prix à l'EXPO 1906 de Milan; Certificat du Pape Pie XII (1951)
Œuvres principales


Giannino Castiglioni né à Milan le et mort à Lierna[1] le est un sculpteur, un peintre et médailleur italien[2],[3]. Giannino Castiglioni a principalement influencé ses fils Achille Castiglioni et Pier Giacomo Castiglioni.

BiographieModifier

Giannino Castiglioni a étudié à l'Académie des beaux-arts de Brera dont il fut diplômé en 1906 avec Dante Parini, sous la direction de Enrico Butti. Il participe la même année à l'Exposition universelle de 1906 de Milan avec une sculpture et des médailles.

Il se consacre presque exclusivement à la sculpture et médailles, tout en cultivant la peinture, en particulier dans ses dernières années. Il travaille d'abord comme médailleur au sein de l'atelier monétaire Stefano Johnson, dont son père Giacomo était directeur[4]. Il épouse Livia Bolla et ouvre son propre atelier de sculpture à Lierna et Milan sur le Corso Porta Nuova (it), la rue où il est né. Giò Castiglioni devient professeur à l'Académie Brera.

Il a participé à de nombreuses expositions, tant en Italie qu'à l'étranger. Sa production sculpturale compte sept cents œuvres.

Il a passé une grande partie de sa vie dans Lierna, où il meurt en 1971.

Il a eu trois fils : Livio[5], Pier Giacomo et Achille.

ExpositionModifier

MuséesModifier

ŒuvresModifier

Objets d'art et sculptures architecturalesModifier

Les sculptures de l'édifice législatif de Montevideo[6]: tympan de la façade principale, deux grandes frises pour les bases du pronai des deux façades latérales et quatre groupes de sculptures (1922-1928). Parmi les gigantesques moulages en plâtre réalisés à Lierna Lake Como, puis envoyés en Uruguay, celui relatif à la composition du fronton a été transformé en marbre où de nombreuses figures allégoriques sont réparties symétriquement, comme dans les frontons préhistoriques grecs, sur les côtés de l'image de la Patrie. Ils ont également été réalisés en sculptures de bronze en relief avec des "guirlandes entrelacées Fanciulli", qui décorent les bases des antennes pour les drapeaux de l'escalier d'accès à l'édifice "Edifice" de Montevideo. Les autres moulages en plâtre sont toujours dans le bâtiment législatif[7].

  • Gli Eroi (Magenta) un groupe équestre en bronze, 1925
  • Il Risorgimento della Patria, Lecco, 1926
  • Le Vittorie del cielo, del mare e della terra. Ghiffa, 1926
  • S. Francesco in piazza S. Angelo a Milano, 1927[8]
  • cimiteri di guerra del Monte Grappa (1935), del Timavo (1937), di Caporetto e di Redipuglia (1938).
  • Monument de Monte Grappa, 1935
  • Monument de Timavo, 1937
  • Monument de Caporetto, 1937
  • Monument de Redipulglia, 1938
  • Porta del Duomo di Milano, "l'opera religiosa e politica di s. Ambrogio nella Milano imperiale", commencé en 1937 à Lierna Lac de Côme[9], 1950

Progetti d'arteModifier

  • Alla Gloria
  • Alla Fiamma

Le grand succès du public obtenu par Castiglioni a suscité l’envie de deux concurrents, venus détruire le projet.

PeinturesModifier

Castiglioni ne voulait initialement que peintre, mais son père était opposé à l'idée de ne pas réaliser les bénéfices nécessaires et l'a contraint à aller travailler pour l'entreprise avec la société Johnson, une condition nécessaire pour épouser la bien-aimée Lydia connue au bord du lac de Lierna Lac de Côme.

  • Signora in giallo, peint, 1906
  • Plauto, poeta comico, statue en plâtre, 1906
  • Vista del Belvedere di Esino Lario Lac de Côme, peint, 1930
  • Punta di Bellagio vue du lac de Lierna Côme en mémoire de Léonard de Vinci, huile sur carton, 1945
  • Église de Lierna lac de Côme, huile sur toile, 1910
  • Vue de Gioconda, ou Punta di Bellagio depuis le lac de Lierna Como, huile sur bois, 1924
  • Vue de Léonard de Vinci, ou Vue du lac Lierna de Côme sur Bellagio comme le Monnalisa, huile sur bois, 1924
  • Groupe de squelettes au Lierna, lac de Como, huile sur carton, 1910
  • Giardino della villa di Lierna, Borgo Villa, huile sur bois, 1970
  • La Terrazza della villa di Lierna, Borgo Villa, huile
  • Burrasca a Lierna sul lago di Como, huile sur carton, 1920
  • Figli in montagna a Lierna lago di Como, huile sur toile, 1921
  • Celerina S. Moritz, huile sur toile carton, 1960
  • St. Moritz, huile sur toile carton, 1960
  • Capella della Sanità Francescana, Frate Francescana, frate francescano, Storie della vita di San Francesco, arche avec reliefs 1925-30/41, sculptures et reliefs en marbre et marbre noir, Milano, Chiesa di S. Angelo, cappella

Sculptures de médaillesModifier

  • Giovanni Stucky, 1906
  • Giovanni Ricordi, 1908
  • Les quatre saisons, 1910
  • de la naissance de Cavour, 1910
  • Cinquantenaire de la proclamation du Royaume d'Italie, 1911
  • Traité de paix
  • Heure tranquille, 1912
  • La Culture moderne, Nature et art, 1911-12
  • Centenaire de la Cassa di Risparmio delle Province Lombarde, 1923
  • A. Boito et A. Toscanini, pour la première à la Scala de Milan de Nerone, 1924
  • Caduti della guerra 1915-18, 1926
  • Antonio Bernocchi 1930
  • Fondation du Banco Ambrosiano 1956
  • Portrait de Angelo Rizzoli, 1956
  • Centenaire de la libération de la Lombardie, 1959
  • Centenaire de la Société Campari, 1960
  • Portrait de Mons. Galbiati, prefetto dell'Ambrosiana, 1961
  • Portrait de A. Bertarelli, 1972

SculpturesModifier

  • Antenna de Buenos Aires (1926)
  • Porte monumentale dédiée à Saint Ambroise, Dôme de Milan, (1950)
  • Médaillons à l'entrée de la gare centrale de Milan, "Travail, Commerce, Science, Agriculture". Pierre nabrésine (1931)
  • Monument aux martyrs de la Résistance de Milan (Piazzale Loreto), "Saint Sébastien", monument et relief en bronze (1960)
  • Conception de tout le village de Lierna et de la Piazza IV Novembre de Lierna (appelée Piazzetta Castiglioni) avec un escalier vers le lac, Lac de Lierna Como (1930)
  • Tombeau de Pie XI, les grottes du Vatican, Rome (1941)
  • Plaques dédiées à Léonard de Vinci visitant les montagnes du lac de Lierna, Côme, bronze (1938)
  • Église centrale de San Michele, Lierna Lac de Côme
  • Église du cimetière, Varenna, lac de Côme (1930)
  • Conception du Musée du Cimetière de Lierna, fresques et décorations intérieures et extérieures
  • Conception de l'Hôtel de Ville et du jardin d'enfants "Aldo Natoli", Lierna, lac de Côme (1930)
  • Fontaine d'eau de Val Onedo di Lierna Lac de Côme (1930)
  • Fontaine de grenouilles de Villa Pini, Lac de Lierna, Como (1930)
  • Fontaine de l'Eau Ferrugineuse de Riva Bianca, plaque de bronze, Lierna, lac de Como (1930)
  • Le crucifix, Notre-Dame des Sept Douleurs, Dolgellau, Pays de Galles (1966)
  • Bas-relief en bronze dessus de la fontaine d'eau ferrugineuse Riva Bianca à Lierna (Lecco)
  • Sculptures pour le palais du Parlement de Montevideo (Uruguay) (1925)
  • Alpino, sculpture en bronze, Cuneo (Cripte du Sacrario degli Alpini Caduti, 1941)
  • Monument aux Martyrs de la Libération, Piazzale Loreto, à Milan (1960)
  • Dante, Pinacoteca Ambrosiana, Milan (1947)
  • Victory Monument, Magenta (1925)
  • Monument aux morts, Lecco (1926)
  • Fontaine dédiée à saint François, Piazza S. Maria degli Angeli, Milan (1927)
  • Christ Roi, université catholique, Milan (1929)
  • Les médaillons représentant le Travail, le Commerce, la Science et l'agriculture, gare centrale de Milan (environ 1931)
  • Travaux pour le Sanctuaire de Monte Grappa (1934)
  • Travaux pour le Sanctuaire de Caporetto (1938)
  • Travaux pour le Sanctuaire de Redipuglia (1939)
  • Plaque allégorique dédiée à A. Bernocchi, sculpture en marbre et bronze (1942-43)
  • Monument pour les Martyrs de la Libération, Piazzale Loreto, Milan (1960)
  • Ostensorio, Université Catholique de Milan, chapelle du Sacré Cœur (1926)
  • Trofeo per il volo a vela, Lierna (1927)
  • Portrait of Senator Bernocchi, sculpture en marbre (1929)
  • Fontana ai caduti, pierre avec bas-reliefs en marbre, offert par A. Bernocchi, Legnano (1931)
  • Monument aux morts ː "Soldat Mourant" et "Victoire Ailée", Piazza Garibaldi, Mandello del Lario, Lac de Come (1935)
  • Réalisation de la lampe votive en bronze, Vipiteno, Colle d'Isarco (1937)
  • Lampe de souvenirs de guerre (1937)
  • Plaute, poète comique, statue en plâtre (1906, détruit par la guerre)
  • Paracelse, 1951, Biblioteca Ambrosiana, Milan
  • La bataille de Parabiago, (terre cuite, m 6 × 10), Parabiago, Salle Communale, 1968
  • Buste du Père Gemelli, dit "L'Ariete", Milan, Université Catholique
  • Buste de Cesare Cantù, Milan, Musée Cantù, 1967
  • Tombe de Judith Sommaruga, Cimetière Monumental de Milan (1964)
  • Tombe Goldfinger, Cimetière Monumental de Milan (1926)
  • "L'Amour, la Foi et la Charité", tombe Balzaretti, Cimetière Monumental de Milan (1931)
  • "Chemin de croix", Tombe Antonio Bernocchi, Cimetière Monumental de Milan (1936)
  • "Semeur et mineur", tombe Girola, Cimetière Monumental de Milan avec Piero Portaluppi
  • Tombe Falck, Milan Cimetière Monumental de Milan (1939)
  • "La Cène", tombe de Davide Campari, producteur du Campari, Cimetière Monumental de Milan (1939)
  • Monument aux morts en Russie, Cimetière Monumental de Milan (1953)
  • "Le Christ semeur", tombe Valsecchi, Cimetière Monumental de Milan (1955)
  • Tombe Pasini, [10], Cimetière Monumental de Milan (1967)
  • Cappella Smiderle, Ospedale Fatebenefratelli de Milan, 1961
  • Redenzione della cappella Tovaglieri, Cimitière Busto Arsizio, 1960-1964
  • Diga di Cancano, 1955
  • Les martyrs de la Résistance, piazzale Loreto, Milan, 1960

Distinctions et décorationsModifier

Diplômes et prixModifier

  Italie

  • Victoire au concours du EXPO 1926 de Milan pour la réalisation de la médaille officielle
  • Victoire au concours du Ministère de l'Éducation Publique pour la médaille des écoles d'art (1926)
  • Victoire au concours de la Ville de Milan pour la Fontaine Saint-François de Milan en Via Moscova (Piazza San Angelo), construite en 1926 à Lierna Lake Como
  • Victoire au Concours National du Gouvernement Italien pour le monument aux morts de Lecco (1922)
  • Victoire dans le concours du gouvernement italien pour le monument aux morts à Milan avec "Alla Gloria e alla Fiamma" (1925)

  Uruguay

Distinctions et décorationsModifier

  Italie

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. A. Bucci, Visita allo studio, Il Corriere della Sera, 10 febr. 1951, Corriere della Sera, 28 ag. 1971, Corriere della Sera 27 sett. 1971
  2. (it) « Castiglioni Giannino in: Lorioli, Biographies of Italian Medallists and Engravers », sur Lorioli.com
  3. Castiglioni sur Treccani.it
  4. (it) « Giannino Castiglioni », sur compro-antiquariato.it, (consulté le 29 juillet 2018).
  5. (it) Fontanaarte.com
  6. Emporium, LVI [1922], p. 378-381, Bausero, 1959 et 1968
  7. Les croquis ont été publiés par C. lui-même chez Bestetti et Tuminelli à Milan en 1923
  8. R. Giolli, in Emporium, LXVI [1927], pp. 379 s.
  9. Corriere della Sera, 7 dic. 1950
  10. D. Buzzati, in Corriere della Sera, 31 octobre 1967

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • G. Galbiati - M. Bezzola, La porta del duomo di Milano di G. C., Milano 1950
  • A. M. Comanducci, Pittori italiani dell'Ottocento, Milano 1934, p. 128
  • N. Salvaneschi. Le fontane di G. C., Milano 1945
  • E. Guglielmi, L'Arte del fare. Giannino Castiglioni Scultore, Edizioni Skira, 2015  (ISBN 978-88-572-2835-8)
  • Artisti italiani all'estero, Eporium, LVI, 1922
  • F. Barocchi, Storia moderna d'arte d'Italia, 1925-1945, Ed. Einaudi, Torino, 1990
  • Le Nuove porte del Duomo di Milano, Milano, 1948
  • Musei e Gallerie di Milano, Museo del Teatro alla Scala, Ed. Electa, Milano, 1981
  • Analisi della Fabbrica del Duomo di Milano dall'origine fino al presente, Ed. Comune di Milano, 1881-1888, vol. VII
  • La Metafisica: gli anni venti, catalogue du salon, Comune di Bologna, 1980
  • Chiara Gatti, Castiglioni senior, il maestro della scultura Monumentale, Repubblica Milano, 8 marzo 2013
  • Anni Trenta, Arte e cultura in Italia, catalogue du salon, Ed. Mazzotta, Milan, 1982
  • Carlo Ernesto Accetti, Il Mausoleo ascensionale Bernocchi il mecenate, Perseo, n.12. 1936
  • M. Agliati Ruggia, S. Rebora, Il Segno della Scapigliatura, Canton Ticino, 2006
  • L. Bausero, Las Escluturas en el Palacio Legislativo de Montevideo, en Dialogo, 1959
  • L. Bausero, Historia de Palacio Legislativo de Montevideo, 1968
  • R. Viviani, Esposizioni individuali indette dalla Famiglia artistica (catalogo), Milano 1912
  • C.Ricci, La R. Scuola della medaglia, in Rass. d'arte, IX, 1922, pp. 51 s.
  • P. Torriano, Cronache milanesi. Il concorso di primo grado per il Monumento ai Caduti di Milano, in Emporium, LXI, 1925, pp. 201 s.
  • L. Cremaschi, Una medaglia ambrosiana, in Riv. ital. di numismatica, LIX, 1957, pp. 103 s.
  • L. Bausero, Las esculturas en el Palacio Legislativo de Montevideo, in Dialogo, I, 1959, 4, pp. 23-27
  • V.Johnson, G. C.: il Liberty lombardo in medaglia, in Medaglia, III, 1963, 6, pp. 56-71
  • D. Falconi, Lo scultore e la mela, in Stampa sera, 19 maggio 1965
  • V. Johnson, Una famiglia di artigiani medaglisti, Milano 1966, pp. 100-113 passim, 139, 149 s., 167, 177
  • Guida illustr. al Cimitero Monumentale di Milano, Milano 1966, ad Ind.
  • L. Bausero, Historia del Palacio Legislativo, Montevideo, 1968, passim
  • Milano 70/70 (catal.), I, Milano 1970, pp. 150, 156, 172
  • H.Vollmer, Künstlerlexikon des XX. Jahrh.s, I, p. 406

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :